Forum Paradis des Chats
Un petit coup de pouce pour le forum : cliquez sur les liens pour voter :



Merci d'avance !



 
PortailAccueilFAQS'enregistrerConnexion
Rejoindre le site
Staff du forum
Administrateur :
Régine
Modérateur :
SPIDI

Pour contacter l'administratrice du forum : cliquez ICI
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 69 le Mer 10 Sep 2014 - 1:18
Derniers sujets
» Pipolino pour mes 4 chats gros
par KEKER Aujourd'hui à 8:09

» Le voisin du dessous
par sylvie Jeu 19 Jan 2017 - 15:22

» Trouve le mot suivant !!!
par sylvie Jeu 19 Jan 2017 - 15:21

» Jeu le suffixe-préfixe
par sylvie Jeu 19 Jan 2017 - 15:19

» Jeu des prénoms
par sylvie Jeu 19 Jan 2017 - 15:18

» Le parler de nos régions
par sylvie Mer 11 Jan 2017 - 11:32

» VOICI MES SIAMOIS
par sylvie Mer 11 Jan 2017 - 10:57

» Jyxia et son carnet de vie
par Jyxia59 Jeu 5 Jan 2017 - 15:52

» NOEL, UNE PERIODE A RISQUE POUR VOTRE CHAT
par Féline Ven 23 Déc 2016 - 16:24

» CHARTE DU FORUM - mise à jour du 25 août 2014
par Féline Dim 18 Déc 2016 - 12:16

» Mon petit Pooshy
par Féline Mer 14 Déc 2016 - 12:44

» Assurance chat
par Claire59 Mer 30 Nov 2016 - 18:02

» Libre expression....
par SPIDI Lun 21 Nov 2016 - 14:36

» Il va faire froid cet hiver
par Féline Mar 8 Nov 2016 - 21:43

» Ma Great Dane
par Lillianne Mer 26 Oct 2016 - 1:12

Statistiques
Nous avons 575 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Guy

Nos membres ont posté un total de 246670 messages dans 5770 sujets
Meilleurs posteurs
Régine (28393)
 
lolo57 (25953)
 
Yette (21973)
 
Rita75 (21456)
 
Féline (10116)
 
Alilula (9438)
 
magalie (6453)
 
sylvie (5387)
 
Bobine (5075)
 
Bastet (4757)
 
Mon livre d’or

Le forum sur Facebook
Rejoignez notre groupe sur Facebook :

Partenaires
Manimalworld


Nos amis les chats

CLIQUEZ POUR AIDER



Site de cashback FUN-C
Passez commande sur vos sites préférés (Wanimo, Zooplus, Bitiba), tout en aidant une association, c'est possible => cliquez ICI pour plus d'informations
CopyrightFrance.com

Partagez | 
 

 ADOPTION après la disparation de votre animal chéri

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Yette



Féminin
Nombre de messages : 21973
Age : 69
Localisation : RP
Humeur : Bonne, mais triste
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: ADOPTION après la disparation de votre animal chéri   Mar 12 Oct 2010 - 13:39

Comment vivez vous ou avez vous vécu la disparition de votre animal chéri ?

Pouvez vous ensuite "réadopter" un autre animal ?

Pour ma part, et jusque là, nous avons toujours adopté après la mort de nos chats
ou chiens, bien trop rapide à notre avis.
Mais ne pensez vous pas, parfois ou souvent, trahir l'animal que vous avez perdu ?

C'est ce que je ressens, et mon mari encore bien plus....
Cela nous semble insurmontable cette fois.

Revenir en haut Aller en bas
Rita75



Féminin
Nombre de messages : 21456
Age : 70
Localisation : 75
Humeur : Couci-couça
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: ADOPTION après la disparation de votre animal chéri   Mar 12 Oct 2010 - 14:46

Comme chaque personne réagit différemment, c'est forcément un avis très personnel que tu sollicites...

Pour ce qui me concerne, j'ai besoin d'un certain délai avant de réadopter. Par exemple, entre Snobinette et Pomponnette, 18 mois se sont écoulés. Et voilà 3 mois que Pomponnette est partie, je pense que Zéphyr (eh oui lui aussi) et moi-même sommes prêts à accueillir un petit être qui nous conviendrait, mais c'est très sélectif.

Pour ce qui est de trahir l'animal disparu, non, je ne crois pas avoir eu ce sentiment. Je n'ai pas ce réflexe de penser à la trahison. C'est une autre vie...
C'est comme si l'on avait mis mon animal disparu en sûreté : il ne peut plus rien lui arriver de mal, je n'ai plus à m'inquiéter pour lui, me voilà rassurée. Pas pour autant heureuse de sa disparition, non c'est sûr.

Bien sûr l'animal me manque, mais j'allais dire, cela passe à la place "1 bis". La place N° 1 c'est l'animal lui-même, son vécu, son petit corps, son caractère, sa personne en fait. C'est lui qui compte. C'est à lui que je pense.
Alors, bien sûr, le fait qu'il ne soit plus là fait qu'il me manque, mais cela vient après. Il me manque, mais cela a peu d'importance à mes yeux. Moins d'importance que sa disparition en elle-même.

Je réagis de la même façon en ce qui concerne les humains. Je pense à leur vie, leur vécu, leurs joies, leurs peines... à leur personnalité.
Après, mais seulement après, je pense qu'ils sont absents et je fais avec...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Féline



Féminin
Nombre de messages : 10116
Age : 62
Localisation : VAL DE MARNE
Humeur : Very Importante Bavarde
Date d'inscription : 07/03/2010

MessageSujet: Re: ADOPTION après la disparation de votre animal chéri   Mar 12 Oct 2010 - 20:07

Je vis très mal la disparition d'un animal.
Il est gravé à jamais dans mon coeur. Je vis surtout très mal les derniers instants du bébé dans mes bras ou à côté, même s'il est anesthésié et que la 2ème piqûre vient après. Là aussi, c'est l'horreur pour ceux qui restent.

Eux, les bébés ne souffrent plus ; Rita a raison ; restent les bons moments passés ensemble, ce qui fait qu'on devient vite "Accro" à ce genre d'Amour.

Un animal ne remplace pas un autre, ce qui fait qu'en aucun cas, je ne culpabilise de reprendre un nouveau compagnon poilu.

Je n'ai pas l'impression de trahir mon animal défunt, non non.

Le physique comme le mental du nouvel arrivant n'a rien à voir avec le bébé décédé. C'est un autre coeur qui bat, pour nous, et tout l'amour qui va avec....

Bises

_________________

Tu me manques mon KYO d'amour.
Revenir en haut Aller en bas
Régine
***Fondatrice***


Féminin
Nombre de messages : 28393
Age : 46
Localisation : Alsace
Humeur : Lasse...
Date d'inscription : 15/02/2008

MessageSujet: Re: ADOPTION après la disparation de votre animal chéri   Mar 12 Oct 2010 - 21:31

Pour ma part, adopter un autre animal après la perte d'un de mes "bébés", ce n'est pas le remplacer, car chacun des petits compagnons que j'ai eu est irremplaçable.

Gribouille, c'était mon amour, mon chat, ma vie, il avait des petites habitudes, comme grimper sur mes genoux, mettre ses pattes de chaque côté de ma tête, et se frotter à moi en ronronnant tout ce qu'il pouvait, en bavant même un peu. Il était adorable, c'est mon chat, c'était Gribouille.
Phoenyx, c'était mon bébé. Ce n'est pas moi qui l'ait choisi à la base, mais une amie qui me l'a ramené, après la perte douloureuse de mon Gribouille. Très peureux au début, il a mis du temps à m'apprivoiser, mais une fois le lien tissé, il avait lui aussi ses habitudes. Le soir, une fois couchée, il se glissait sous les couvertures, puis faisait demi-tour et se collait contre moi, et pattounait de bonheur.
Kyara, quant à elle, son rituel c'est grimper sur mes genoux et pattouner, ou se tortiller pour que je la caresse, quand elle le choisit.
Mon Sherkan, lui, n'aime pas trop être dans les bras. Son petit rituel, c'est quand je suis couchée, venir mettre son museau dans mes cheveux, et pattouner en ronronnant...
Pour Krystal, pas de rituel encore, mais ça viendra, je ne m'inquiète pas, je laisse faire le temps.

Chacun d'eux à ses petites manies, ses rituels avec moi, ses habitudes. Présents ou passés, ils sont tous très différents, et chacun m'aime, ou m'a aimé, à sa façon, tout comme moi je les aime chacun différemment, mais ce que je ressens pour eux est très fort, et ne me fait pas oublier pour autant les disparus.

Certains éprouvent le besoin de courir chercher un autre animal dès le lendemain du décès, pour d'autres, il faut du temps, parfois beaucoup de temps, le temps de faire le deuil (car il s'agit bien d'un deuil, comme pour un humain, la douleur est toute aussi terrible). Chacun agit en fonction de son vécu, de ses expériences, de ses sentiments. Mais en aucun cas, il ne faut culpabiliser quand on reprend un autre animal. Ce n'est pas remplacer celui qui est parti, car rien ne le remplacera jamais. C'est simplement, combler le vide qu'il laisse, en rendant un autre poilu heureux.

Pour être tout à fait sincère, j'avoue que, autant pour Phoenyx que pour Sherkan, même si j'étais heureuse de les avoir adoptés, j'avais du mal au début, peur de ne pas les aimer assez, peur de faire trop de comparaisons avec mon compagnon juste parti, peur de le remplacer trop vite aussi (ben oui, ça m'a également turlupiné). Je viens d'adopter Krystal, et je suis super heureuse, car son adoption était désirée, en plus, pas en remplacement d'un autre, il est donc beaucoup plus facile de l'aimer rapidement (ce que je faisais déjà avant lol), car il n'y a pas le souvenir de "l'autre", pour polluer l'esprit. Mais cette peur, même si souvent elle est réelle, et présente malgré nous, n'est pas fondée, car encore une fois, on ne remplace pas nos amours partis, on essaie simplement d'avancer, d'en aimer un autre, de lui apporter un peu d'amour, différemment. Et avec le temps, qui panse les blessures, le souvenir des disparus devient moins douloureux, et on arrive plus facilement à accepter et à aimer ceux qui nous entoure.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.paradis-des-chats.com
Régine
***Fondatrice***


Féminin
Nombre de messages : 28393
Age : 46
Localisation : Alsace
Humeur : Lasse...
Date d'inscription : 15/02/2008

MessageSujet: Re: ADOPTION après la disparation de votre animal chéri   Mar 12 Oct 2010 - 21:45

Je viens de retrouver dans mes liens une page qui résume bien tout ça : la dépression, la colère, le sentiment de culpabilité suite à la mort d'un animal...

Voici le lien en question :
La perte d'un animal

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.paradis-des-chats.com
Ploum



Féminin
Nombre de messages : 53
Age : 46
Date d'inscription : 31/01/2012

MessageSujet: Re: ADOPTION après la disparation de votre animal chéri   Mer 1 Fév 2012 - 12:42

Régine a écrit:
Je viens de retrouver dans mes liens une page qui résume bien tout ça : la dépression, la colère, le sentiment de culpabilité suite à la mort d'un animal...

Voici le lien en question :
La perte d'un animal

Bonjour à toutes
Je suis nouvelle sur ce site sur lequel je suis "tombée" hier en cherchant des témoignages de personnes ayant été confrontées à l'idée et/ou à la réalité d'une adoption suite à un deuil de compagnon à quatre pattes.

Je suis perdue mais il me semble être trop tard pour l'être.
J'ai perdu l'amour de ma vie, ma petite Chipie le 8 novembre 2010, suite à dix ans de vie commune (elle avait presque deux ans quand nous nous sommes connues). Je me suis effrondrée suite à sa disparition car ma vie perdait son sens. Cette dernière tournait autour d'elle, c'était mon enfant pour ainsi dire.

J'ai toujours eu chevillée au corps le sentiment du besoin de présence féline alors j'ai vu des chats, notamment un, par hasard, et puis les minettes de mon frère. Et puis en novembre, je suis allée au Noël des animaux. Et il y a deux semaines je suis allée à l'école du chat dans la ville où l'on avait habité avec ma minette et là j'ai eu les calins d'un chat. Ces démarches étaient toujours faites, selon moi, pour me confronter à là où je pouvais en être. Et puis en même temps je ne voulais plus que ma vie tourne autour d'un chat, cela faisait quatorze mois que je venais au premier plan de ma vie, moi qui à la quarantaine me découvre et m'inclut à ma vie. J'ai été incroyablement heureuse avec ma minette, c'est comme si elle m'avait mise au monde, c'est grâce à elle que j'ai su que j'étais aimable, c'est avec elle que j'ai été transparente, moi-même plus qu'avec personne d'autre.

Donc ce petit me faisait des calins, suis restée jusqu'à la fermeture et j'avais pas de justif de domicile sinon je sais pas ce que j'aurais pu faire. Je suis partie "réfléchir" et je n'ai pensé qu'à lui toute la semaine qui a suivi.
Chose très importante : les bénévoles manquent de place pour accueillir donc m'ont pas mal mis la pression, notamment une dame et moi je suis vulnérable quand il s'agit de chats.

J'y suis retournée samedi dernier et là j'ai retrouvé ce petit mâle de cinq ans et ça n'a plus été pareil. Il était distant, sans doute qu'il sentait un truc qui n'allait pas... Je suis restée jusqu'à la fermeture et peu avant, tandis que je tournais toujours autour du mâle, une fifille est sortie de nulle part et ses coups de tête m'ont toute tourneboulée, à tel point que je me suis dit que j'allais l'emmener, elle. Et j'ai pleuré car je n'emmènerais pas le mâle. Mais malgré tout j'ai hésité, me voyant refaire la même, penser aux deux durant toute la semaine, languir... et c'est là que la dame m'a dit "alors, qu'est ce qu'on fait? vous partez avec? et lequel finalement?" et là je me suis entendue dire "oui. Elle" et c'était parti.

Sachant qu'elle m'a dit qu'elle avait été enrhumée (ce sont ses termes) et moi ma minette, ça lui arrivait d'éternuer et à ce que je sache elle n'a jamais eu le coryza et toujours vaccinée.
J'ai rappelé le lundi car la petite avait beaucoup éternué le matin. Ai appris que le rhume était en fait un début de coryza qu'elle avait fait, pris en charge. Là je dois retourner cette semaine lui faire son rappel de vaccin.

J'ai le sentiment d'avoir été "manipulée" dans mes hésitations et toute vulnérable je n'ai pas dit stop et je me retrouve avec un chat quand j'étais contente d'être "libre", de pouvoir partir quand je veux, rentrer à l'heure que je veux.

Je sais que j'ai du mal car je suis aussi confrontée à la façon dont j'étais en relation avec ma minette.

Cette mimine est adorable, véritablement mais peut-être que je me protège mais je ne sens pas de joie en moi. Je m'amuse avec elle, on fait des calins mais c'est comme si je ne l'avais pas intégrée, ok ça ne fait que quelques jours en même temps... comme si je regardais la télévision et que je m'y voyais.

La dame m'a demandé si ça se passait bien. J'ai dit que oui car c'est le cas mais jamais je ne pourrais la restituer car c'est un animal et je suis quelqu'un qui tient compte de cette vie. Comment vous dire? je me sens perdue, totalement perdue. Etait-ce trop tôt? Oui mais alors pourquoi suis-je allée voir les chats? Pour leur présence uniquement? J'avais beau dire autour de moi que je n'avais pas d'évidence, je n'entendais que des "ça sera bien pour toi et pour elle" et c'est moi et elle aussi qui nous retrouvons maintenant être la conséquence de tout cela.

J'ai honte d'écrire ça mais disons que je ne me vois plus sans elle puisque jamais je ne pourrais lui faire ça mais en même temps je me demande ce que j'ai fait, ce que je lui ai fait et ce que je me suis fait à moi-même.

Pardon pour ces longueurs, j'espère que vous me répondrez.

Revenir en haut Aller en bas
Ploum



Féminin
Nombre de messages : 53
Age : 46
Date d'inscription : 31/01/2012

MessageSujet: Re: ADOPTION après la disparation de votre animal chéri   Mer 1 Fév 2012 - 13:03

J'ajoute que j'imagine que je me protège... qu'il faut que j'en passe par là pour revenir à la vie mais c'est dur.
Je n'arrête pas de me dire "pourquoi tu t'es fait ça? pourquoi as-tu fait ça?" et en même temps je m'amuse avec elle. Il est vrai que j'avais perdu l'habitude d'avoir quelqu'un dont je doive m'occuper et c'est aussi ça qui me manquait, j'imagine. La question que je me pose, c'est : est-ce que c'était le bon moment, est-ce que j'étais prête? L'aurais-je été en attendant plus?
Je vivais dans l'absence de ma fille. Je suis quelqu'un qui n'a jamais fait le deuil de ses disparus. Des disparitions injustes selon moi. Je ne me sentais pas en droit de vivre et je voulais partir avec elle.

Là c'est choisir la vie et je crois que c'est peut-être bien ça que je n'arrive pas à faire. Plutôt que cette question de pourquoi je rempile pour des contraintes que je jouissais de ne plus avoir depuis 14 mois. Et je dis ça, j'ai adoré ma petite et si elle pouvait revenir un seul instant, je serais la plus heureuse de la Terre.

Là je me retrouve avec une gamine minette que je ne connais pas, je me dis qu'au début avec ma fifille on ne se connaissait pas non plus. C'est pas facile à mettre en mots tout ça.

C'est pour ça que je voudrais en discuter avec vous, si vous voulez bien.
Revenir en haut Aller en bas
Rita75



Féminin
Nombre de messages : 21456
Age : 70
Localisation : 75
Humeur : Couci-couça
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: ADOPTION après la disparation de votre animal chéri   Mer 1 Fév 2012 - 14:00

Votre dilemne actuel, en fait, n'est pas "j'ai adopté une minette après le décès de celle qui a partagé 10 ans de ma vie et je me demande si j'ai bien fait". A mon avis la question qui vous préoccupe est bien différente.

1) Avec l'amour de Chipie vous avez découvert que vous êtes aimable (au sens de digne d'être aimée). Bien sûr que vous êtes aimable, chaque être vivant a besoin d'affection et peut en donner en retour, c'est un besoin vital et j'allais dire "on est fait pour ça".

2) Vous avez oublié votre propre existence pour ne vivre qu'à travers Chipie. Elle devenait comme un objet relationnel entre "les autres" et vous-même.

3) A son décès vous perdiez votre repère et vous vous retrouviez complètement démunie, désarmée, sans défense devant le monde extérieur, comme un arbre qui aurait perdu son écorce...

4) Ensuite, vous avez découvert votre propre existence, votre propre vie, votre propre indépendance à travers les horaires "je pars quand je veux" - "je reviens quand je veux, personne n'en souffre".

5) Vous éprouviez le besoin de présence féline. Vous avez cherchée cette présence, et quelqu'un vous a poussée à la trouver. Est-ce bien de la part de la personne qui vous a poussée, je ne le sais pas, elle a peut-être été un peu rapide, ne cherchant pas autre chose qu'à faire adopter un chat (ce qui est louable en soi, mais il y faut du discernement). En fait vous craignez que cette dame ne vous ait pas laissé libre choix.

6) Et maintenant vous êtes dans le doute, à vous poser toutes ces questions...

Tranquillisez-vous, la minette que vous avez adoptée va s'habituer vous et vous à elle, vous allez être une famille. L'essentiel est qu'elle soit gentille, propre et en bonne santé (le coryza se soigne et n'est pas forcément signe de mauvaise santé, par contre il ne faut pas le négliger, il faut le soigner sans tarder).

Ce que vous voudriez éviter, je crois, c'est de retomber dans "je vis à travers ma minette, elle est mon objet relationnel (mon doudou disent les enfants)".
Vous avez commencé à vivre à travers vous-même, il faut continuer. Vous existez et c'est tant mieux pour les autres (tous les autres, proches ou lointains) et c'est tant mieux aussi pour la minette.

L'adoption de la minette n'est pas du tout incompatible avec le fait de vivre pour vous-même et vous sentir libre. Ce qu'il faut c'est éviter de reproduire la vie avec Chipie. Et vous pouvez très bien aimer la minette et vous aimer vous-même, à vous de trouver le juste milieu.

Si l'image de la dame qui vous a un peu pressée pour l'adoption de la minette vous paraît un peu envahissante, c'est peut-être parce qu'elle vous fait penser à quelqu'un qui vous a autrefois engagée sur un chemin ue vous n'aviez pas choisi vous-même ? Ces associations d'idées (que fait l'esprit d'une manière qui échappe parfois à notre conscience) donnent parfois une impression de malaise, une impression d'étouffement. Il faut donc faire la part des choses : la dame a juste voulu faire faire une adoption et elle sentait que la minette avait toutes les chances d'être heureuse avec vous.
Dans d'autres circonstances, vous auriez très bien sû rester indifférente aux propos de cette dame.

Etes-vous heureuse avec cette minette ? Si oui, donnez-vous le droit d'être pleinement heureuse, elle fait partie de votre vie comme vous faites partie de la sienne. A vous d'organiser la vie dont vous avez envie en y incluant la minette, son amour, le vôtre pour elle, des activités de loisirs pour vous, des amis qui vous ressembleront moralement, des horaires où vous ne serez pas avec la minette et d'autres horaires qui ne seront qu'à vous deux.

La vie qui s'ouvre sera donc différente des années écoulées. Tous mes souhaits pour la suite !


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Régine
***Fondatrice***


Féminin
Nombre de messages : 28393
Age : 46
Localisation : Alsace
Humeur : Lasse...
Date d'inscription : 15/02/2008

MessageSujet: Re: ADOPTION après la disparation de votre animal chéri   Mer 1 Fév 2012 - 14:09

Coucou,

Ploum, si tu veux parler de chats, en long en large en travers, de tes états d'âme par rapport à eux, par rapport à ta nouvelle puce, tu es au bon endroit.

Par contre, juste un p'tit truc, avant de te répondre : penses à te présenter stp, et à signer également la charte du forum.
Là, tu es dans la section des invités, donc tu peux y écrire tant que tu veux, mais tu n'auras pas accès aux autres parties du forum tant que tu ne te seras pas présentée un minimum.

Alors comme dit plus haut, pour parler de ton nouveau chat, de ta minette disparue, tu es au bon endroit. On est malheureusement nombreuses (et nombreux) ici à être passé par cette épreuve douloureuse. Chacun l'appréhende à sa façon, se remet plus ou moins vite, selon l'attachement qu'il a eu.
Mais une chose est sûre : ils font partie de notre vie, ils laissent toujours une trace, quelque part, et on ne les oublie jamais.
Tôt ou tard, on finit par prendre un autre poilu, en essayant à son tour de le rendre heureux. Inévitablement, on a tendance à comparer avec l'autre, qui est parti, se demandant pourquoi celui-là n'agit pas de la même façon, pourquoi il est si différent, se demandant aussi si on va pouvoir vraiment l'aimer, si on a bien fait...

Toutes ces questions sont normales, je pense, et légitimes. Involontairement, et souvent inconsciemment, on a tendance à culpabiliser, comme si on remplaçait l'absent, à se chercher des excuses, est-ce qu'on sera à la hauteur avec ce nouvel arrivant, est-ce qu'on a bien fait de s'imposer à nouveau des contraintes, est-ce que l'entourage va l'accepter, est-ce que ça ne posera pas de problème dans notre vie, qui après tout, nous convenait ?

C'est NORMAL. Après tout, rien ne nous dit que ça va bien se passer, qu'on va arriver à l'aimer, cette nouvelle boule de poils, ni même qu'elle nous aimera. Et comment ne pas faire le parallèle, encore une fois, avec l'animal disparu, qui nous a tant apporté ? Aucun autre animal ne pourra le remplacer, nous apporter la même chose, alors à quoi bon ?

Dans tes écrits, j'ai l'impression de me revoir, je me posais toutes ces questions, après chaque adoption, est-ce que c'est une bonne idée, est-ce que je fais bien, est-ce que je vais pouvoir assumer ?

Rassures-toi, ta puce vient d'arriver, votre relation est toute fraîche, très fragile encore, elle débute à peine, et tous ces doutes sont légitimes. C'est le contraire qui serait plutôt inquiétant je trouve.
Tu vas devoir construire une nouvelle relation avec elle, qui sera complètement différente de celle que tu as connu avec Chipie, car ce n'est pas Chipie, tout simplement. Tu vas devoir l'apprivoiser, apprendre à la connaître, tout comme elle va le faire avec toi, vous devez apprendre l'une de l'autre, vous adapter.

Nous avons deux personnes, sur ce forum, qui sont tout récemment (et encore maintenant d'ailleurs) passées elles aussi par ces questionnements. La seule différence est que c'était leur premier chat, et elles avaient tout à apprendre. Je te suggère d'aller lire leurs histoires (il s'agit de Diorella, avec son Pooshy, et d'Amandine avec sa puce Bella). Elles ont posé mille et une questions sur le forum, doutant pour le moindre truc (et trouvant toujours une réponse ici, grâce aux membres de ce forum), elles ont été rassurées, et je crois qu'aujourd'hui, l'une comme l'autre ne pourraient plus vivre sans leur boule de poils

Alors si tu as des questions, des doutes, tout ce qui peut te passer par la tête, surtout n'hésites pas ! L'avantage à écrire ici, c'est que personne ne juge personne, et on est tous des amoureux des chats, aussi aucune question ne nous semblera stupide ou futile.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.paradis-des-chats.com
Bobine



Féminin
Nombre de messages : 5075
Age : 40
Humeur : Pessimiste!
Date d'inscription : 15/11/2009

MessageSujet: Re: ADOPTION après la disparation de votre animal chéri   Mer 1 Fév 2012 - 20:16

Tu es une personne réfléchie Ploum. Il te faut savoir, que ce n'est pas toi qui choisit un chat! C'est le chat qui te choisit!

_________________
Le chat est comme la sauce bolognaise.............. il retombe toujours sur ses pâtes! (Philippe Geluck)
Revenir en haut Aller en bas
Ploum



Féminin
Nombre de messages : 53
Age : 46
Date d'inscription : 31/01/2012

MessageSujet: Re: ADOPTION après la disparation de votre animal chéri   Mer 1 Fév 2012 - 20:48

Rita75 a écrit:
Votre dilemne actuel, en fait, n'est pas "j'ai adopté une minette après le décès de celle qui a partagé 10 ans de ma vie et je me demande si j'ai bien fait". A mon avis la question qui vous préoccupe est bien différente.

1) Avec l'amour de Chipie vous avez découvert que vous êtes aimable (au sens de digne d'être aimée). Bien sûr que vous êtes aimable, chaque être vivant a besoin d'affection et peut en donner en retour, c'est un besoin vital et j'allais dire "on est fait pour ça".

2) Vous avez oublié votre propre existence pour ne vivre qu'à travers Chipie. Elle devenait comme un objet relationnel entre "les autres" et vous-même.

3) A son décès vous perdiez votre repère et vous vous retrouviez complètement démunie, désarmée, sans défense devant le monde extérieur, comme un arbre qui aurait perdu son écorce...

4) Ensuite, vous avez découvert votre propre existence, votre propre vie, votre propre indépendance à travers les horaires "je pars quand je veux" - "je reviens quand je veux, personne n'en souffre".

5) Vous éprouviez le besoin de présence féline. Vous avez cherchée cette présence, et quelqu'un vous a poussée à la trouver. Est-ce bien de la part de la personne qui vous a poussée, je ne le sais pas, elle a peut-être été un peu rapide, ne cherchant pas autre chose qu'à faire adopter un chat (ce qui est louable en soi, mais il y faut du discernement). En fait vous craignez que cette dame ne vous ait pas laissé libre choix.

6) Et maintenant vous êtes dans le doute, à vous poser toutes ces questions...

Tranquillisez-vous, la minette que vous avez adoptée va s'habituer vous et vous à elle, vous allez être une famille. L'essentiel est qu'elle soit gentille, propre et en bonne santé (le coryza se soigne et n'est pas forcément signe de mauvaise santé, par contre il ne faut pas le négliger, il faut le soigner sans tarder).

Ce que vous voudriez éviter, je crois, c'est de retomber dans "je vis à travers ma minette, elle est mon objet relationnel (mon doudou disent les enfants)".
Vous avez commencé à vivre à travers vous-même, il faut continuer. Vous existez et c'est tant mieux pour les autres (tous les autres, proches ou lointains) et c'est tant mieux aussi pour la minette.

L'adoption de la minette n'est pas du tout incompatible avec le fait de vivre pour vous-même et vous sentir libre. Ce qu'il faut c'est éviter de reproduire la vie avec Chipie. Et vous pouvez très bien aimer la minette et vous aimer vous-même, à vous de trouver le juste milieu.

Si l'image de la dame qui vous a un peu pressée pour l'adoption de la minette vous paraît un peu envahissante, c'est peut-être parce qu'elle vous fait penser à quelqu'un qui vous a autrefois engagée sur un chemin ue vous n'aviez pas choisi vous-même ? Ces associations d'idées (que fait l'esprit d'une manière qui échappe parfois à notre conscience) donnent parfois une impression de malaise, une impression d'étouffement. Il faut donc faire la part des choses : la dame a juste voulu faire faire une adoption et elle sentait que la minette avait toutes les chances d'être heureuse avec vous.
Dans d'autres circonstances, vous auriez très bien sû rester indifférente aux propos de cette dame.

Etes-vous heureuse avec cette minette ? Si oui, donnez-vous le droit d'être pleinement heureuse, elle fait partie de votre vie comme vous faites partie de la sienne. A vous d'organiser la vie dont vous avez envie en y incluant la minette, son amour, le vôtre pour elle, des activités de loisirs pour vous, des amis qui vous ressembleront moralement, des horaires où vous ne serez pas avec la minette et d'autres horaires qui ne seront qu'à vous deux.

La vie qui s'ouvre sera donc différente des années écoulées. Tous mes souhaits pour la suite !

Bonsoir Rita75, oui c'est exactement ça, je ne veux plus du type de relation et de vie que j'avais quand j'avais ma minette d'amour et dieu sait que je l'ai aimée plus que personne au monde, c'était vraiment l'amour de ma vie.
Oui je crois que c'est bien à ce niveau-là que j'avais un doute quant au fait d'être prête à adopter de nouveau car je ne me fais pas confiance pour arriver à installer cela mais je vais y arriver, petit à petit. Sinon je serai pas vraiment épanouie et par conséquent, la chatte non plus, enfin je crois.
Je ne me laisse pas vraiment aller à être heureuse avec elle. ça ne fait que quatre jours. On joue, on se fait des câlins, je lui parle et je sens qu'aujourd'hui, ce soir du moins, ça va mieux, je me sens mieux avec elle. J'ai eu une grosse frayeur en adoptant. Je ne prenais aucun risque. Aucun risque d'aimer. Aucun risque de vivre en renouant avec le type de lien que l'on peut établir avec un félin, en restant seule avec moi-même. Mais j'avais envie de retrouver un jour un félin et quelque part j'avais hâte car j'avais le sentiment de gâcher du temps de vie en laissant passer les mois sans chat.
Merci Rita75.
Revenir en haut Aller en bas
Ploum



Féminin
Nombre de messages : 53
Age : 46
Date d'inscription : 31/01/2012

MessageSujet: Re: ADOPTION après la disparation de votre animal chéri   Mer 1 Fév 2012 - 20:52

Régine a écrit:
Coucou,

Ploum, si tu veux parler de chats, en long en large en travers, de tes états d'âme par rapport à eux, par rapport à ta nouvelle puce, tu es au bon endroit.

Par contre, juste un p'tit truc, avant de te répondre : penses à te présenter stp, et à signer également la charte du forum.
Là, tu es dans la section des invités, donc tu peux y écrire tant que tu veux, mais tu n'auras pas accès aux autres parties du forum tant que tu ne te seras pas présentée un minimum.

Alors comme dit plus haut, pour parler de ton nouveau chat, de ta minette disparue, tu es au bon endroit. On est malheureusement nombreuses (et nombreux) ici à être passé par cette épreuve douloureuse. Chacun l'appréhende à sa façon, se remet plus ou moins vite, selon l'attachement qu'il a eu.
Mais une chose est sûre : ils font partie de notre vie, ils laissent toujours une trace, quelque part, et on ne les oublie jamais.
Tôt ou tard, on finit par prendre un autre poilu, en essayant à son tour de le rendre heureux. Inévitablement, on a tendance à comparer avec l'autre, qui est parti, se demandant pourquoi celui-là n'agit pas de la même façon, pourquoi il est si différent, se demandant aussi si on va pouvoir vraiment l'aimer, si on a bien fait...

Toutes ces questions sont normales, je pense, et légitimes. Involontairement, et souvent inconsciemment, on a tendance à culpabiliser, comme si on remplaçait l'absent, à se chercher des excuses, est-ce qu'on sera à la hauteur avec ce nouvel arrivant, est-ce qu'on a bien fait de s'imposer à nouveau des contraintes, est-ce que l'entourage va l'accepter, est-ce que ça ne posera pas de problème dans notre vie, qui après tout, nous convenait ?

C'est NORMAL. Après tout, rien ne nous dit que ça va bien se passer, qu'on va arriver à l'aimer, cette nouvelle boule de poils, ni même qu'elle nous aimera. Et comment ne pas faire le parallèle, encore une fois, avec l'animal disparu, qui nous a tant apporté ? Aucun autre animal ne pourra le remplacer, nous apporter la même chose, alors à quoi bon ?

Dans tes écrits, j'ai l'impression de me revoir, je me posais toutes ces questions, après chaque adoption, est-ce que c'est une bonne idée, est-ce que je fais bien, est-ce que je vais pouvoir assumer ?

Rassures-toi, ta puce vient d'arriver, votre relation est toute fraîche, très fragile encore, elle débute à peine, et tous ces doutes sont légitimes. C'est le contraire qui serait plutôt inquiétant je trouve.
Tu vas devoir construire une nouvelle relation avec elle, qui sera complètement différente de celle que tu as connu avec Chipie, car ce n'est pas Chipie, tout simplement. Tu vas devoir l'apprivoiser, apprendre à la connaître, tout comme elle va le faire avec toi, vous devez apprendre l'une de l'autre, vous adapter.

Nous avons deux personnes, sur ce forum, qui sont tout récemment (et encore maintenant d'ailleurs) passées elles aussi par ces questionnements. La seule différence est que c'était leur premier chat, et elles avaient tout à apprendre. Je te suggère d'aller lire leurs histoires (il s'agit de Diorella, avec son Pooshy, et d'Amandine avec sa puce Bella). Elles ont posé mille et une questions sur le forum, doutant pour le moindre truc (et trouvant toujours une réponse ici, grâce aux membres de ce forum), elles ont été rassurées, et je crois qu'aujourd'hui, l'une comme l'autre ne pourraient plus vivre sans leur boule de poils

Alors si tu as des questions, des doutes, tout ce qui peut te passer par la tête, surtout n'hésites pas ! L'avantage à écrire ici, c'est que personne ne juge personne, et on est tous des amoureux des chats, aussi aucune question ne nous semblera stupide ou futile.
Régine, je te remercie pour ton message et j'irai lire, oui. Je t'avais lue cet après-midi et puis ai été interrompue. Ce qui me vient en te relisant, c'est que c'est une relation comme une autre. Comme tous les amours ou les amitiés qu'on rencontre. Au départ on ne sait pas de qui il s'agit et la relation sera unique de toute manière. Je ne peux ajouter grand chose, suis vermoulue ce soir mais je tenais à vous remercier d'être là.
Revenir en haut Aller en bas
Ploum



Féminin
Nombre de messages : 53
Age : 46
Date d'inscription : 31/01/2012

MessageSujet: Re: ADOPTION après la disparation de votre animal chéri   Mer 1 Fév 2012 - 20:54

Bobine a écrit:
Tu es une personne réfléchie Ploum. Il te faut savoir, que ce n'est pas toi qui choisit un chat! C'est le chat qui te choisit!
Coucou Bobine, mortderire Oui je sais et je m'en réjouis, c'est ce que je me suis dit quand le gris pour lequel j'étais revenue m'a un tantinet tourné les pattes tandis que ma mimine noire et blanche est apparue, oui c'était vraiment une apparition.
Revenir en haut Aller en bas
Rita75



Féminin
Nombre de messages : 21456
Age : 70
Localisation : 75
Humeur : Couci-couça
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: ADOPTION après la disparation de votre animal chéri   Mer 1 Fév 2012 - 22:10

Ploum a écrit:
Bobine a écrit:
Tu es une personne réfléchie Ploum. Il te faut savoir, que ce n'est pas toi qui choisit un chat! C'est le chat qui te choisit!
Coucou Bobine, Oui je sais et je m'en réjouis, c'est ce que je me suis dit quand le gris pour lequel j'étais revenue m'a un tantinet tourné les pattes tandis que ma mimine noire et blanche est apparue, oui c'était vraiment une apparition.

Tiens... Tiens... Une black and white... Comme Bobine (la minette de Bobine) et comme Félicia la minette de Thésou... Les filles vont te dire "bienvenue au club"...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ploum



Féminin
Nombre de messages : 53
Age : 46
Date d'inscription : 31/01/2012

MessageSujet: Re: ADOPTION après la disparation de votre animal chéri   Jeu 2 Fév 2012 - 10:23

Rita75 a écrit:
Ploum a écrit:
Bobine a écrit:
Tu es une personne réfléchie Ploum. Il te faut savoir, que ce n'est pas toi qui choisit un chat! C'est le chat qui te choisit!
Coucou Bobine, Oui je sais et je m'en réjouis, c'est ce que je me suis dit quand le gris pour lequel j'étais revenue m'a un tantinet tourné les pattes tandis que ma mimine noire et blanche est apparue, oui c'était vraiment une apparition.

Tiens... Tiens... Une black and white... Comme Bobine (la minette de Bobine) et comme Félicia la minette de Thésou... Les filles vont te dire "bienvenue au club"...
Coucou Rita75 et tout le monde
Pas aguerrie à la façon de fonctionner du site donc ai pas repris mon message hier... mais je voulais te remercier, Rita pour ton investissement dans ma réponse et le temps que tu as pris. En effet, j'ai été objet de bien des choses dans ma vie, c'est en tout cas ainsi que je l'ai vécu et donc effectivement peut-être qu'il est bon que je fasse le rapprochement avec ce qui se passe avec cette minette et que je fasse la nuance aussi.
Bonne journée tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Féline



Féminin
Nombre de messages : 10116
Age : 62
Localisation : VAL DE MARNE
Humeur : Very Importante Bavarde
Date d'inscription : 07/03/2010

MessageSujet: Re: ADOPTION après la disparation de votre animal chéri   Jeu 2 Fév 2012 - 11:31

Bonjour Ploum,

Ton texte m'a touché. Tu as vécu une belle histoire d'amour avec Chipie.

Tu ne peux pas rester éternellement dans le passé, j'en parle en connaissance de cause, et ce n'est pas facile.

Tu es le genre de personne qui a besoin d'une vie, d'une boule de poils à qui se confier (moi aussi). Tu as bien fait de prendre mademoiselle black and wihite, dailleurs c'est ELLE qui t'a choisie.
Oui, évite de reproduire le shéma de fusion établit avec Chipie ; tu serais trop dépendante.

Tu auras ta vie, et elle la sienne, tout en vous retrouvant pour des moments très privilégiés comme le soir au dodo, câlins du matin, jeux, brossage et soins en tous genres (massages) qu'ils affectionnent etc...

Appenez à vous connaître et à vous apprivoiser toutes les deux.

Vis le temps présent.

Bises


_________________

Tu me manques mon KYO d'amour.
Revenir en haut Aller en bas
Ploum



Féminin
Nombre de messages : 53
Age : 46
Date d'inscription : 31/01/2012

MessageSujet: Re: ADOPTION après la disparation de votre animal chéri   Jeu 2 Fév 2012 - 11:52

Féline a écrit:
Bonjour Ploum,

Ton texte m'a touché. Tu as vécu une belle histoire d'amour avec Chipie.

Tu ne peux pas rester éternellement dans le passé, j'en parle en connaissance de cause, et ce n'est pas facile.

Tu es le genre de personne qui a besoin d'une vie, d'une boule de poils à qui se confier (moi aussi). Tu as bien fait de prendre mademoiselle black and wihite, dailleurs c'est ELLE qui t'a choisie.
Oui, évite de reproduire le shéma de fusion établit avec Chipie ; tu serais trop dépendante.

Tu auras ta vie, et elle la sienne, tout en vous retrouvant pour des moments très privilégiés comme le soir au dodo, câlins du matin, jeux, brossage et soins en tous genres (massages) qu'ils affectionnent etc...

Appenez à vous connaître et à vous apprivoiser toutes les deux.

Vis le temps présent.

Bises

Bonjour Féline et merci pour ton message si gentil.
Oui c'est tout à fait ça, nous avons vécu le grand amour toutes les deux et merci de m'encourager dans ma démarche de changement de cap dans ma relation avec la nouvelle minette qui partage ma vie.
Oui je me suis chargée de bien des choses : je me suis dit que je laissais tomber le chat qui m'avait fait un calin la semaine d'avant, je me suis dit que j'avais fait une erreur de prendre un minet, je le vis chaque jour comme étant difficile pour moi car je n'arrive pas à lâcher prise mais en même temps c'est notre cinquième jour aujourd'hui et à part dimanche on n'a pas passé une journée ensemble. On est ensemble le matin et le soir et la nuit. J'ai hâte que l'arbre à chat et ses jouets soient livrés, afin qu'elle soit vraiment installée et que je puisse un peu "m'aérer" de nouveau, car là je vais au taf et le soir je rentre directement le temps qu'elle ait des repères (selon moi) et que je lui évite un chamboulement supplémentaire.

Tu sais, le temps présent justement ça me panique car je me dis que j'ai pensé au futur et à l'engagement car je ne suis pas quelqu'un de léger pour ces choses-là et puis là, maintenant que c'est concret, je me dis "qu'est ce que tu as fait? tu pouvais partir deux jours ici, deux jours là et là tu t'es coincée pour des années!" (sachant que professionnellement je peux partir trois jours au printemps mais j'avais prévu que mon frère pourrait s'en occuper car il serait dans ma ville à ce moment-là, ou bien que je pourrai l'emmener avec moi en partant plus tôt et la laisser chez ma mère qui est pas loin de là où j'aurai mon taf et ensuite enchaîner sur des jours de congés chez ma mère... pour le reste, je me déplacerai sûrement deux fois par an, chez mon frère et/ou chez ma mère mais j'y avais pensé et donc pas de souci). J'ai le sentiment de me demander d'avoir tout réglé d'ores et déjà comme une pendule tout ce qu'on va faire alors que, si c'est bien (normal selon moi) d'y avoir pensé, bah après y a la vie qui fait que....

Quand j'ai dû me faire hospitaliser cinq jours en 2009, j'ai bien dû trouver une solution pour garder ma minette d'amour.

L'imprévu, moi qui dis toujours que j'adore, bah pas quand j'ai une vie sous mon aile. Je me disais ce matin que c'est bien ça qui me titille. J'adorais servir à quelque chose et être là pour un être et là je panique d'avoir de nouveau cette responsabilité. Peur de pas y arriver, de pas être à la hauteur. Peur de la confiance qu'elle va mettre en moi.

ça m'aide bien de poser des mots ici.


Bises Féline.
Revenir en haut Aller en bas
maddycat



Féminin
Nombre de messages : 3481
Age : 58
Localisation : CENTRE
Humeur : ZEN
Date d'inscription : 05/01/2012

MessageSujet: Re: ADOPTION après la disparation de votre animal chéri   Jeu 2 Fév 2012 - 22:01

Tu sais Ploum , j'ai 42 chats en ce moment , je n'ai dons pas de relation unique et fusionnelle avec un seul animal , mais quand un nous quitte c'est un immense chagrin qui nous habite comme si celui qui est parti etait unique justement , ils ont tous leur identité et meme si ils sont nombreux on les aime chacun pour ce qu'ils sont!!!! profites de ta gentille minette et laisses le temps faire son office et tu verras tu te poseras moins de questions , fleurs

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Ploum



Féminin
Nombre de messages : 53
Age : 46
Date d'inscription : 31/01/2012

MessageSujet: Re: ADOPTION après la disparation de votre animal chéri   Jeu 2 Fév 2012 - 23:46

maddycat a écrit:
Tu sais Ploum , j'ai 42 chats en ce moment , je n'ai dons pas de relation unique et fusionnelle avec un seul animal , mais quand un nous quitte c'est un immense chagrin qui nous habite comme si celui qui est parti etait unique justement , ils ont tous leur identité et meme si ils sont nombreux on les aime chacun pour ce qu'ils sont!!!! profites de ta gentille minette et laisses le temps faire son office et tu verras tu te poseras moins de questions , fleurs
Merci Maddycat, c'est ce que je me dis et j'ai commencé à me dire ça hier en fin d'après-midi, que ça ne faisait que 4 jours que nous étions ensemble et encore le soir, le matin mais c'est tout. Un peu de patience et de laisser faire le temps, oui, je pourrais dire ça comme ça.
Demain véto et j'en saurai plus de son passé et de son soit disant début de coryza que je ne vois marqué nulle part sur son carnet. Et d'autres choses à demander au véto. Vivement demain soir que j'en sois revenue. J'aurai des réponses qui se caleront à la place de mes peurs que je ne parviens pas à canaliser et nous serons de nouveau au chaud et l'idée de déjà ressortir ma minette à peine arrivée à la maison ne me plaît guère mais le rappel de vaccin est à faire. Quoiqu'il en soit, nous rentrerons ensemble et elle verra qu'elle est bien chez elle ici.
Merci pour ton message.
Revenir en haut Aller en bas
Fiona



Féminin
Nombre de messages : 2256
Age : 61
Localisation : suisse
Humeur : souriante
Date d'inscription : 19/10/2011

MessageSujet: Re: ADOPTION après la disparation de votre animal chéri   Ven 3 Fév 2012 - 12:31


Pour essayer qu'elle soit le plus détendue possible tu peux toujours brancher une prise féliway, chez moi ça a toujours bien marché Cool
Si elle n'est pas anxieuse du tout c'est pas nécessaire.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Ploum



Féminin
Nombre de messages : 53
Age : 46
Date d'inscription : 31/01/2012

MessageSujet: Re: ADOPTION après la disparation de votre animal chéri   Sam 4 Fév 2012 - 19:31

Fiona a écrit:

Pour essayer qu'elle soit le plus détendue possible tu peux toujours brancher une prise féliway, chez moi ça a toujours bien marché Cool
Si elle n'est pas anxieuse du tout c'est pas nécessaire.
Salut tout le monde et bon week-end,
Tout à l'heure, tandis que j'étais dehors, j'essayais de me rappeler comment c'était quand elle était pas là et je n'arrive même plus, je crois que quelque chose se tisse entre nous et ça me fait plaisir. Je crois que je commence à ne plus pouvoir imaginer la vie sans elle. Je m'habitue et j'en suis heureuse.
Revenir en haut Aller en bas
maddycat



Féminin
Nombre de messages : 3481
Age : 58
Localisation : CENTRE
Humeur : ZEN
Date d'inscription : 05/01/2012

MessageSujet: Re: ADOPTION après la disparation de votre animal chéri   Sam 4 Fév 2012 - 19:59

Tu vois Ploum , cette gentille minette t'a conquise profitez bien l'une de l'autre , la vie va te paraitre plus belle!!!!!! bisousoiseaux

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Ploum



Féminin
Nombre de messages : 53
Age : 46
Date d'inscription : 31/01/2012

MessageSujet: Re: ADOPTION après la disparation de votre animal chéri   Sam 4 Fév 2012 - 20:10

maddycat a écrit:
Tu vois Ploum , cette gentille minette t'a conquise profitez bien l'une de l'autre , la vie va te paraitre plus belle!!!!!! bisousoiseaux
Merci de tes souhaits, Maddycat.
Revenir en haut Aller en bas
Rita75



Féminin
Nombre de messages : 21456
Age : 70
Localisation : 75
Humeur : Couci-couça
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: ADOPTION après la disparation de votre animal chéri   Sam 4 Fév 2012 - 23:11

Tu devais aller chez le vétérinaire et en savoir plus sur le passé de ta minette...

Des nouvelles ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ploum



Féminin
Nombre de messages : 53
Age : 46
Date d'inscription : 31/01/2012

MessageSujet: Re: ADOPTION après la disparation de votre animal chéri   Dim 5 Fév 2012 - 23:05

Rita75 a écrit:
Tu devais aller chez le vétérinaire et en savoir plus sur le passé de ta minette...

Des nouvelles ?
Si c'était aussi simple... et ça ne l'est pas.
Revenir en haut Aller en bas
Rita75



Féminin
Nombre de messages : 21456
Age : 70
Localisation : 75
Humeur : Couci-couça
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: ADOPTION après la disparation de votre animal chéri   Dim 5 Fév 2012 - 23:18

Ploum a écrit:
maddycat a écrit:
Tu sais Ploum , j'ai 42 chats en ce moment , je n'ai dons pas de relation unique et fusionnelle avec un seul animal , mais quand un nous quitte c'est un immense chagrin qui nous habite comme si celui qui est parti etait unique justement , ils ont tous leur identité et meme si ils sont nombreux on les aime chacun pour ce qu'ils sont!!!! profites de ta gentille minette et laisses le temps faire son office et tu verras tu te poseras moins de questions , fleurs
Merci Maddycat, c'est ce que je me dis et j'ai commencé à me dire ça hier en fin d'après-midi, que ça ne faisait que 4 jours que nous étions ensemble et encore le soir, le matin mais c'est tout. Un peu de patience et de laisser faire le temps, oui, je pourrais dire ça comme ça.
Demain véto et j'en saurai plus de son passé et de son soit disant début de coryza que je ne vois marqué nulle part sur son carnet. Et d'autres choses à demander au véto. Vivement demain soir que j'en sois revenue. J'aurai des réponses qui se caleront à la place de mes peurs que je ne parviens pas à canaliser et nous serons de nouveau au chaud et l'idée de déjà ressortir ma minette à peine arrivée à la maison ne me plaît guère mais le rappel de vaccin est à faire. Quoiqu'il en soit, nous rentrerons ensemble et elle verra qu'elle est bien chez elle ici.
Merci pour ton message.

C'est pour cela que je te demandais quelles étaient les nouvelles...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ploum



Féminin
Nombre de messages : 53
Age : 46
Date d'inscription : 31/01/2012

MessageSujet: Re: ADOPTION après la disparation de votre animal chéri   Dim 5 Fév 2012 - 23:22

Rita75 a écrit:
Ploum a écrit:
maddycat a écrit:
Tu sais Ploum , j'ai 42 chats en ce moment , je n'ai dons pas de relation unique et fusionnelle avec un seul animal , mais quand un nous quitte c'est un immense chagrin qui nous habite comme si celui qui est parti etait unique justement , ils ont tous leur identité et meme si ils sont nombreux on les aime chacun pour ce qu'ils sont!!!! profites de ta gentille minette et laisses le temps faire son office et tu verras tu te poseras moins de questions , fleurs
Merci Maddycat, c'est ce que je me dis et j'ai commencé à me dire ça hier en fin d'après-midi, que ça ne faisait que 4 jours que nous étions ensemble et encore le soir, le matin mais c'est tout. Un peu de patience et de laisser faire le temps, oui, je pourrais dire ça comme ça.
Demain véto et j'en saurai plus de son passé et de son soit disant début de coryza que je ne vois marqué nulle part sur son carnet. Et d'autres choses à demander au véto. Vivement demain soir que j'en sois revenue. J'aurai des réponses qui se caleront à la place de mes peurs que je ne parviens pas à canaliser et nous serons de nouveau au chaud et l'idée de déjà ressortir ma minette à peine arrivée à la maison ne me plaît guère mais le rappel de vaccin est à faire. Quoiqu'il en soit, nous rentrerons ensemble et elle verra qu'elle est bien chez elle ici.
Merci pour ton message.

C'est pour cela que je te demandais quelles étaient les nouvelles...
Comme tu disais "tu devrais", y a eu malentendu... Ben rien de plus, voilà. Je ne saurai apparemment rien de plus du passé, ni par l'assoc' ni par le véto qui ne l'a connue que depuis l'assoc' apparemment. Voilà, Rita.
Revenir en haut Aller en bas
Ploum



Féminin
Nombre de messages : 53
Age : 46
Date d'inscription : 31/01/2012

MessageSujet: Re: ADOPTION après la disparation de votre animal chéri   Lun 6 Fév 2012 - 20:29

Bonsoir tout le monde
J'ai honte de moi alors je pose ça ici. Je me demande ce que je fais avec ce chat. J'ai le sentiment d'illustrer ce qu'il ne faut pas faire. J'ai été brusquée, poussée, alors que j'étais en pleine vulnérabilité, par une bénévole qui croule sous la multi présence de chats, à adopter et je regarde cette chatte et je me demande ce que je fais avec elle, si je vais me réveiller. Toujours le sentiment dont j'ai honte d'avoir fait une énorme bêtise.

Autant j'aime jouer avec, la câliner, autant j'ai le sentiment de regretter ma tranquillité d'avant. Pourtant elle n'est pas embêtante, si ce n'est que ça fait deux nuits que dès 4h elle m'empêche de dormir car elle me saute dessus, me colle sa truffe froide.

J'ai honte de moi, le sentiment d'avoir fichu ma vie en l'air, de ne pas pouvoir la rendre heureuse, que l'amour ne viendra jamais, que je ne sentirai jamais cette relation comme une évidence. Je savais que je devais attendre une évidence et pourtant quand la bénévole m'a poussée, j'ai foncé, chevillé au corps le sentiment de faire trop vite. Cette petite en pâtit peut-être et moi aussi j'en pâtis. Où est la vérité?

J'ajoute pour plus de compréhension, que ce n'est pas le fait d'avoir pris un animal qui me fout en l'air vraiment, mais plutôt, du moins je le crois, d'avoir perdu ma liberté d'aller et venir, de faire passer l'animal avant moi comme je le faisais avec ma puce d'amour. J'ai besoin sûrement de temps pour faire la transition dans le type de relation que j'ai à elle. Peut-être que la peur que j'avais de foncer se situait là car je savais que je voudrais replonger un jour ou l'autre. Peut-être que je dois en passer par là.

Hier je me disais à quoi bon avoir un animal si ce n'est pas pour en faire le centre de sa vie? A quoi ça sert d'adopter sinon? Je ne sais pas aimer, je crois, c'est du besoin chez moi et si j'ai pas besoin je me demande pourquoi prendre l'autre avec moi.

Je ne suis pas une méchante personne mais si je ne suis pas passionnée, folle, je ne me sens pas vivre et j'arrive pas à faire ma vie, je crois pour le moment, à aller au cinéma, à faire comme si elle n'était pas là car elle est bel et bien là. Je suis PERDUE. AIDEZ-MOI, S'IL VOUS PLAIT mercinounours
Revenir en haut Aller en bas
maddycat



Féminin
Nombre de messages : 3481
Age : 58
Localisation : CENTRE
Humeur : ZEN
Date d'inscription : 05/01/2012

MessageSujet: Re: ADOPTION après la disparation de votre animal chéri   Lun 6 Fév 2012 - 20:52

Oh la, que de pessimisme !!!ne regrette pas cette adoption , cette petite minette demande qu'à etre aimée , elle doit en avoir besoin après son passage dans cette association , tu ne connais rien de son passé , pas grave c'est l'avenir qui compte , tu sais je dis souvent à une amie qui un peu comme toi se pose toujours des questions , "vois le verre à moitié plein " et non "à moitié vide ", on ne met pas sa vie en l'air pour cela !!!!! Laisses toi aller à tes sentiments ne retiens rien ,cette petite chatte t'aime déjà ,elle a besoin de toi , n'ait pas de scrupules pour tes pensées , rien n'est claire pour toi et j'imagine bien que vu ton état d'esprit cela ne doit pas etre facile ,bon courage bisouscintillant

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Ploum



Féminin
Nombre de messages : 53
Age : 46
Date d'inscription : 31/01/2012

MessageSujet: Re: ADOPTION après la disparation de votre animal chéri   Lun 6 Fév 2012 - 20:55

maddycat a écrit:
Oh la, que de pessimisme !!!ne regrette pas cette adoption , cette petite minette demande qu'à etre aimée , elle doit en avoir besoin après son passage dans cette association , tu ne connais rien de son passé , pas grave c'est l'avenir qui compte , tu sais je dis souvent à une amie qui un peu comme toi se pose toujours des questions , "vois le verre à moitié plein " et non "à moitié vide ", on ne met pas sa vie en l'air pour cela !!!!! Laisses toi aller à tes sentiments ne retiens rien ,cette petite chatte t'aime déjà ,elle a besoin de toi , n'ait pas de scrupules pour tes pensées , rien n'est claire pour toi et j'imagine bien que vu ton état d'esprit cela ne doit pas etre facile ,bon courage bisouscintillant
Je n'arrive pas à me lâcher, effectivement. Merci de tes mots que je vais relire...
Revenir en haut Aller en bas
maddycat



Féminin
Nombre de messages : 3481
Age : 58
Localisation : CENTRE
Humeur : ZEN
Date d'inscription : 05/01/2012

MessageSujet: Re: ADOPTION après la disparation de votre animal chéri   Lun 6 Fév 2012 - 21:06

Prends ta minette , fait le vide dans ta tete et ne te retient pas, fais ce que tu a envies sans te poser de questions, calines la elle le mérite ,acceptes les calins qu'elle te rendra ,petit à petit tu vas reprendre confiance.....Et la vie sera de nouveau simple et belle !!!!! bonnenuit2

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Féline



Féminin
Nombre de messages : 10116
Age : 62
Localisation : VAL DE MARNE
Humeur : Very Importante Bavarde
Date d'inscription : 07/03/2010

MessageSujet: Re: ADOPTION après la disparation de votre animal chéri   Mar 7 Fév 2012 - 0:13

Ploum, tu te poses trop de cas de conscience. Tu as vécu avec ton ancienne chatte d'une façon et tu vas vivre avec ta nouvelle chatte tout à fait autrement. Il n'y a rien d'étrange à celà. Vous allez vous apprivoiser toutes les deux, faut vous laisser le temps. Et ce n'est pas parce que tu vas au restaurant, ou au cinéma, que la donne va changer. Elle ne sera pas malheureuse, si tu l'habitues régulièrement en lui laissant de la musique en fond sonore.
T'auras le sentiment d'être moins prisonnière dans ta maison.

Donc t'aura pas à ruminer dans ta tête, tes sentiments de culpabilité. Tout se passera fort bien , tu verras.

Bises

_________________

Tu me manques mon KYO d'amour.
Revenir en haut Aller en bas
Ploum



Féminin
Nombre de messages : 53
Age : 46
Date d'inscription : 31/01/2012

MessageSujet: Re: ADOPTION après la disparation de votre animal chéri   Mar 7 Fév 2012 - 9:21

Féline a écrit:
Ploum, tu te poses trop de cas de conscience. Tu as vécu avec ton ancienne chatte d'une façon et tu vas vivre avec ta nouvelle chatte tout à fait autrement. Il n'y a rien d'étrange à celà. Vous allez vous apprivoiser toutes les deux, faut vous laisser le temps. Et ce n'est pas parce que tu vas au restaurant, ou au cinéma, que la donne va changer. Elle ne sera pas malheureuse, si tu l'habitues régulièrement en lui laissant de la musique en fond sonore.
T'auras le sentiment d'être moins prisonnière dans ta maison.

Donc t'aura pas à ruminer dans ta tête, tes sentiments de culpabilité. Tout se passera fort bien , tu verras.

Bises
Bonjour,
J'arrive pas à citer les propos de tout le monde...
Je n'arrive pas à me rappeler comment j'étais avant elle, si j'étais bien ou pas. Tout ce que je sais c'est que même si c'était pas le top, j'éprouvais un grand sentiment de liberté, que chaque jour je pouvais improviser des choses, je ne le faisais guère mais je n'avais aucune contrainte.
Si je regarde bien, elle ne me demande pas grand-chose.
Je crois que j'ai peur d'aimer à nouveau car c'est peut-être pour moi comme tourner le dos à ma minette. Aimer autrement, c'est nier ma façon d'avoir aimé ma minette.
Le sentiment aussi que si ça ne me coûte pas, je ne donne rien de moi.
C'est fait de plein de choses et je n'ai sûrement pas conscience de tout.
Je n'ai pas le droit d'être heureuse sans ma minette, enfin je sais plus et j'ai aucun aucun recul, c'est ça qui me manque, le recul!
J'ai le sentiment que Chlo me donne ce que je lui donne ces jours-ci donc peu et encore elle est présente. Là je suis enrhumée, elle se couche sur moi, ça m'étouffe, je l'ai poussée cette nuit en lui disant "ou tu es sourde ou tu es bête" et je m'en voulais tellement. Je ne lui en veux pas d'être là mais je suis comme embarrassée car je ne sais gérer. Oui je ne dois pas me forcer à l'aimer, ça viendra. Après tout, quand je me souviens, rien n'était non plus simple quand j'avais eu ma première minette.
Bonne journée à toutes.
Revenir en haut Aller en bas
josiane



Féminin
Nombre de messages : 4308
Age : 69
Localisation : dordogne
Humeur : bonne
Date d'inscription : 02/04/2009

MessageSujet: Re: ADOPTION après la disparation de votre animal chéri   Mar 7 Fév 2012 - 9:58



Bon les filles soyons claires. Toutes quand nous perdons un animal nous sommes malheureuses (j'y suis passée aussi !!). Eh bien sans oublier mes chats précédents je suis allée de suite à la SPA adopter un autre chat.

Arrêtez de gémir sur un animal perdu, que ferez-vous quand ce sera un membre de votre famille qui décèdera !!!!! Flûte il faut relativiser quand même !!!!!!!

Tant pis si çà ne plait pas ce que j'écris mais c'est dit et je peux vous dire que d'autres pensent comme moi !!!! pourtant mes chattes je les aime bcp !!

Bonne journée quand même et ne m'en voulez pas.

Bisous

En 2005 j'ai perdu 2 chattes et mon beau frère qui avait 54 ans. J'avoue que le dc de mes animaux est passé au second plan.
Revenir en haut Aller en bas
Ploum



Féminin
Nombre de messages : 53
Age : 46
Date d'inscription : 31/01/2012

MessageSujet: Re: ADOPTION après la disparation de votre animal chéri   Mar 7 Fév 2012 - 10:14

josiane a écrit:


Bon les filles soyons claires. Toutes quand nous perdons un animal nous sommes malheureuses (j'y suis passée aussi !!). Eh bien sans oublier mes chats précédents je suis allée de suite à la SPA adopter un autre chat.

Arrêtez de gémir sur un animal perdu, que ferez-vous quand ce sera un membre de votre famille qui décèdera !!!!! Flûte il faut relativiser quand même !!!!!!!

Tant pis si çà ne plait pas ce que j'écris mais c'est dit et je peux vous dire que d'autres pensent comme moi !!!! pourtant mes chattes je les aime bcp !!

Bonne journée quand même et ne m'en voulez pas.

Bisous

En 2005 j'ai perdu 2 chattes et mon beau frère qui avait 54 ans. J'avoue que le dc de mes animaux est passé au second plan.
Bonjour Josiane
Je n'aime pas les "il faut". C'est TA façon de vivre les choses. Personnellement je trouve que tout est respectable et que ça ne regarde personne d'autre que soi surtout. Pour moi il n'y a pas de second plan qui tienne mais à chacun sa façon de vivre. Je ne te demande pas d'approbation et je ne te donne pas la mienne non plus.
ça me rappelle une copine qui sachant le lien que j'avais à ma minette avait aussi comparé un être humain et un animal en disant que certes ça pouvait faire mal mais qu'il y avait une nette différence entre les deux, l'être humain étant CHER, lui.
J'ai trouvé de l'irrespect dans sa façon de me dire quelle conduite j'avais à tenir, ce que je devais éprouver et je n'ai plus de contact avec elle pour cette raison.
Qui a le droit de me dire que ma minette était de moindre importance? Personne. Tu as le droit de penser ce que tu veux mais je ne partage pas ton point de vue, voilà tout. Je n'ai pas une échelle des douleurs personnellement et selon de quel type d'être vivant il s'agit, j'ai telle ou telle douleur. La douleur, pour moi, naît du lien que l'on avait à cet être et pas du type d'être vivant que cétait. Je ne compare rien pour ma part.
Et la question que je me pose, c'est EN QUOI CA VOUS DERANGE?
Bien à toi.
Revenir en haut Aller en bas
josiane



Féminin
Nombre de messages : 4308
Age : 69
Localisation : dordogne
Humeur : bonne
Date d'inscription : 02/04/2009

MessageSujet: Re: ADOPTION après la disparation de votre animal chéri   Mar 7 Fév 2012 - 10:34



OK je ne voulais en rien te faire de la peine. Pour moi l'incident est clos.

Excuse-moi .....
Revenir en haut Aller en bas
Ploum



Féminin
Nombre de messages : 53
Age : 46
Date d'inscription : 31/01/2012

MessageSujet: Re: ADOPTION après la disparation de votre animal chéri   Mar 7 Fév 2012 - 10:47

josiane a écrit:


OK je ne voulais en rien te faire de la peine. Pour moi l'incident est clos.

Excuse-moi .....
Je n'ai pas eu de peine. Je suis simplement navrée quand il y a jugement car je ne vois pas en quoi la façon de ressentir de l'autre, différente de la sienne, dérange.
Bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
maddycat



Féminin
Nombre de messages : 3481
Age : 58
Localisation : CENTRE
Humeur : ZEN
Date d'inscription : 05/01/2012

MessageSujet: Re: ADOPTION après la disparation de votre animal chéri   Mar 7 Fév 2012 - 20:07

Josiane,tu as un jugement vraiment radical auquel je n'adhère pas du tout, parfois la douleur lors d'un décès d'un animal est aussi forte que pour un humain, il ne faut pas dicter de conduite, moi qui est beaucoup de minous ,et bien quand il y en a un qui"part" la douleur est extrème !!!!Meme si il y a les autres ......... cligne:

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Ploum



Féminin
Nombre de messages : 53
Age : 46
Date d'inscription : 31/01/2012

MessageSujet: Re: ADOPTION après la disparation de votre animal chéri   Mar 7 Fév 2012 - 20:38

maddycat a écrit:
Josiane,tu as un jugement vraiment radical auquel je n'adhère pas du tout, parfois la douleur lors d'un décès d'un animal est aussi forte que pour un humain, il ne faut pas dicter de conduite, moi qui est beaucoup de minous ,et bien quand il y en a un qui"part" la douleur est extrème !!!!Meme si il y a les autres ......... cligne:
Bonsoir Maddycat, je crois que Josiane a mesuré l'ampleur de ses propos... clindoeil
Revenir en haut Aller en bas
Rita75



Féminin
Nombre de messages : 21456
Age : 70
Localisation : 75
Humeur : Couci-couça
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: ADOPTION après la disparation de votre animal chéri   Jeu 9 Fév 2012 - 13:20

Des nouvelles ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ploum



Féminin
Nombre de messages : 53
Age : 46
Date d'inscription : 31/01/2012

MessageSujet: Re: ADOPTION après la disparation de votre animal chéri   Jeu 9 Fév 2012 - 13:32

Rita75 a écrit:
Des nouvelles ?
Salut à toutes et merci Rita, ai tellement été débordée que pas eu le temps de vous dire que tout prend forme, j'ai énormément fait de chemin et je fais bien mieux la part des choses. Trahison non, je peux effectivement aimer ma puce d'amour et la tite nouvelle. L'amour se tisse petit à petit, au fil des jours et je crois que je m'occupe très bien d'elle. Et puis je ne me pose même plus la question de savoir pourquoi j'ai adopté, c'est une évidence! J'ai passé un sale moment et peut-être bien que me précipiter dans le geste d'adopter et passer cette phase étaient ce que je devais faire pour renouer avec la vie et l'amour félins.
Merci à toutes pour votre présence à mes côtés en ces temps difficiles pour moi.
Bien à vous,
Ploum
Revenir en haut Aller en bas
Rita75



Féminin
Nombre de messages : 21456
Age : 70
Localisation : 75
Humeur : Couci-couça
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: ADOPTION après la disparation de votre animal chéri   Jeu 9 Fév 2012 - 13:54

Contente que tout rentre dans l'ordre peu à peu

_________________
Revenir en haut Aller en bas
maddycat



Féminin
Nombre de messages : 3481
Age : 58
Localisation : CENTRE
Humeur : ZEN
Date d'inscription : 05/01/2012

MessageSujet: Re: ADOPTION après la disparation de votre animal chéri   Jeu 9 Fév 2012 - 22:02

Une petite pensée bisouschat

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Ploum



Féminin
Nombre de messages : 53
Age : 46
Date d'inscription : 31/01/2012

MessageSujet: Re: ADOPTION après la disparation de votre animal chéri   Mer 15 Fév 2012 - 9:40

maddycat a écrit:
Une petite pensée bisouschat
Bonjour à toutes
Me voici de retour car j'ai un petit coup de faiblesse. Je n'arrive pas à faire avec l'hyperactivité de Chloé. Du coup je ne dors pas bien, pas assez.
Je joue avec elle mais pas suffisamment.
Quand elle me saute dessus la nuit, la prendre contre moi et la câliner j'adorerais mais elle ne se pose quasiment jamais. A peine je lui fais un bisou, elle se lève et repart.
Et elle me suit partout, c'est un fait mais des fois ça me gonfle et j'ai besoin de vous le dire.
Alors ce matin, je me suis un peu calmée et je me suis dit que c'était pas elle la cause de ma colère, enfin sûrement mais c'était mon impression.
Je me déteste car j'ai le sentiment de vouloir qu'elle disparaisse de ma vie, pour être enfin tranquille. Je lui ai dit qu'elle me faisait ch..., qu'elle m'emm...... puis me suis excusée... Aidez-moi!!!
En fait j'ai le sentiment que cette chatte est le reflet de moi : agitée qui ne veut pas se laisser aimer, qui n'accepte pas qu'on l'aime.

J'édite pour ajouter qu'elle me semble hyperactive. Y a pas moyen de l'attirer pour un calin la nuit quand elle me saute dessus ou sur le lit, ce une bonne partie de la nuit. Je joue avec elle mais ça ne semble pas suffire. J'ai déjà dit tout ça. Suis claquée... et j'en ai ma claque aussi.

Y a pas moyen qu'elle fasse autre chose que sauter partout et tout le temps, quelle que soit l'heure. Me suivre partout, me coller, m'empêcher de faire les choses, c'est une chose mais je la trouve très excitée en fait. C'est pas le fait qu'elle me suive, c'est plutôt rigolo et je connais les chats et je les aime mais c'est cette SUREXCITATION INTEMPESTIVE que je ne peux pas/plus supporter.
Revenir en haut Aller en bas
Rita75



Féminin
Nombre de messages : 21456
Age : 70
Localisation : 75
Humeur : Couci-couça
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: ADOPTION après la disparation de votre animal chéri   Mer 15 Fév 2012 - 10:50

Quand tu as vu le vétérinaire, je ne me souviens plus de ce qu'il t'a dit : elle est en bonne santé ? Quel âge a-t-elle ? Son attitude me fait penser à un chaton... Mais je sais que ce n'est plus un chaton.

A-t-elle été vermifugée ? (parce que quand ils ont des vers ils sont excités)

A-t-elle des puces ? (parce que cela aussi c'est exitant pour eux ils courent partout pour tenter d'échapper aux puces...)

Effectivement c'est épuisant un minou hyper actif !
Mais je ne sais pas que te dire pour t'aider.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ploum



Féminin
Nombre de messages : 53
Age : 46
Date d'inscription : 31/01/2012

MessageSujet: Re: ADOPTION après la disparation de votre animal chéri   Mer 15 Fév 2012 - 11:42

Rita75 a écrit:
Quand tu as vu le vétérinaire, je ne me souviens plus de ce qu'il t'a dit : elle est en bonne santé ? Quel âge a-t-elle ? Son attitude me fait penser à un chaton... Mais je sais que ce n'est plus un chaton.

A-t-elle été vermifugée ? (parce que quand ils ont des vers ils sont excités)

A-t-elle des puces ? (parce que cela aussi c'est exitant pour eux ils courent partout pour tenter d'échapper aux puces...)

Effectivement c'est épuisant un minou hyper actif !
Mais je ne sais pas que te dire pour t'aider.
Bah ce que tu me dis est déjà pas mal, Rita et je t'en remercie.
Le vermifuge j'en ai acheté hier soir (pipette) et comme j'étais de sortie et préférais être là, je ne l'ai pas encore fait mais je vais le faire ce soir...
J'avais trouvé sur internet que ça pouvait venir de là...
Les puces, elle se gratterait, non?
Le véto l'a trouvée bien, oui.
Elle a 4 ans ce mois-ci.

Je sais pas à quel point un chat peut être hyperactif... mais là vraiment, moi qui suis nerveuse, j'ai pas besoin de ça et tout fait boule de neige car moi elle m'énerve et du coup je l'excite et voilà ça n'en finit plus.
Revenir en haut Aller en bas
babybelle



Féminin
Nombre de messages : 3259
Age : 72
Localisation : Loire - Atlantique
Humeur : bavarde
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: ADOPTION après la disparation de votre animal chéri   Mer 15 Fév 2012 - 14:57

je viens de vous lire et bien je pense que Ploum fait une petite dépression à la suite de la perte de sa petite CHIPIE c'est tout à fait "raisonnable" de pleurer le petit compagnon de 10 ans d'une vie ..c'est long 10ans on en fait des choses et on a des souvenirs ma Babybelle qui est d.c.d en Mars dernier( 5 ans de vie) est toujours dans mon coeur et surtout dans mon esprit à chaque fois que je trouve sur le Forum une histoire triste sur les chats les larmes me viennent aux yeux on ne peut pas dire que l'on oublie comme ça ..j'ai cherché longtemps des exemples de personnes dans le même cas que le mien et c'est chez vous que j'ai trouvé du réconfort .. je comprends très bien Ploum et pourtant j'ai d'autres chats je les aime ils sont nés chez moi mais avec Babybelle il y avait quelque chose entre nous de profond je ne peux pas l'expliquer c'est elle qui m'avait choisie ça je le sais.... bises à toi Ploum un jour tu ne pleureras plus mais tu n'auras pas oublier...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Régine
***Fondatrice***


Féminin
Nombre de messages : 28393
Age : 46
Localisation : Alsace
Humeur : Lasse...
Date d'inscription : 15/02/2008

MessageSujet: Re: ADOPTION après la disparation de votre animal chéri   Mer 15 Fév 2012 - 15:23

Essaies déjà le vermifuge, tu verras bien si son comportement change ou non.

Pour les puces, oui ça gratte, donc je pense que tu t'en rendrais vite compte si elle en avait.

Si le vermifuge ne fonctionne pas, as-tu essayé de lui mettre des jeux à disposition, quand tu n'es pas là, style pipolino ? Il s'agit en fait d'un petit objet qui roule, disposant de trous, et qu'on peut remplir de croquettes. En le faisant rouler, le chat fait de l'exercice, et en même temps, ça attise sa curiosité (et son appétit !), peut-être que ça calmerait un peu sa sur-activité.
Je parle du pipolino (il coûte dans les 30 euros je crois), mais le même système existe sous forme de boule, dans les 4-5 euros, ou alors tu peux même essayer de fabriquer un pipolino toi même, avec une petite bouteille d'eau, dans laquelle tu perces des trous permettant le passage des croquettes.

Si tout ça ne fonctionne pas, il y a bien le zylkene, qui permet de calmer les chats stressés ou hyperactifs, mais j'avoue que j'aime moins, car ce sont des médicaments

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.paradis-des-chats.com
Ploum



Féminin
Nombre de messages : 53
Age : 46
Date d'inscription : 31/01/2012

MessageSujet: Re: ADOPTION après la disparation de votre animal chéri   Mer 15 Fév 2012 - 15:39

Régine a écrit:
Essaies déjà le vermifuge, tu verras bien si son comportement change ou non.

Pour les puces, oui ça gratte, donc je pense que tu t'en rendrais vite compte si elle en avait.

Si le vermifuge ne fonctionne pas, as-tu essayé de lui mettre des jeux à disposition, quand tu n'es pas là, style pipolino ? Il s'agit en fait d'un petit objet qui roule, disposant de trous, et qu'on peut remplir de croquettes. En le faisant rouler, le chat fait de l'exercice, et en même temps, ça attise sa curiosité (et son appétit !), peut-être que ça calmerait un peu sa sur-activité.
Je parle du pipolino (il coûte dans les 30 euros je crois), mais le même système existe sous forme de boule, dans les 4-5 euros, ou alors tu peux même essayer de fabriquer un pipolino toi même, avec une petite bouteille d'eau, dans laquelle tu perces des trous permettant le passage des croquettes.

Si tout ça ne fonctionne pas, il y a bien le zylkene, qui permet de calmer les chats stressés ou hyperactifs, mais j'avoue que j'aime moins, car ce sont des médicaments
Oui elle a des jeux. Elle avait un arbre à chat énorme (pour l'espace) que j'ai revendu car il n'était pas adapté et elle ne s'y intéressait pas, bref pas adapté et je dois en reprendre un quand je tomberai sur ce qui correspondra plus à ses besoins selon moi.
Elle a un plumeau qu'elle traîne partout et avec lequel on joue et j'en ai marre LOL. D'autres trucs qui traînent et un truc balle scratch avec griffoir au centre et ça ça lui plaît je la vois qui joue. Elle a un autre griffoir. J'ai le sentiment et même quand y avait le premier arbre à chat, qu'elle aime pas tant que ça regarder par la fenêtre... en tout cas pas quand je suis là. Je la prends dans mes bras pour regarder dehors et elle est contente.
Je fais attention aux fenêtres car je suis au 6ème étage.
Je lui ai pris un boule pour les croquettes et j'avais fait moitié moitié une journée : gamelle + boule. Je suis rentrée le soir elle avait pas touché à la boule et c'est pas faute d'avoir essayé de lui montrer le fonctionnement...
Je connais le zylkene. J'en avais donné mais très peu (suis comme toi pour les médocs) à ma mimine quand nous étions sur le point de déménager (avait dû avoir des signes de stress, me souviens plus... sur avis du véto et d'un bon véto).
Merci Régine. Oui ce soir, fin d'après-midi, dès que je rentre, vermi!!!
Merci de me rassurer pour les puces car j'ai lu et comme pas beaucoup dormi ça prend des proportions énormes, que si ça durant, le chat pouvait transmettre par ses griffes une maladie à l'Homme... bref!
Revenir en haut Aller en bas
Régine
***Fondatrice***


Féminin
Nombre de messages : 28393
Age : 46
Localisation : Alsace
Humeur : Lasse...
Date d'inscription : 15/02/2008

MessageSujet: Re: ADOPTION après la disparation de votre animal chéri   Mer 15 Fév 2012 - 15:45

Pour la boule, si j'étais toi je lui laisserai plusieurs jours. Parfois, une journée ne suffit pas.

Un exemple tout con : j'ai acheté une espèce de labyrinthe en hauteur à mes loulous, avec différents niveaux, où il faut faire tomber les croquettes d'un niveau à l'autre, jusqu'en bas pour pouvoir les manger.
Et bien, sur mes trois matous :
- Kyara a compris en même pas 5 minutes, et elle a même trouvé rapidement comment "tricher"
- Krystal a mis un peu plus de temps, disons 2-3 heures
- Sherkan, encore aujourd'hui, a du mal, et pourtant le labyrinthe est là depuis Noël !

Chaque matou est différent, et capte plus ou moins vite. A mon avis, un jour ça ne suffisait peut-être pas à ta puce, ou bien elle avait d'autres trucs plus intéressant, qui du coup rendait ta boule bien moins intéressante

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.paradis-des-chats.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ADOPTION après la disparation de votre animal chéri   Aujourd'hui à 16:09

Revenir en haut Aller en bas
 
ADOPTION après la disparation de votre animal chéri
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» ADOPTION après la disparation de votre animal chéri
» Perte ou vol de votre animal
» Que vous apporte votre animal ? A t'il des effets "bénéfiques" sur votre santé ?
» En été, ne laissez jamais votre animal dans la voiture !
» Santé naturelle de votre animal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Paradis des Chats :: LE SALON DE THE DU FORUM :: Libre expression-
Sauter vers: