Forum Paradis des Chats
Un petit coup de pouce pour le forum : cliquez sur les liens pour voter :



Merci d'avance !



 
PortailAccueilFAQS'enregistrerConnexion
Rejoindre le site
Staff du forum
Administrateur :
Régine
Modérateurs :
Féline
SPIDI

Pour contacter l'administratrice du forum : cliquez ICI
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 4 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 69 le Mer 10 Sep 2014 - 1:18
Derniers sujets
» Pipolino pour mes 4 chats gros
par Marina_31 Hier à 20:24

» Le voisin du dessous
par sylvie Jeu 19 Jan 2017 - 15:22

» Trouve le mot suivant !!!
par sylvie Jeu 19 Jan 2017 - 15:21

» Jeu le suffixe-préfixe
par sylvie Jeu 19 Jan 2017 - 15:19

» Jeu des prénoms
par sylvie Jeu 19 Jan 2017 - 15:18

» Le parler de nos régions
par sylvie Mer 11 Jan 2017 - 11:32

» VOICI MES SIAMOIS
par sylvie Mer 11 Jan 2017 - 10:57

» Jyxia et son carnet de vie
par Jyxia59 Jeu 5 Jan 2017 - 15:52

» NOEL, UNE PERIODE A RISQUE POUR VOTRE CHAT
par Féline Ven 23 Déc 2016 - 16:24

» CHARTE DU FORUM - mise à jour du 25 août 2014
par Féline Dim 18 Déc 2016 - 12:16

» Mon petit Pooshy
par Féline Mer 14 Déc 2016 - 12:44

» Assurance chat
par Claire59 Mer 30 Nov 2016 - 18:02

» Libre expression....
par SPIDI Lun 21 Nov 2016 - 14:36

» Il va faire froid cet hiver
par Féline Mar 8 Nov 2016 - 21:43

» Ma Great Dane
par Lillianne Mer 26 Oct 2016 - 1:12

Statistiques
Nous avons 576 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Guy

Nos membres ont posté un total de 246661 messages dans 5770 sujets
Meilleurs posteurs
Régine (28393)
 
lolo57 (25953)
 
Yette (21973)
 
Rita75 (21456)
 
Féline (10116)
 
Alilula (9438)
 
magalie (6453)
 
sylvie (5385)
 
Bobine (5075)
 
Bastet (4757)
 
Mon livre d’or

Le forum sur Facebook
Rejoignez notre groupe sur Facebook :

Partenaires
Manimalworld


Nos amis les chats

CLIQUEZ POUR AIDER



Site de cashback FUN-C
Passez commande sur vos sites préférés (Wanimo, Zooplus, Bitiba), tout en aidant une association, c'est possible => cliquez ICI pour plus d'informations
CopyrightFrance.com

Partagez | 
 

 La péritonite infectieuse féline (PIF)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LN59



Féminin
Nombre de messages : 2313
Age : 105
Localisation : quelque part dans le monde
Date d'inscription : 06/01/2009

MessageSujet: La péritonite infectieuse féline (PIF)   Mer 4 Fév 2009 - 13:06

LA PERITONITE INFECTIEUSE FELINE (PIF)

C'est une maladie virale qui atteint surtout les jeunes chats (moins de 2 ans) vivant en collectivité.
Différents organes peuvent être atteints: thorax, abdomen, cerveau, yeux… La péritonite infectieuse féline (PIF) est une maladie très grave. C'est l'une des premières causes de mortalité chez les jeunes chats.


Quels sont les symptômes ?


La PIF peut présenter deux formes principales :

  • la forme humide avec formation d'épanchements liquidiens:
    les cavités naturelles de l'organisme du chat se remplissent d'un
    liquide produit par ses propres cellules du système de défense
    immunitaire.

    Ce liquide qui peut remplir l'abdomen, le thorax, ou les deux organes est une gêne dans leur fonctionnement :

    • gène respiratoire si le liquide est présent dans le thorax,
    • problèmes digestifs si le liquide se situe dans l'abdomen.



  • la forme sèche
    qui peut atteindre n'importe quel organe (souvent plusieurs en même
    temps). Il y a alors défaillance des organes atteints. Pour le foie on
    notera par exemple une jaunisse, des troubles digestifs...

Comment se transmet le virus ?

La péritonite infectieuse féline se transmet par contact étroit entre chats. Les selles sont la première source d'infection. Une transmission "in utero" (de la mère au chaton) est possible mais pas encore prouvée. Le chat peut également être infecté par le milieu dans lequel il vit (sol,vêtements,etc...). Les chats les plus souvent atteints sont jeunes et vivent en groupe. La PIF ne se transmet que de félin à félin. Elle n'est pas transmissible à l'homme et aux autres animaux.


Quelle est la prévention ?

Il n'existe aucun vaccin disponible en France. Il existe un test de dépistage du passage d'un virus de la famille des Coronavirus (virus de la PIF et virus d'autres affections bénignes). Ce test ne peut pas faire la différence entre ces
virus.
Si votre chat est négatif, vous aurez l'assurance qu'il n'a jamais été en contact avec le virus de la PIF, ni aucun autre
coronavirus. Mais s'il est positif, vous ne pourrez pas être sûr qu'il soit porteur de la PIF, ni qu'il ait été atteint par une affection bénigne due à un virus de cette famille.


Quels sont les traitements disponibles ?


L'utilisation à forte dose de corticoïdes est pratiquée. Le traitement n'est seulement que palliatif. La PIF est en effet mortelle chez 100% des chats malades.
Il existe quelques espoirs de traitements futurs grâce à de nouveaux médicaments.


Conclusion

La PIF est une maladie toujours fatale mais fort heureusement assez rare. Nous vous recommandons vivement de prendre des précautions, c'est-à-dire faire un test de dépistage lors de l'achat d'un chat de race dans un élevage ou d'un chat provenant d'une collectivité (type SPA).

Tiré du site "Wanimo.com"
Revenir en haut Aller en bas
LN59



Féminin
Nombre de messages : 2313
Age : 105
Localisation : quelque part dans le monde
Date d'inscription : 06/01/2009

MessageSujet: Re: La péritonite infectieuse féline (PIF)   Lun 8 Fév 2010 - 15:47

du nouveau Cool
Revenir en haut Aller en bas
Rita75



Féminin
Nombre de messages : 21456
Age : 70
Localisation : 75
Humeur : Couci-couça
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: La péritonite infectieuse féline (PIF)   Lun 8 Fév 2010 - 15:54

Merci LN !

Quelle horreur cette maladie !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Régine
***Fondatrice***


Féminin
Nombre de messages : 28393
Age : 46
Localisation : Alsace
Humeur : Lasse...
Date d'inscription : 15/02/2008

MessageSujet: Re: La péritonite infectieuse féline (PIF)   Lun 8 Fév 2010 - 16:39

Mon Gribouille est décédé de la PIF

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.paradis-des-chats.com
Mounette



Féminin
Nombre de messages : 247
Age : 66
Localisation : Rhône Alpes
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Re: La péritonite infectieuse féline (PIF)   Lun 8 Fév 2010 - 17:03

Vraiment désolée pour Gribouille mais es tu sûre qu'il s'agissait d'une PIF car on ne peut le dire que post mortem après autopsie.

_________________
Le respect de l'homme passe par celui des animaux
Revenir en haut Aller en bas
http://marinetteisbadeswetlana.blog4ever.com
Régine
***Fondatrice***


Féminin
Nombre de messages : 28393
Age : 46
Localisation : Alsace
Humeur : Lasse...
Date d'inscription : 15/02/2008

MessageSujet: Re: La péritonite infectieuse féline (PIF)   Lun 8 Fév 2010 - 17:29

Vu les symptômes, et les résultats des radios, je pense que oui, mais je n'ai pas fait d'autopsie par contre, pas le coeur à ça sur le moment.
Et ça n'aurait rien changé de toute façon

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.paradis-des-chats.com
Mounette



Féminin
Nombre de messages : 247
Age : 66
Localisation : Rhône Alpes
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Re: La péritonite infectieuse féline (PIF)   Lun 8 Fév 2010 - 17:46

Je te comprends parfaitement,et ça n'aurait rien changé !c'est une cochonnerie cette maladie mais un diagnostic de PIF ne se fait pas par radios et symptômes...
Il y a eu pas mal de recherches sur cette saleté de maladie mais depuis 2008 rien de nouveau pas assez de budget pour la recherche en France....c'est un véto de M A qui nous l'a dit lors d'une conférence.
Ici quelques précisions qui peuvent êtres utiles.
ici quelques passages qui me semblent vraiment
importants à savoir, surtout lorsque l'on tombe sur un véto qui diagnostic une
PIF suite à une jaunisse ou à un test rapide soit disant positif.



C'est une maladie virale qui atteint surtout les jeunes chats (moins de
2 ans) vivant en collectivité, ou les vieux chat (après 10 ans).

Il
convient pour commencer, d'établir une différence très distincte entre un chat
qui est positif aux coronavirus (ce qui est très fréquent, on estime que 90 % de
la population féline a été mise en contact au moins une fois avec des
coronavirus), et un chat qui développe une PIF.

En aucun cas il ne faut
raisonner en terme de chat positif coronavirus = chat malade de PIF ou chat qui
va développer une PIF.


Il est également important de rayer de son vocabulaire
les termes de "test PIF" ou de "positif PIF". Un test est un "test coronavirus",
un chat est "positif coronavirus".


Contrairement à une idée reçue, la PIF n'est pas
contagieuse.

Un chat malade de PIF n'excrète plus de coronavirus. On
ne peut donc pas parler de transmission de PIF, mais seulement de transmission
de coronavirus.

Il existe plusieurs tests de dépistage pour détecter la
présence de coronavirus, voici les plus connus :

* Le test ELISA : Il s'agit d'un test basé sur la
détection d'anticorps anti-coronavirus.
La détection se fait sur un
échantillon sanguin.
La réponse est du type oui / non.
L'inconvénient
d'un tel test est qu'il présente de très nombreux faux négatifs, mais également
de nombreux faux positifs.
Il n'est donc pas
considéré comme fiable
.

* Le
titrage anticorps
: Sous ce terme générique, on englobe toutes les
techniques consistant à déterminer le taux d'anticorps anti-coronavirus présent
dans l'échantillon sanguin.
A la différence du test ELISA, une multitude de
dilutions de l'échantillon sanguin sont testés, ce qui permet d'avoir une bonne
idée du taux d'anticorps.
Il est important de noter que le titrage obtenu
est variable en fonction du laboratoire qui le pratique, ce test n'est donc pas
très fiable non plus.

* Le test RT - PCR
:
Ce test est considéré comme le plus fiable pour détecter la charge
virale.
Les tests PCR détectent directement les coronavirus, ou plus
exactement leur matériel génétique, l'ARN.
La technique dite de RT-PCR
quantitative permet de quantifier avec une excellente précision le nombre de
particules virales dans l'échantillon.
Il est capital de comprendre que ce
test ne doit pas être pratiqué sur échantillon sanguin : les coronavirus ne
passant pas systématiquement la barrière intestinale, un tel test présente trop
de risques de faux négatifs.
Par ailleurs, contrairement à une idée très
répandue, ce n'est pas parce que le virus est retrouvé dans le sang que le chat
développera automatiquement une PIF, et inversement… il n'y a pas de corrélation
entre la présence des coronavirus dans le sang et le développement d'une PIF.


Il est
important de ne pas céder à la psychose : Un test positif n'est pas synonyme de
PIF !


On peut déplorer toutefois que certains vétérinaires
aient tendance à diagnostiquer un peu hasardement une PIF, quand ils sont en présence
de symptômes qu'ils ne parviennent pas à soigner.


_________________
Le respect de l'homme passe par celui des animaux
Revenir en haut Aller en bas
http://marinetteisbadeswetlana.blog4ever.com
Régine
***Fondatrice***


Féminin
Nombre de messages : 28393
Age : 46
Localisation : Alsace
Humeur : Lasse...
Date d'inscription : 15/02/2008

MessageSujet: Re: La péritonite infectieuse féline (PIF)   Lun 8 Fév 2010 - 18:16

Merci pour ces infos mamou.

Je ne sais plus exactement tout ce que m'avait dit le véto à l'époque (j'avoue que j'ai traversé cette période comme un gros trou noir).

En fait, mon chat a commencé à perdre ses poils, à se déshydrater, à manquer de souffle, ne plus jouer, ne plus manger, se terrer.
A l'époque, je venais de me séparer, mal dans ma tête et dans ma peau, je ne l'ai pas vu dépérir (je m'en veux terriblement, encore aujourd'hui). Je me raccrochai à lui, c'était ma vie, mon bébé.
Ce sont mes soeurs qui m'ont ouvert les yeux, un week-end où je les avais invités, en me disant qu'il avait terriblement maigri, et qu'il n'avait pas l'air d'aller bien.

Je l'avais emmené chez le véto deux mois avant, pour un problème de gale des oreilles, et ça allait bien encore.

C'est quand mes soeurs m'ont alerté, et que j'ai vu qu'il ne mangeait plus grand chose, même ce qu'il adorait par-dessus tout, qu'il avait du mal à monter sur le canapé, ou même à respirer, que je l'ai emmené chez le véto, en urgence.

Et c'est là que le verdict est tombé : le véto m'a dit que ses poumons avait l'air rempli de liquide, que ça pouvait être deux choses : soit une infection pulmonaire, dangereuse, mais qu'on pourrait peut-être le sauver, soit une PIF, et là, il n'y avait rien à faire. Il m'a donc proposé de faire une ponction pour savoir (les souvenirs me reviennent au fur et à mesure que j'écris, et les larmes aussi). La ponction a malheureusement confirmé cette sal... de PIF, et j'ai dû me résoudre à le laisser partir, bien malgré moi, à dire adieu à mon bébé.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.paradis-des-chats.com
Mounette



Féminin
Nombre de messages : 247
Age : 66
Localisation : Rhône Alpes
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Re: La péritonite infectieuse féline (PIF)   Lun 8 Fév 2010 - 18:37

Je pense aussi que tu as traversé un moment très difficile à ce moment là mais, il ne faut pas culpabiliser ça ne sert à rien ! le principal est que tu l'as laissé partir doucement dans la dignité et sans souffrances.

_________________
Le respect de l'homme passe par celui des animaux
Revenir en haut Aller en bas
http://marinetteisbadeswetlana.blog4ever.com
gribouille



Féminin
Nombre de messages : 3448
Age : 32
Localisation : Belgique
Humeur : Lunatique ......
Date d'inscription : 17/10/2009

MessageSujet: Re: La péritonite infectieuse féline (PIF)   Lun 8 Fév 2010 - 18:57

ho regine ne t'en veux pas.. Moi aussi je suis encore très triste de la perte de mon garfield lui c etait le sida!!
Marre des maladies

Ma maman a perdu son lucky il y a un an de la pif, elle me disait bien que depuis quelque temp il semblait vivre au rallenti il avait une petit dizaine d 'année mais jamais on a cru que c etait sa un jour il a commencé a plus vouloir trop bien mangé donc on est allé chez le veterinaire comme on venait de perdre garfield du sida on avais peur que c etait sa on a fait le test sida et quel joie c etait pas sa je m en souviens encore comme ma mere etait heureuse joie de courte duré lucky ne mangeais plus..et enorme temperature LE VETERINAIRE EST VENU LE CHERCHER il l 'a garder un wk et la sondé, le lundi il nous a dit qu il avait fait des resultat plus poussé et que c etait belle et bien la pif jusque la il ne pouvais etre sure du diagnostic malgré la sonde et les essais de medicament on a abregé les souffrances de lucky qui nous a quitté le 9 février 2009
il etait devenu "jaune" oeil jaune gencive jaune et bientot en etat d 'hypotermie sa commence par une grosse temperature de QUASI 40° et puis sa degringole

Mais le veterinaire nous à expliqué que c etait une maladie tres complexe encore quand on va maintenant qu un de nos chat est pas bien on en a peur il nous explique a chaque fois la complexité de la maladie et du coronavirus MUTANT' qui se declare ou qui peux rester la des années on a peur car flocon l autre chat etait toujours avec lucky c est quasi lui qu il l a seuvré c etait son pere adoptif il le lavais meme quand ils etait grand dormais ensemble sortais ensemble on a vraiment peur qu il developpe la maladie

la dessus aussi le veterinaire dit que c'est pas dit on ne sais vraiment pas prevoir cette fichu maladie
même si on fait prise de sang on ne saurai voir si il a le virus ou pas



Fichue maladie

_________________
*** maxou tu es parti rejoindre flocon , et maintenant zébulon est avec vous bisous les amis ********
Revenir en haut Aller en bas
Régine
***Fondatrice***


Féminin
Nombre de messages : 28393
Age : 46
Localisation : Alsace
Humeur : Lasse...
Date d'inscription : 15/02/2008

MessageSujet: Re: La péritonite infectieuse féline (PIF)   Lun 8 Fév 2010 - 19:22

Citation :
même si on fait prise de sang on ne saurai voir si il a le virus ou pas

Non c'est clair, et un chat peut être testé positif sans être malade pour autant, donc ça ne sert trop à rien de toute façon

J'ai consacré une rubrique à mon amour de Gribouille, sur mon site :
Mon Gribouille
Pour ma part, j'évite de la relire, pour ne pas pleurer à chaque fois

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.paradis-des-chats.com
Lili



Féminin
Nombre de messages : 3581
Age : 68
Localisation : Caen Basse-Normandie
Humeur : Arrivera t-elle le jour de mon anniversaire ?
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: La péritonite infectieuse féline (PIF)   Lun 8 Fév 2010 - 20:32

SVP, de grâce, ne parlez plus (où ce sera plutôt à moi d'éviter de lire le sujet) de cette saleté de maladie qui a emporté récemment "ARES" le magnifique et tellement adorable chat de mon Phiphi.... triste


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La péritonite infectieuse féline (PIF)   Aujourd'hui à 9:35

Revenir en haut Aller en bas
 
La péritonite infectieuse féline (PIF)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La péritonite infectieuse féline (PIF)
» La PIF (péritonite infectieuse féline)
» La P.I.F (Péritonite Infectieuse Féline)
» La Péritonite Infectieuse féline - extrait d'un amour de chat
» P.I.F. (péritonite infectieuse féline) chez le chat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Paradis des Chats :: CONSEILS SANTE ET BIEN-ETRE :: Maladies, blessures, conseils et questions-
Sauter vers: