Forum Paradis des Chats
Un petit coup de pouce pour le forum : cliquez sur les liens pour voter :



Merci d'avance !



 
PortailAccueilFAQS'enregistrerConnexion
********** IMPORTANT **********

Je vous invite à lire l'annonce figurant en tête du forum, sur la page d'accueil :
Staff du forum
Administrateur :
Régine
Modérateur :
SPIDI

Pour contacter l'administratrice du forum : cliquez ICI
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 7 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 7 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 69 le Mer 10 Sep 2014 - 1:18
Derniers sujets
» Bobine vous présente sa trombine !
par roxanne 1 Jeu 16 Fév 2017 - 19:38

» Jeu le suffixe-préfixe
par sylvie Jeu 9 Fév 2017 - 14:40

» Trouve le mot suivant !!!
par sylvie Jeu 9 Fév 2017 - 14:40

» Le voisin du dessous
par sylvie Jeu 9 Fév 2017 - 14:39

» Jeu des prénoms
par sylvie Jeu 9 Fév 2017 - 14:37

» Jyxia et son carnet de vie
par SPIDI Mer 8 Fév 2017 - 13:47

» La crise pas bonne pour les refuges
par sylvie Mar 31 Jan 2017 - 17:16

» Pipolino pour mes 4 chats gros
par KEKER Mar 24 Jan 2017 - 8:09

» Le parler de nos régions
par sylvie Mer 11 Jan 2017 - 11:32

» VOICI MES SIAMOIS
par sylvie Mer 11 Jan 2017 - 10:57

» NOEL, UNE PERIODE A RISQUE POUR VOTRE CHAT
par Féline Ven 23 Déc 2016 - 16:24

» CHARTE DU FORUM - mise à jour du 25 août 2014
par Féline Dim 18 Déc 2016 - 12:16

» Mon petit Pooshy
par Féline Mer 14 Déc 2016 - 12:44

» Assurance chat
par Claire59 Mer 30 Nov 2016 - 18:02

» Libre expression....
par SPIDI Lun 21 Nov 2016 - 14:36

Statistiques
Nous avons 578 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Nicoul32

Nos membres ont posté un total de 246850 messages dans 5772 sujets
Meilleurs posteurs
Régine (28393)
 
lolo57 (25953)
 
Yette (21973)
 
Rita75 (21458)
 
Féline (10116)
 
Alilula (9438)
 
magalie (6453)
 
sylvie (5438)
 
Bobine (5076)
 
Bastet (4757)
 
CopyrightFrance.com

Partagez | 
 

 Alimentation du chaton : besoins nutritionnels

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
magalie



Féminin
Nombre de messages : 6453
Age : 27
Localisation : Dans les nuages ....
Humeur : Une maman heureuse !
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Alimentation du chaton : besoins nutritionnels   Mer 7 Oct 2009 - 16:46


Alimentation du chaton : besoins nutritionnels




L'alimentation du chaton peut être divisée en deux périodes:

  • la période où le chaton est allaité par sa mère ou avec un lait maternisé
  • la période après le sevrage où le chaton ne consomme plus de lait maternel mais un aliment solide.
Le sevrage a lieu de préférence entre 4 et 7 semaines. A 7 semaines, le sevrage doit être terminé et le chaton doit alors manger un aliment solide de haute qualité. Pendant les 3 à 4 premiers mois de la croissance, la croissance du chaton est très rapide. Puis elle ralentit et on considère la croissance terminée vers l'âge de 6 mois environ pour les deux sexes.


Choix de l'aliment donné pendant la croissance après le sevrage



Le chat est un carnivore vrai, c'est à dire dépendant d'une alimentation d'origine animale (notamment pour les protéines). De ce point de vue, le chat est un carnivore beaucoup plus strict et exigeant que le chien. Un aliment pour chiot ne convient donc pas à un chaton, ni un aliment pour chien à un chat. En croissance, les besoins énergétique, protéique et minéral du chaton sont plus importants que ceux d'un chat adulte. Afin d'éviter d'éventuelles carences, il faut donc un aliment de croissance pour un chaton, et pas un aliment d'adulte. Un bon aliment pour chaton est un aliment qui répond à ses besoins spécifiques. Il doit donc être complet et équilibré pour la croissance avec des matières premières de haute valeur biologique et hautement digestibles. Une alimentation adaptée et de qualité est une des garanties d'une croissance harmonieuse et d'une bonne santé.




Les besoins alimentaires



  • Le besoin énergétique
    Le besoin énergétique du chaton est plus important que celui d'un chat adulte, puisqu'il doit couvrir à la fois son besoin d'entretien (qui assure sa survie) et son besoin de croissance (qui permet le développement osseux, musculaire). Entre 10 et 20 semaines d'âge, il est de 130 kCal / kg, puis il diminue progressivement à 50-60 kCal / kg chez l'adulte. L'aliment de croissance doit donc être très énergétique pour pouvoir couvrir le besoin du chaton dans un petit volume d'aliment, puisque le chat aime grignoter de nombreux petits repas. Le besoin énergétique est à moduler en fonction du chaton, de son mode de vie (à la maison ou dehors) et d'une éventuelle castration (diminution du besoin énergétique après la castration).


  • Le besoin protéique
    Le chat étant un carnivore vrai, il doit recevoir des protéines d'origine animale, seules protéines lui apportant des éléments qu'il est incapable de fabriquer lui-même ou de trouver ailleurs (comme par exemple la taurine). Idéalement, 80-90 % des protéines apportées par l'aliment doivent être d'origine animale. En croissance, le besoin protéique est supérieur à celui de l'adulte puisqu'il doit couvrir à la fois le besoin d'entretien (renouvellement des tissus) et le besoin de croissance et développement de ces mêmes tissus. L'aliment doit donc avoir un R.P.C. (rapport protidocalorique) de 80 à 110 pour couvrir correctement le besoin protéique quantitatif du chaton en croissance (c'est à dire 32-40% MS ou matière sèche de l'aliment). L'aspect qualitatif des protéines apportées est aussi primordial. Deux acides aminés (constituants des protéines) doivent impérativement être présents dans l'aliment, et en quantité suffisante: la taurine et l'arginine. Une carence en taurine provoque des troubles cardiaques et oculaires graves. Une carence en arginine, qui participe à l'élimination de certains déchets toxiques produits par l'organisme, conduit au coma et à la mort. Un aliment de qualité doit donc apporter des protéines hautement digestibles et de haute valeur biologique afin de couvrir le besoin quantitatif et qualitatif du chaton en croissance.


  • Le besoin en lipides
    L'alimentation du chaton doit contenir des graisses (lipides). Elles sont une source d'énergie:10 % de l'énergie apportée au chaton doit l'être par les matières grasses. Les lipides sont une source d'acides gras essentiels (acides que le chat ne peut synthétiser). L'acide linoléique et l'acide linolénique sont apportés par des huiles végétales. L'acide arachidonique est apportée par la viande.


  • Le besoin en glucides
    Les glucides ne sont pas indispensables au chaton, car il peut les fabriquer à partir de protéines (néoglucogénèse). Les glucides présents dans l'aliment peuvent être mal assimilés. Des troubles digestifs peuvent apparaître dès que l'on dépasse 25-35 % MS d'amidon. Néanmoins, ils sont intéressants parce qu'ils sont une source d'énergie et assurent l'apport en fibres nécessaires au bon fonctionnement du tube digestif.


  • Le besoin en minéraux
    Les principaux minéraux dont l'apport est insuffisant avec une alimentation ménagère sont le calcium et le phosphore. Aussi, il est impératif de complémenter une telle ration avec un aliment minéral vitaminé adéquat. Le calcium et le phosphore sont indispensables à la minéralisation squelette. Toute carence entraîne un défaut de cette minéralisation et des troubles de la croissance osseuse. Mais un excès est tout aussi préjudiciable. L'équilibre entre les minéraux est également à respecter, l'excès de l'un pouvant bloquer l'absorption d'un autre, même s'il était au départ apporté en quantité suffisante.


  • Le besoin en vitamines
    Les besoins en vitamines du chat sont spécifiques. Ill est incapable par exemple de synthétiser la vitamine A à partir des béta-carotènes ou la vitamine D au niveau de sa peau sous l'effet des UV .Or la synthèse de la matrice protéique de l'os dépend de la vitamine A et la calcification de cette matrice de la vitamine D. Aussi, l'aliment chaton doit-il être complet, c'est à dire apporter tous les éléments nécessaires à une croissance harmonieuse du chaton, et en quantité suffisante, mais aussi parfaitement équilibré, c'est à dire respecter l'équilibre entre les différents éléments. Le rapport phospho-calcique doit être de 1,3. Le rapport Vit A / Vit D doit être supérieur à 10.

Avec tous ces éléments, vous voilà à même de choisir un aliment de qualité et parfaitement adapté aux besoins de votre chaton! Vous trouverez une large gamme d'aliments Premium dans la Boutique Wanimo.com pour votre chat.



Dernière édition par magalie le Mer 7 Oct 2009 - 16:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
magalie



Féminin
Nombre de messages : 6453
Age : 27
Localisation : Dans les nuages ....
Humeur : Une maman heureuse !
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: Alimentation du chaton : besoins nutritionnels   Mer 7 Oct 2009 - 16:47

Alimentation du chaton : conseils pratiques




Quantité de nourriture




La quantité de nourriture journalière dépend de l'âge et du poids du chaton. Elle varie aussi en fonction du type d'aliment utilisé et de la qualité de celui-ci : en effet, un aliment de bonne qualité est plus riche et plus digeste qu'un aliment bas de gamme. Le chaton a un estomac de petite taille donc nous vous recommandons de lui donner plusieurs petits repas répartis dans la journée. L'aliment devra être très énergétique (riche en calories). Si vous avez choisi des croquettes, vous pouvez les donner en libre-service. Le chaton consomme la plupart du temps la quantité de nourriture dont il a besoin. L'obésité est rare chez le chaton qui est souvent très actif lors de ses heures d'éveil. En revanche, si votre chaton est stérilisé au moment de la puberté vers 7 mois, ce qui est généralement recommandé, il faudra surveiller son alimentation. En effet, le métabolisme du chat stérilisé est modifié, ses besoins énergétiques diminuent et il risque de prendre du poids surtout s'il est peu actif (vie en appartement).

La boutique Wanimo.com vous propose une large gamme d'aliments de qualité pour chatons.


Compléments


L'alimentation doit être équilibrée. Les restes de tables, les petits morceaux de viande ou de fromage, les friandises risquent de déséquilibrer le régime alimentaire et de faire grossir votre chaton. Par ailleurs, votre chaton risque de prendre des mauvaises habitudes et ces suppléments peuvent l'inciter à réclamer de plus en plus souvent ou à refuser son aliment quotidien. Les compléments en vitamines et minéraux ne sont pas utiles si le chat est en bonne santé et reçoit une alimentation industrielle équilibrée de qualité.

Si vous lui préparez vous-même ses repas, cet apport en vitamines et minéraux est indispensable. Votre vétérinaire pourra alors vous conseiller. Seuls les compléments alimentaires pour la peau et le poil (à base d'Acides Gras Essentiels) peuvent parfois être recommandés en cures car ils améliorent la qualité du pelage et la santé du derme. Vous trouverez ces produits dans la Boutique Wanimo.com dans le rayon compléments nutritionnels.



Rythme des repas


Les chats sont des grignoteurs qui apprécient de faire de nombreux petits repas tout au long de la journée et même la nuit. Vous pouvez donc laisser sa nourriture en libre service à votre chaton surtout s'il s'agit de croquettes. Si votre chaton est glouton et qu'il avale toute sa gamelle en quelques minutes, vous pouvez lui donner plusieurs repas à heures fixes qu'il saura vite réclamer lorsque vous êtes en retard.


Coin repas


Celui-ci doit être installé dans un endroit propre et calme où le chaton ne sera pas dérangé. Ne mettez surtout pas sa caisse à déjection à proximité. Votre chaton est un animal très propre: soit il refusera de manger, soit il n'utilisera pas sa caisse et fera ses besoins ailleurs. Le chat est très sensible aux odeurs, il faut donc laver régulièrement les gamelles de votre chaton.


Refus de la nourriture


Vous devez renouveler chaque jour l'aliment de votre chat (il ne mangera pas un aliment rance). Il n'apprécie pas non plus que ses croquettes soient mouillées contrairement au chien. Il préfère une boîte ou une pâtée à température ambiante ou tiède plutôt qu'un aliment qui sort du réfrigérateur. Si malgré cela il ne mange pas, il faudra choisir un autre aliment et si ce refus de se nourrir persiste, il est conseillé de faire contrôler son état de santé par votre vétérinaire.


Herbe à chat


Certains chatons l'apprécient beaucoup surtout s'ils vivent en appartement. Certains la consomment fraîche et verte, d'autres plutôt sèche. Certains chatons s'en désintéressent totalement et préfèrent les plantes d'appartement, mais soyez vigilants car certaines sont toxiques. Il faudra donc faire tester l'herbe à chat à votre petit compagnon.


Dernière édition par magalie le Mer 7 Oct 2009 - 16:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
magalie



Féminin
Nombre de messages : 6453
Age : 27
Localisation : Dans les nuages ....
Humeur : Une maman heureuse !
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: Alimentation du chaton : besoins nutritionnels   Mer 7 Oct 2009 - 16:50

Alimentation du chaton non sevré




L'alimentation du chaton peut être divisée en deux périodes :

  • la période où le chaton est allaité par sa mère jusqu'à l'âge d'environ deux mois
  • la période après le sevrage.
Normalement, il est préférable de laisser le chaton avec sa mère jusque vers l'âge de deux mois pour que son développement psychologique soit normal. Le sevrage se fera en douceur. La maman produisant progressivement moins de lait, le chaton va consommer les aliments solides donnés à sa mère. Le sevrage sera effectif vers l'âge de 1 à 2 mois. A 7 semaines, le sevrage doit être terminé.





Allaitement artificiel


Si malheureusement le chaton est séparé tôt de sa mère (chatons abandonnés, mère décédée) ou si celle-ci n'a pas de lait, il faut nourrir le petit avec un lait artificiel dit lait de substitution ou lait maternisé. Si la mère ne fournit pas suffisamment de lait pour toute la portée, le lait maternisé sera donné en complément du lait maternel. Attention, les nouveaux-nés n'ont pas ou peu de réserves et s'ils ne mangent pas suffisamment et régulièrement, ils risquent de s'affaiblir et de se déshydrater. Une lactation insuffisante est la cause la plus fréquente de mortalité des chatons, et il est malheureusement parfois difficile de se rendre compte si la chatte produit assez de lait pour sa portée ou au contraire si les chatons ne sont pas bien nourris. L'observation des petits au moment de la têtée peut toutefois vous renseigner sur leur état alimentaire. Des chatons qui ont faim vont miauler et s'agiter, il cherchent en permanance la mamelle de leur mère, et celle-ci peut aller jusqu'à les repousser lorsqu'elle n'a plus de lait. A l'inverse, des chatons repus s'endorment après la têtée, ou même pendant qu'ils sont accrochés à la mamelle.


  • Choix du lait
    Le lait de vache seul ne convient pas aux chatons car il est deux fois moins riche que le lait de chatte. Il est donc moins énergétique et moins riche en protéines. Il est également trop riche en lactose (sucre du lait) qui est mal toléré par de nombreux chatons. Il faut donc choisir un lait maternisé spécial pour chats. La boutique Wanimo.com vous propose un lait maternisé pour chaton de très bonne qualité, utilisé par les vétérinaires : le lait Ormilak des Laboratoires ORSCO.

    Pendant 24 h, vous pouvez éventuellement fabriquer vous-même du lait. Pour cela, vous devez mélanger :

    • 600 ml de lait de vache entier
    • 1 jaune d'oeuf
    • 200 g de crème à 12% de matières grasses environ







Ceci vous permettra de fabriquer un lait "provisoire" car certains éléments sont en quantité trop faible (minéraux, vitamines...). Il est fortement recommandé de passer rapidement à un lait maternisé industriel, qui est équilibré en éléments nutritifs indispensables. Seul un lait parfaitement adapté aux chatons pourra leur apporter les nutriments indispensables à un bon départ dans la vie. Les chatons orphelins ou abandonnées, qui ont déjà subi un traumatisme psychologique important, ont besoin de compenser par un apport alimentaire optimal.

  • Nombre de repas
    Le nombre de tétées et les quantités à donner à chaque repas varient en fonction de l'âge du chaton et du type de lait utilisé. De façon générale, le nombre des repas est de :

    • 8 repas par jour la première semaine
    • 6 repas par jour la deuxième semaine
    • 5 repas par jour la troisième semaine
    • 4 repas par jour la quatrième semaine
    • 3 ou 4 repas par jour jusqu'au sevrage.







Ces repas seront répartis à intervalles réguliers sur vingt-quatre heures sachant que les biberons de la nuit peuvent être plus espacés.

  • Quantité de lait
    Pour le lait maternisé maison dont la recette est donnée ci-dessus, les quantités sont les suivantes :

    • 13 ml pour un chaton de 100 g et par jour la première semaine
    • 17 ml pour un chaton de 100 g et par jour la deuxième semaine
    • 20 ml pour un chaton de 100 g et par jour la troisième semaine
    • 22 ml pour un chaton de 100 g et par jour la quatrième semaine.





Elle dépend du type de lait maternisé utilisé et sont indiqués par le fabricant sur l'emballage. Le chaton va souvent boire la quantité qui lui convient. Il ne faut pas le forcer à boire. Il est préférable de donner un peu moins à manger les premiers jours et d'augmenter progressivement les quantités. Si le chaton boit trop, son estomac sera surchargé et la digestion sera difficile. Si le chaton dort peu, miaule beaucoup et s'agite, c'est qu'il a faim ou froid. A la naissance les chatons pèsent environ 90 à 110 grammes. Ils prennent environ 100 grammes par semaine.

  • Mode d'alimentation
    Le chaton n'est pas capable de laper dans les premières semaines et vous devrez lui donner le lait au biberon. Il existe aujourd'hui des biberons spéciaux pour petits animaux, souvent présents dans la boîte de lait maternisé ou que vous pouvez vous procurer à part. Vous trouverez ces biberons dans la Boutique Wanimo.com, avec les laits maternisés. Le trou de la tétine ne doit pas être trop grand pour éviter que le lait ne coule trop vite et que le chaton ne fasse de fausse déglutition. C'est à dire que le chaton va avaler de travers ce qui peut entraîner des troubles pulmonaires. Vous pouvez percer la tétine de plusieurs petite perforations avec une aiguille et le lait doit juste suinter quand vous retournez le biberon. Le chaton doit téter lui-même ce qui peut être laborieux lors des premières fois. Vous ne devez pas appuyer vous-même sur le biberon pour accélérer la tétée sous peine de faire faire au chaton une fausse déglutition. Pendant la têtée, vérifiez de temps en temps que les trous ne sont pas bouchés par un grumeau.

    Le lait devra être donné tiède car trop chaud il risque de provoquer des brûlures. Il faudra bien nettoyer le biberon après chaque utilisation.

Le sevrage


Dès que le chaton aura trois semaines, vous pouvez lui proposer un peu d'aliment solide de type pâtée. Le sevrage est le passage d'une alimentation exclusivement lactée à une alimentation mixte. Il commence vers l'âge de trois à quatre semaines avec l'introduction progressive d'aliment solide. Souvent le chaton goûte l'alimentation de sa mère ou celle que vous lui proposez. C'est un des intérêts à proposer un aliment chaton à une chatte en lactation. Pour les chatons orphelins, vous mélangerez une petite quantité d'aliment solide avec le lait artificiel pour former une sorte de bouillie assez liquide que vous présentez au chaton dans une écuelle peu profonde. S'il ne veut pas y goûter, vous pouvez mettre ce mélange sur vos doigts et laisser le chaton le lécher. Vous pouvez aussi en étaler sur ses babines, il pourra ainsi le goûter en se léchant. Il ne faut pas lui mettre le nez dedans. Une fois qu'il mange cette bouillie, vous allez peu à peu diminuer la quantité de lait et finalement la supprimer. Vous augmentez parallèlement l'alimentation solide.

Ce sevrage, s'il est brutal va entraîner des troubles digestifs de type diarrhée. Il est préférable de commencer le sevrage dès l'âge de 4 à 5 semaines car le lait commence à ne plus couvrir tous les besoins de croissance des chatons. A ce moment, la chatte produit souvent moins de lait et le sevrage est plus facile car le chaton a faim. De plus, le chaton est aussi ravi de découvrir des aliments différents. Pour que le sevrage se passe bien, nous vous conseillons d'utiliser des aliments spéciaux pour chatons mieux adaptés à leurs besoins. La boutique Wanimo.com vous propose une large gamme d'aliments de qualité pour chatons.



Dernière édition par magalie le Mer 7 Oct 2009 - 16:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
magalie



Féminin
Nombre de messages : 6453
Age : 27
Localisation : Dans les nuages ....
Humeur : Une maman heureuse !
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: Alimentation du chaton : besoins nutritionnels   Mer 7 Oct 2009 - 16:52

L'arrivée du chaton : son installation




Le chat est un animal très attaché à son environnement. Afin qu'il vive heureux auprès de vous, il est primordial de lui offrir les éléments essentiels à son bien être.
Ces éléments sont :

  • une alimentation équilibrée : pour avoir des conseils et des renseignements précis sur ce sujet, consultez nos Fiches sur 'L'alimentation du chaton".
  • un endroit adapté pour faire ses besoins,
  • un emplacement calme et confortable pour se reposer.

Où peut-il faire ses besoins ?


Le chat est timide il faut placer sa litière dans un endroit calme et à l'abri des regards.

  • Le bac à litière
Il existe deux types de bacs dans lesquels votre chaton pourra faire ses besoins : les bacs simples et les « maisons de toilette ».
Les "maisons de toilettes" présentent l'avantage d'avoir un couvercle permettant à votre compagnon d'être au calme, et également de filtrer les odeurs (le couvercle peut être équipé d'un filtre en charbon, qu'il faut changer tous les mois).
Découvrez le choix Wanimo, aussi bien en bacs simples qu'en maisons de toilette. Nous vous proposons aussi divers accessoires, comme pelles ou désodorisants pour litière.


  • La litière
Il existe différentes variétés de litière :
- Le gravier simple: il faut le changer environ tous les deux jours. Vous pouvez y ajouter du désodorisant en poudre. Retirez les graviers souillés et les excréments tous les jours. Quand vous nettoyez les souillures, vérifiez toujours qu'il reste assez de graviers et, au besoin, ajustez le niveau (entre 4 et 7 cm).
ATTENTION : ne jetez jamais de graviers (ni d'autre type de litière) dans les toilettes, vous risqueriez de les boucher.

- Le gravier désodorisé: il est comme le précédent, avec un désodorisant.

- Le gravier de haute qualité: très blanc, il fait très peu de poussière contrairement aux graviers précédents. Il ne contient pas de parfum mais possède en revanche un grand pouvoir d'absorption et retient les odeurs. L'entretien consiste à retirer les souillures tous les jours et changer les graviers toutes les semaines.

- La litière compacte: elle ressemble à du sable. Très absorbante, elle contient souvent un désodorisant. Pour un entretien correct, il convient de retirer tous les jours les souillures qui sont agglomérées à la litière et d'ajuster le niveau.
Le nettoyage complet s'effectue moins souvent qu'avec des graviers. Sachez cependant que certains chats n'apprécient pas ce type de litière, et refusent même d'y faire leurs besoins.

- La litière végétale: à base de pin, elle est naturellement désodorisée. Elle se présente sous la forme de granulés absorbants. Comme pour les autres types de litières il faut retirer les souillures, ajuster le niveau, et effectuer un nettoyage complet toutes les semaines. Attention, comme pour la litière compacte, certains chats ne l'apprécient pas.
Découvrez les litières proposées par Wanimo en boutique.



Où doit-il dormir ?


Un chaton dort 22 heures par jour en moyenne, veillez donc au calme autour de lui quand il se repose.


Mettez à sa disposition un panier avec un coussin dans un endroit calme.
Si vous accueillez un chaton de moins de 2 mois, faites le dormir les premières nuits dans la même pièce que vous, afin que le bruit de votre respiration le tranquillise. Il a besoin de ce bruit qui le fait penser à sa mère et donc le rassure.
Ne vous étonnez pas cependant si votre chat ne dort pas dans son panier ; c'est un animal indépendant qui choisira lui-même l'endroit qu'il préfère... et ce sera peut être votre lit !



Les précautions à prendre


Comme pour les chiots mettez hors de sa portée produits toxiques et fils électriques.
Animal très agile et téméraire votre chat fera beaucoup d'exercices d'équilibriste ! Attention si vous vivez en étage il risque de tomber et de se blesser. Ne le laissez pas sur le balcon et faites attention aux fenêtres ouvertes (mettez des rideaux ou des stores pour éviter qu'il ne saute).


Dernière édition par magalie le Mer 7 Oct 2009 - 16:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
mag



Féminin
Nombre de messages : 872
Age : 43
Date d'inscription : 23/06/2009

MessageSujet: Re: Alimentation du chaton : besoins nutritionnels   Mer 7 Oct 2009 - 16:54

heu, tu fais de la pub pour hills ou autre marque là ! t'as des actions ? lol...
faut mettre les sources mag quand on fait un copier/coller d'un article ou autre afin de ne pas être accusé de plaggia !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://ma-cuisine-maison.skyrock.com/
magalie



Féminin
Nombre de messages : 6453
Age : 27
Localisation : Dans les nuages ....
Humeur : Une maman heureuse !
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: Alimentation du chaton : besoins nutritionnels   Mer 7 Oct 2009 - 16:57

bien c'est sur l'un des forum ou je suis donc j'ai juste copier ce qui etait !!!! je pense que sa peut etre interessant !!! apres elle peut suprimé!!
Revenir en haut Aller en bas
magalie



Féminin
Nombre de messages : 6453
Age : 27
Localisation : Dans les nuages ....
Humeur : Une maman heureuse !
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: Alimentation du chaton : besoins nutritionnels   Mer 7 Oct 2009 - 17:00

L'arrivée du chaton : les soins




1. La vaccination


Un chaton doit être vacciné aux alentours de deux mois. La primovaccination est effectuée par deux injections à trois semaines ou un mois d'intervalle.
Les vaccinations les plus importantes sont le coryza et le typhus. La leucose (sorte de lymphome viral), est également utile, surtout si votre chat est en contact avec d'autres congénères. Vous pouvez également vacciner votre chaton contre la rage et la chlamydiose.
Toutes ces maladies vous sont peut être étrangères. Si vous voulez des détails, consultez nos Fiches sur chacune d'entre elles.
Et pour plus d'informations sur la vaccination, il existe également une Fiche très complète.



2. La vermifugation


La vermifugation est très importante pour le chaton, elle lui permet d'avoir un système immunitaire (qui le défend contre les maladies) plus performant, elle évite les problèmes intestinaux (diarrhée par exemple) et dermatologiques (les vers digestifs peuvent être responsables de chutes de poils, de démangeaisons, ...) ainsi que les carences en vitamines et minéraux. Il faut vermifuger votre chaton tous les mois jusqu'à l'âge de six mois, puis tous les six mois (plutôt au printemps et à l'automne) à l'âge adulte ; et une dizaine de jours avant la vaccination afin que celle-ci soit plus efficace.Tous les chatons sont infestés par les vers dès leur naissance, par l'intermédiaire du lait maternel.

N'hésitez donc pas à rendre visite à votre vétérinaire afin de lui demander conseil sur le vermifuge le plus adapté à votre chaton. En effet, les vermifuges sont des médicaments, ils peuvent être toxiques.



3. Le traitement antipuces


Il faut également traiter votre chaton contre les puces. Le traitement contre les parasites externes permet de prévenir les problèmes de démangeaisons dues aux piqûres de puces, il évite la transmission par les parasites de maladies, il évite également l'infestation par certains vers transmis par les puces.
Il faut traiter votre chaton, même s'il vit en appartement. En effet, les puces peuvent provenir de l'extérieur. Elles peuvent se déplacer et passer sous votre porte d'entrée, venir sur votre balcon... amenées par des animaux voisins infestés par les puces.

Vous trouverez en vente dans la Boutique Wanimo.com des antiparasitaires performants, dont certains peuvent être utilisés dès la naissance. Le traitement se fait en moyenne tous les mois afin d'assurer au chaton une protection optimale contre ces parasites.



4. L'hygiène


Veiller à l'hygiène de votre chaton est important.
Pour nettoyer les oreilles sales, il existe de nombreux produits adaptés aux chatons.

Conseil: pour nettoyer les oreilles, n'utilisez pas de coton-tige. Il faut simplement administrer le produit dans l'oreille et masser la base de l'oreille. Quand le chat secoue la tête, les saletés sortent alors sur le pavillon et vous n'avez plus qu'à les essuyer doucement.

Certains chatons (les Persans en particulier) ont les yeux ainsi que leur pourtour sales de temps en temps. Pour cela aussi, il existe des lotions nettoyantes adaptées. Il faut instiller quelques gouttes dans les yeux puis essuyer avec une compresse ou un coton propres.
Revenir en haut Aller en bas
magalie



Féminin
Nombre de messages : 6453
Age : 27
Localisation : Dans les nuages ....
Humeur : Une maman heureuse !
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: Alimentation du chaton : besoins nutritionnels   Mer 7 Oct 2009 - 17:01

Quel type d'alimentation choisir ?




Vous souhaitez donner à votre chaton l'alimentation la plus adaptée afin de lui assurer une bonne santé. Mais vous entendez de nombreux avis différents, et vous ne savez pas quoi choisir. Les vétérinaires de Wanimo.com vous conseillent...


Les différents types d'alimentation



Il existe plusieurs possibilités pour nourrir votre compagnon. Concrètement, on classe les types d'aliments en trois catégories :

  • l'aliment le plus utilisé actuellement est l'aliment sec ou croquettes.
  • l'aliment industriel humide sous forme de pâtée ou boulettes en boîtes est aussi très répandu.
  • enfin, certaines personnes préfèrent la "ration ménagère", c'est-à-dire une alimentation cusinée tous les jours à la maison.
Dans le cas d'une alimentation "toute prête", comme les boîtes ou croquettes, il existe plusieurs niveaux de qualité :

  • un aliment de très bonne qualité, dit "santé" ou "premium"
    qui sera adapté à chaque chat en fonction de sa race, de son âge, de son niveau d'activité, etc...
  • un aliment standard, que vous trouverez en supermarché.


Alimentation ménagère ou alimentation industrielle ?



  • L'alimentation ménagère

    L'alimentation ménagère est intéressante si elle est préparée de façon équilibrée. Son principal avantage est l'utilisation d'ingrédients frais.
    Elle doit être composée de viandes, de céréales, de légumes verts auxquels s'ajoutent de l'huile, de la levure de bière et d'un complément de vitamines et de minéraux. Le principal inconvénient est la difficulté à préparer un repas sain et équilibré, et cela tous les jours.
    Cela demande des connaissances en nutrition animale et en diététique assez poussées.
    Il faut parfaitement connaître le détail des besoins de votre chaton, qui varient selon son âge, son niveau d'activité etc...puis peser chaque ingrédient.
    L'alimentation ménagère engendre donc des contraintes importantes, tout d'abord en terme de coût car une ration équilibrée comporte des ingrédients chers (viande fraîche etc..). Ensuite, il faut compter le temps de la préparation de la ration, dont la durée de conservation est courte (2 ou 3 jours au réfrigérateur).
    Finalement, le résultat diététique est moyen, d'autant plus que le chat, par nature délicat et difficile, aura tendance à trier et à ne manger que ce qu'il préfère ce qui accentue le déséquilibre alimentaire.

    En ce qui concerne le mélange croquettes/boîtes ou croquettes/restes de table, la composition exacte de la gamelle ne pouvant pas être définie, ce type d'alimentation est considéré comme une ration ménagère et est à coup sûr peu équilibré !


  • L'alimentation industrielle

    L'alimentation industrielle pour chats et chatons est rapide à préparer et surtout équilibrée. Si vous prenez un aliment "standard", votre chaton recevra des nutriments (protéines, glucides et lipides) en quantité suffisante, mais sans garantie sur l'origine et la qualité de ces nutriments.
    Les aliments Premium sont, eux, fabriqués à partir d'ingrédients de qualité supérieure ayant un nivau nutritionnel et une digestibilité plus élevés.
    Les aliments industriels sont élaborés par des spécialistes de la nutrition animale.
    Ces aliments contiennent tous les nutriments en proportions optimales, il n'est donc pas nécessaire d'y ajouter des vitamines, des minéraux ou tout autre ingrédient.

    La recommandation du vétérinaire :
    Il est conseillé de donner à votre chat un aliment industriel sous forme de croquettes dès son plus jeune âge, afin de l'habituer à ce type de nourriture et d'éviter ainsi que votre chat ne devienne difficile et capricieux.
    L'alimentation industrielle étant complète, il ne faut pas varier les repas en ajoutant des restes de tables ou des repas fait maison .
    Pour lui faire plaisir de temps en temps, pensez aux friandises (bouchées pour chats au lait, au fromage...) qui seront donnés en-dehors des repas, en tant que récompense. Vous les trouverez dans notre Boutique Wanimo.com pour votre Chat.

    Les aliments industriels existent en deux niveaux de qualité ("standard" ou "premium") et sous deux formes, aliment sec (croquettes) ou aliment humide (boîtes). Voir ci-dessous nos explications.



Le choix du niveau de qualité



  • Les aliments "standard"

    Ce sont les aliments disponibles en grandes surfaces. On commence maintenant à trouver des aliments pour chaton et pour chats âgés mais dans l'ensemble, ces aliments sont peu spécifiiques.
    La différence de prix constatée entre les différentes gammes s'explique par la différence de qualité des ingrédients qui composent chaque type d'aliment. La qualité et l'origine des viandes utilisées sont bien différentes, les aliments standards sont généralement beaucoup plus gras, c'est pourquoi les chats les trouvent parfois plus appétents. Ils sont aussi beaucoup moins digestibles, la quantité à consommer pour une même valeur nutritionnelle est plus importante avec un aliment standard qu'avec un aliment "santé".


  • Les aliments "premium"

Ce sont les aliments de "santé" que vous trouverez en circuits spécialisés (animaleries, jardineries, vétérinaires et Wanimo.com) qui sont d'une qualité supérieure et surtout qui sont segmentés en fonction de la race, de l'âge ou du mode de vie de votre chat.
En fonction des besoins de votre chat,
il existe un aliment qui lui est adapté. Vous pouvez trouver des aliments pour chaton, chat adulte avec une activité normale, chat vivant en appartement, race à poils longs ou chat stérilisé ayant tendance à l'embonpoint....
Les aliments de "santé" sont parfaitement équilibrés et de très bonne qualité. Ils sont :


  • complets : protéines, graisses, glucides, fibres, minéraux, oligo éléments, …
  • équilibrés : pour un chaton en pleine croissance les taux de protéines et graisses doivent être plus élevés que pour un adulte; de même, le calcium et le phosphore nécessaires à l'édification du squelette doivent être présents, mais sans excès pour éviter les troubles de la croissance.
  • digestibles : rapporté à son poids global, un chaton mange de grandes quantités d'aliment.
Plus la qualité de l'aliment est grande, plus il est digestible et moins les quantités à ingérer seront importantes pour une même valeur nutritionnelle. Votre chaton prendra moins l'habitude de se "gaver".
Sur les chats adultes, on constate très vite la
différence sur les selles de l'animal. Elles sont moins fréquentes, plus moulées, leur taille et leur odeur sont bien moindres avec un aliment "santé".


Croquettes ou boîtes : que choisir ?


Les deux catégories d'aliment offrent des avantages. Attention, car le chaton prend très rapidement des habitudes alimentaires et refuse souvent par la suite de changer le type de son alimentation. Il faut donc faire le bon choix dès le début.

  • Les croquettes

Elles sont souvent fort appréciées par les chatons qui croquent par jeu. Leur principal avantage est lié au fait qu'elles obligent le chaton à mâcher. Cette mastication permet un massage des dents et des gencives. A long terme, le dépôt du tartre sur les dents est moins important que si votre chat consomme uniquement des boîtes.
Un autre avantage des croquettes est leur bonne conservation, ce qui permet de laisser de la nourriture en permanence à disposition dans l'écuelle de votre chat. Il pourra ainsi venir les grignoter à sa guise .
D'un point de vue nutritionnel, les croquettes sont parfaitement équilibrées en nutriments nécessaires à une vie en pleine forme.
Les croquettes ne nécessitent aucune préparation particulière. Elles se conservent très bien à température ambiante alors que les boîtes et les produits frais doivent se conserver au réfrigérateur. Il faut d'ailleurs noter qu'au niveau du goût, un chat préfèrera un aliment à température ambiante plutôt qu'un aliment sortant juste du réfrigérateur et qui est encore trop froid et sans parfum.
Les croquettes sont très simples à doser. La ration nécessaire au chat selon son poids et son âge est le plus souvent notée sur le paquet.
En revanche, les croquettes contiennent très peu d'eau et si votre chat ne boit pas suffisamment, il risque des problèmes urinaires (calculs).
Il faut absolument lui proposer de l'eau fraîche, propre et non souillé en permanence. Il faut aussi s'assurer que sa consommation d'eau est régulière.

  • Les boîtes

Les boîtes, qui sont des aliments humides, contiennent environ 80% d'eau contre 10% pour les croquettes. La plupart des chatons qui mangent uniquement des conserves ne boivent pas ou peu. Ils trouvent en effet la quantité d'eau qui leur est nécessaire dans cet aliment humide, mais il faut tout de même laisser de l'eau propre à leur disposition. Mais la pâtée est souvent trop grasse, elle est plus difficile à digérer et s'abîme rapidement à l'air, elle "tourne", notamment en été si votre chat n'est pas ponctuel et mange par petites quantités. Il n'est pas rare de voir des mouches se poser sur la pâtée et y pondre pendant les grandes chaleurs.

De plus, le coût et les contraintes matérielles sont plus importantes avec les boîtes (pour un aliment de même qualité, un chaton de 3 mois consommera 150 g de pâtée par jour pour seulement 50 g de croquettes... à vous de faire le calcul pour plusieurs mois !)
De nombreux propriétaires choisissent de nourrir leur chat avec des boîtes car il sont soumis aux caprices de leur compagnon, qui est capable de bouder se gamelle plusieurs jours de suite s'il n'a pas ce qu'il veut. Ainsi, on voit des gens faire des kilomètres pour acheter des boîtes dans LE parfum et LA marque donnée, pour satisfaire leur animal ! Et les mêmes propriétaires se plaignent de la mauvaise haleine de leur chat, et des odeurs désagréables dans le réfrigérateur en raison des boîtes ouvertes.
Rappelez-vous que le chat, même s'il fait parfois le difficile, n'est toutefois pas le maître à la maison et saura apprécier l'aliment que vous lui donnez, à condition que celui-ci soit de qualité.

En conclusion, nous vous recommandons fortement d'habituer votre chaton à manger des croquettes.
En effet, l'alimentation en croquettes offre de nombreux avantages :

  • plus économique que l'alimentation en boîtes
  • plus hygiénique, les croquettes ne tournent pas et sentent moins fort
  • meilleures pour la santé bucco-dentaire de votre chat, celui-ci est obligé de mâcher ses croquettes et cette mastication permet un massage des dents et des gencives.
Revenir en haut Aller en bas
Régine
***Fondatrice***


Féminin
Nombre de messages : 28393
Age : 46
Localisation : Alsace
Humeur : Lasse...
Date d'inscription : 15/02/2008

MessageSujet: Re: Alimentation du chaton : besoins nutritionnels   Mer 7 Oct 2009 - 19:33

Merci pour toutes ces informations magalie

Mais mag a raison, penses à mettre tes sources stp, sinon je risque d'avoir des soucis, et d'être accusée de plagiat, car je suis responsable de tout ce qui est posté sur le forum.

Rien ne t'empêche d'indiquer, s'il n'y a pas de source, le nom du forum où tu as trouvé tout ça

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.paradis-des-chats.com
magalie



Féminin
Nombre de messages : 6453
Age : 27
Localisation : Dans les nuages ....
Humeur : Une maman heureuse !
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: Alimentation du chaton : besoins nutritionnels   Jeu 8 Oct 2009 - 0:23

oui désolé je ne savait pas et puis je n'y pense pas toujour !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Rita75



Féminin
Nombre de messages : 21458
Age : 70
Localisation : 75
Humeur : Couci-couça
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Alimentation du chaton : besoins nutritionnels   Jeu 8 Oct 2009 - 10:38

Merci pour ce bilan très complet Magalie

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alimentation du chaton : besoins nutritionnels   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alimentation du chaton : besoins nutritionnels
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alimentation du chaton : besoins nutritionnels
» Les besoins nutritionnels du lapin nain.
» Besoins nutritionnels du chien
» quelle alimentation pour chaton stérilisé 6 MOIS
» Besoins nutritionnels / Besoins énergetiques.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Paradis des Chats :: CONSEILS SANTE ET BIEN-ETRE :: Maladies, blessures, conseils et questions-
Sauter vers: