Forum Paradis des Chats
Un petit coup de pouce pour le forum : cliquez sur les liens pour voter :



Merci d'avance !



 
PortailAccueilFAQS'enregistrerConnexion
Rejoindre le site
Staff du forum
Administrateur :
Régine
Modérateurs :
Féline
SPIDI

Pour contacter l'administratrice du forum : cliquez ICI
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 69 le Mer 10 Sep 2014 - 1:18
Derniers sujets
» Le voisin du dessous
par sylvie Jeu 19 Jan 2017 - 15:22

» Trouve le mot suivant !!!
par sylvie Jeu 19 Jan 2017 - 15:21

» Jeu le suffixe-préfixe
par sylvie Jeu 19 Jan 2017 - 15:19

» Jeu des prénoms
par sylvie Jeu 19 Jan 2017 - 15:18

» Le parler de nos régions
par sylvie Mer 11 Jan 2017 - 11:32

» VOICI MES SIAMOIS
par sylvie Mer 11 Jan 2017 - 10:57

» Jyxia et son carnet de vie
par Jyxia59 Jeu 5 Jan 2017 - 15:52

» NOEL, UNE PERIODE A RISQUE POUR VOTRE CHAT
par Féline Ven 23 Déc 2016 - 16:24

» CHARTE DU FORUM - mise à jour du 25 août 2014
par Féline Dim 18 Déc 2016 - 12:16

» Mon petit Pooshy
par Féline Mer 14 Déc 2016 - 12:44

» Assurance chat
par Claire59 Mer 30 Nov 2016 - 18:02

» Libre expression....
par SPIDI Lun 21 Nov 2016 - 14:36

» Il va faire froid cet hiver
par Féline Mar 8 Nov 2016 - 21:43

» Ma Great Dane
par Lillianne Mer 26 Oct 2016 - 1:12

» Pipolino pour mes 4 chats gros
par Marina_31 Dim 16 Oct 2016 - 12:42

Statistiques
Nous avons 576 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Guy

Nos membres ont posté un total de 246657 messages dans 5770 sujets
Meilleurs posteurs
Régine (28393)
 
lolo57 (25953)
 
Yette (21973)
 
Rita75 (21456)
 
Féline (10116)
 
Alilula (9438)
 
magalie (6453)
 
sylvie (5385)
 
Bobine (5075)
 
Bastet (4757)
 
Mon livre d’or

Le forum sur Facebook
Rejoignez notre groupe sur Facebook :

Partenaires
Manimalworld


Nos amis les chats

CLIQUEZ POUR AIDER



Site de cashback FUN-C
Passez commande sur vos sites préférés (Wanimo, Zooplus, Bitiba), tout en aidant une association, c'est possible => cliquez ICI pour plus d'informations
CopyrightFrance.com

Partagez | 
 

 Jouer en rédigeant un texte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Régine
***Fondatrice***


Nombre de messages : 28393
Date d'inscription : 15/02/2008

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Mer 16 Sep 2009 - 11:03

La nuit commençait à tomber, le vent se leva, j'avais hâte de rentrer chez moi et pourtant j'avais encore de la route à faire. Je n'avais pas vu le temps passer pendant que je me baladais, et maintenant je commençais à me rendre compte que je n'aurais jamais dû partir aussi loin. Cette promenade à pieds je m'en souviendrai, j'eus une peur terrible ce soir là. Tous ces bruits inconnus, tout est différent quand
il fait nuit, je ne reconnais même plus mon chemin. N'arrivant plus à me repérer la panique m'envahit et je commence à prendre peur. Je me raisonne, il faut que je me calme, si je panique, je vais perdre tous mes moyens. Mais plus facile à dire qu'à faire, j'ai le coeur qui bat à 100 à l'heure... Soudainement le bruit d'un moteur de voiture se fait entendre
dans ma direction et semble se rapprocher de moi. Chouette, je dois être tout près d'une route alors ! Je me dirige vers le bruit, les phares de la voiture m'éblouissent de plus en plus et la voiture semble zigzaguer sur la chaussée. Le conducteur avait l'air à moitié couché sur le volant, mais qu'avait-il donc ??? Je me reculais prudemment, le voyant avancer sur moi sans avoir l'air de ralentir. Dans le noir, ne pouvant apercevoir son visage, très vite je fis un saut de côté dans le fossé qui bordait la route pour échapper à ce conducteur qui sans nul doute était ivre. Soudain, la voiture dévia sur le bas-côté, et fonça droit vers un arbre. Le bruit du klaxon se mit à retentir, le conducteur venait de s'affaler sur le volant. Pour ma part, je venais de l'échapper belle, mais lui, était-il blessé ? Je me précipitais en courant vers la voiture, mon brevet de secouriste allait peut-être me servir enfin. J'ouvris la portière, et, oh désespoir ! il n'était pas inconscient, ni blessé à première vue, mais il avait vomi partout... je reculais de dégoût. Quelle odeur pestilentielle, mais qu'est-ce qu'il avait bien pu manger ou boire pour que ça sente aussi mauvais ! Peu m'importait de toutes façons, je n'allais pas m'attarder avec un saoulard qui aurait pu me faucher sur son passage. Je décidais de composer le 15 sur mon portable, d'attendre les secours et j'en profiterais pour demander mon chemin pour pouvoir m'éloigner très vite de ce lieu malsain. Je composais le numéro, et attendit... ça sonnait, sonnait, pas de réponse. Etonnant, comment cela était-il possible ? Je raccrochais, puis tentait ma chance avec le 18... même scénario, personne ne décrochait... La panique m'envahit à nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.paradis-des-chats.com
Lili



Féminin
Nombre de messages : 3581
Age : 68
Localisation : Caen Basse-Normandie
Humeur : Arrivera t-elle le jour de mon anniversaire ?
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Mer 16 Sep 2009 - 12:43

La nuit commençait à tomber, le vent se leva, j'avais hâte de rentrer chez moi et pourtant j'avais encore de la route à faire. Je n'avais pas vu le temps passer pendant que je me baladais, et maintenant je commençais à me rendre compte que je n'aurais jamais dû partir aussi loin. Cette promenade à pieds je m'en souviendrai, j'eus une peur terrible ce soir là. Tous ces bruits inconnus, tout est différent quand
il fait nuit, je ne reconnais même plus mon chemin. N'arrivant plus à me repérer la panique m'envahit et je commence à prendre peur. Je me raisonne, il faut que je me calme, si je panique, je vais perdre tous mes moyens. Mais plus facile à dire qu'à faire, j'ai le coeur qui bat à 100 à l'heure... Soudainement le bruit d'un moteur de voiture se fait entendre
dans ma direction et semble se rapprocher de moi. Chouette, je dois être tout près d'une route alors ! Je me dirige vers le bruit, les phares de la voiture m'éblouissent de plus en plus et la voiture semble zigzaguer sur la chaussée. Le conducteur avait l'air à moitié couché sur le volant, mais qu'avait-il donc ??? Je me reculais prudemment, le voyant avancer sur moi sans avoir l'air de ralentir. Dans le noir, ne pouvant apercevoir son visage, très vite je fis un saut de côté dans le fossé qui bordait la route pour échapper à ce conducteur qui sans nul doute était ivre. Soudain, la voiture dévia sur le bas-côté, et fonça droit vers un arbre. Le bruit du klaxon se mit à retentir, le conducteur venait de s'affaler sur le volant. Pour ma part, je venais de l'échapper belle, mais lui, était-il blessé ? Je me
précipitais en courant vers la voiture, mon brevet de secouriste allait peut-être me servir enfin. J'ouvris la portière, et, oh désespoir ! il n'était pas inconscient, ni blessé à première vue, mais il avait vomi partout... je reculais de dégoût. Quelle odeur pestilentielle, mais qu'est-ce qu'il avait bien pu manger ou boire pour que ça sente aussi mauvais ! Peu m'importait de toutes façons, je n'allais pas m'attarder avec un saoulard qui aurait pu me faucher sur son passage. Je décidais de composer le 15 sur mon portable, d'attendre les secours et j'en profiterais pour demander mon chemin pour pouvoir m'éloigner très vite de ce lieu malsain. Je composais le numéro, et attendit... ça sonnait, sonnait, pas de réponse. Etonnant, comment cela était-il possible ? Je raccrochais, puis tentait ma chance avec le 18... même scénario, personne ne décrochait... La panique m'envahit à nouveau. Le vent soufflait de plus en plus fort, les feuilles des arbres tombaient en tourbillonnant, et je me trouvais seule, perdue sur cette route inconnue avec un homme, car il s'agissait bien d'un homme, qui pouvait, s'il venait à reprendre ses esprits, me faire n'importe quoi

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Régine
***Fondatrice***


Féminin
Nombre de messages : 28393
Age : 46
Localisation : Alsace
Humeur : Lasse...
Date d'inscription : 15/02/2008

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Mer 16 Sep 2009 - 13:48

La nuit commençait à tomber, le vent se leva, j'avais hâte de rentrer chez moi et pourtant j'avais encore de la route à faire. Je n'avais pas vu le temps passer pendant que je me baladais, et maintenant je commençais à me rendre compte que je n'aurais jamais dû partir aussi loin. Cette promenade à pieds je m'en souviendrai, j'eus une peur terrible ce soir là. Tous ces bruits inconnus, tout est différent quand
il fait nuit, je ne reconnais même plus mon chemin. N'arrivant plus à me repérer la panique m'envahit et je commence à prendre peur. Je me raisonne, il faut que je me calme, si je panique, je vais perdre tous mes moyens. Mais plus facile à dire qu'à faire, j'ai le coeur qui bat à 100 à l'heure... Soudainement le bruit d'un moteur de voiture se fait entendre
dans ma direction et semble se rapprocher de moi. Chouette, je dois être tout près d'une route alors ! Je me dirige vers le bruit, les phares de la voiture m'éblouissent de plus en plus et la voiture semble zigzaguer sur la chaussée. Le conducteur avait l'air à moitié couché sur le volant, mais qu'avait-il donc ??? Je me reculais prudemment, le voyant avancer sur moi sans avoir l'air de ralentir. Dans le noir, ne pouvant apercevoir son visage, très vite je fis un saut de côté dans le fossé qui bordait la route pour échapper à ce conducteur qui sans nul doute était ivre. Soudain, la voiture dévia sur le bas-côté, et fonça droit vers un arbre. Le bruit du klaxon se mit à retentir, le conducteur venait de s'affaler sur le volant. Pour ma part, je venais de l'échapper belle, mais lui, était-il blessé ? Je me
précipitais en courant vers la voiture, mon brevet de secouriste allait peut-être me servir enfin. J'ouvris la portière, et, oh désespoir ! il n'était pas inconscient, ni blessé à première vue, mais il avait vomi partout... je reculais de dégoût. Quelle odeur pestilentielle, mais qu'est-ce qu'il avait bien pu manger ou boire pour que ça sente aussi mauvais ! Peu m'importait de toutes façons, je n'allais pas m'attarder avec un saoulard qui aurait pu me faucher sur son passage. Je décidais de composer le 15 sur mon portable, d'attendre les secours et j'en profiterais pour demander mon chemin pour pouvoir m'éloigner très vite de ce lieu malsain. Je composais le numéro, et attendit... ça sonnait, sonnait, pas de réponse. Etonnant, comment cela était-il possible ? Je raccrochais, puis tentait ma chance avec le 18... même scénario, personne ne décrochait... La panique m'envahit à nouveau. Le
vent soufflait de plus en plus fort, les feuilles des arbres tombaient en tourbillonnant, et je me trouvais seule, perdue sur cette route inconnue avec un homme, car il s'agissait bien d'un homme, qui pouvait, s'il venait à reprendre ses esprits, me faire n'importe quoi.
Je songeai, un court moment, à l'abandonner à son triste sort, à le laisser là, et à continuer mon chemin, essayer de trouver quelqu'un d'autre. Mais ma conscience m'en empêcha. Je ne pouvais décemment le laisser là, endormi ou évanoui, peut-être blessé, sans secours ni âme qui vive aux alentours. Je pris donc sur moi, et m'approchais doucement de la voiture.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.paradis-des-chats.com
Lili



Féminin
Nombre de messages : 3581
Age : 68
Localisation : Caen Basse-Normandie
Humeur : Arrivera t-elle le jour de mon anniversaire ?
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Mer 16 Sep 2009 - 14:16

La nuit commençait à tomber, le vent se leva, j'avais hâte de rentrer chez moi et pourtant j'avais encore de la route à faire. Je n'avais pas vu le temps passer pendant que je me baladais, et maintenant je commençais à me rendre compte que je n'aurais jamais dû partir aussi loin. Cette promenade à pieds je m'en souviendrai, j'eus une peur terrible ce soir là. Tous ces bruits inconnus, tout est différent quand
il fait nuit, je ne reconnais même plus mon chemin. N'arrivant plus à me repérer la panique m'envahit et je commence à prendre peur. Je me raisonne, il faut que je me calme, si je panique, je vais perdre tous mes moyens. Mais plus facile à dire qu'à faire, j'ai le coeur qui bat à 100 à l'heure... Soudainement le bruit d'un moteur de voiture se fait entendre
dans ma direction et semble se rapprocher de moi. Chouette, je dois être tout près d'une route alors ! Je me dirige vers le bruit, les phares de la voiture m'éblouissent de plus en plus et la voiture semble zigzaguer sur la chaussée. Le conducteur avait l'air à moitié couché sur le volant, mais qu'avait-il donc ??? Je me reculais prudemment, le voyant avancer sur moi sans avoir l'air de ralentir. Dans le noir, ne pouvant apercevoir son visage, très vite je fis un saut de côté dans le fossé qui bordait la route pour échapper à ce conducteur qui sans nul doute était ivre. Soudain, la voiture dévia sur le bas-côté, et fonça droit vers un arbre. Le bruit du klaxon se mit à retentir, le conducteur venait de s'affaler sur le volant. Pour ma part, je venais de l'échapper belle, mais lui, était-il blessé ? Je me
précipitais en courant vers la voiture, mon brevet de secouriste allait peut-être me servir enfin. J'ouvris la portière, et, oh désespoir ! il n'était pas inconscient, ni blessé à première vue, mais il avait vomi partout... je reculais de dégoût. Quelle odeur pestilentielle, mais qu'est-ce qu'il avait bien pu manger ou boire pour
que ça sente aussi mauvais ! Peu m'importait de toutes façons, je n'allais pas m'attarder avec un saoulard qui aurait pu me faucher sur son passage. Je décidais de composer le 15 sur mon portable, d'attendre les secours et j'en profiterais pour demander mon chemin pour pouvoir m'éloigner très vite de ce lieu malsain. Je composais le numéro, et attendit... ça sonnait, sonnait, pas de réponse. Etonnant, comment cela était-il possible ? Je raccrochais, puis tentait ma chance avec le 18... même scénario, personne ne décrochait... La panique m'envahit à nouveau. Le
vent soufflait de plus en plus fort, les feuilles des arbres tombaient en tourbillonnant, et je me trouvais seule, perdue sur cette route inconnue avec un homme, car il s'agissait bien d'un homme, qui pouvait, s'il venait à reprendre ses esprits, me faire n'importe quoi.
Je songeai, un court moment, à l'abandonner à son triste sort, à le laisser là, et à continuer mon chemin, essayer de trouver quelqu'un d'autre. Mais ma conscience m'en empêcha. Je ne pouvais décemment le laisser là, endormi ou évanoui, peut-être blessé, sans secours ni âme qui vive aux alentours. Je pris donc sur moi, et m'approchais doucement de la voiture quand soudainement il se redressa, et ouvrit les yeux... "Bonjour poupée" me lança t-il ! Je fus prise de frayeur et pris cette fois mes jambes à mon cou, cette fois c'était trop et je courais, courais autant que je le pouvais

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Régine
***Fondatrice***


Féminin
Nombre de messages : 28393
Age : 46
Localisation : Alsace
Humeur : Lasse...
Date d'inscription : 15/02/2008

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Mer 16 Sep 2009 - 18:25

La nuit commençait à tomber, le vent se leva, j'avais hâte de rentrer chez moi et pourtant j'avais encore de la route à faire. Je n'avais pas vu le temps passer pendant que je me baladais, et maintenant je commençais à me rendre compte que je n'aurais jamais dû partir aussi loin. Cette promenade à pieds je m'en souviendrai, j'eus une peur terrible ce soir là. Tous ces bruits inconnus, tout est différent quand il fait nuit, je ne reconnais même plus mon chemin. N'arrivant plus à me repérer la panique m'envahit et je commence à prendre peur. Je me raisonne, il faut que je me calme, si je panique, je vais perdre tous mes moyens. Mais plus facile à dire qu'à faire, j'ai le coeur qui bat à 100 à l'heure... Soudainement le bruit d'un moteur de voiture se fait entendre dans ma direction et semble se rapprocher de moi. Chouette, je dois être tout près d'une route alors ! Je me dirige vers le bruit, les phares de la voiture m'éblouissent de plus en plus et la voiture semble zigzaguer sur la chaussée. Le conducteur avait l'air à moitié couché sur le volant, mais qu'avait-il donc ??? Je me reculais prudemment, le voyant avancer sur moi sans avoir l'air de ralentir. Dans le noir, ne pouvant apercevoir son visage, très vite je fis un saut de côté dans le fossé qui bordait la route pour échapper à ce conducteur qui sans nul doute était ivre. Soudain, la voiture dévia sur le bas-côté, et fonça droit vers un arbre. Le bruit du klaxon se mit à retentir, le conducteur venait de s'affaler sur le volant. Pour ma part, je venais de l'échapper belle, mais lui, était-il blessé ? Je me précipitais en courant vers la voiture, mon brevet de secouriste allait peut-être me servir enfin. J'ouvris la portière, et, oh désespoir ! il n'était pas inconscient, ni blessé à première vue, mais il avait vomi partout... je reculais de dégoût. Quelle odeur pestilentielle, mais qu'est-ce qu'il avait bien pu manger ou boire pour que ça sente aussi mauvais ! Peu m'importait de toutes façons, je n'allais pas m'attarder avec un saoulard qui aurait pu me faucher sur son passage. Je décidais de composer le 15 sur mon portable, d'attendre les secours et j'en profiterais pour demander mon chemin pour pouvoir m'éloigner très vite de ce lieu malsain. Je composais le numéro, et attendit... ça sonnait, sonnait, pas de réponse. Etonnant, comment cela était-il possible ? Je raccrochais, puis tentait ma chance avec le 18... même scénario, personne ne décrochait... La panique m'envahit à nouveau. Le
vent soufflait de plus en plus fort, les feuilles des arbres tombaient en tourbillonnant, et je me trouvais seule, perdue sur cette route inconnue avec un homme, car il s'agissait bien d'un homme, qui pouvait, s'il venait à reprendre ses esprits, me faire n'importe quoi.
Je songeai, un court moment, à l'abandonner à son triste sort, à le laisser là, et à continuer mon chemin, essayer de trouver quelqu'un d'autre. Mais ma conscience m'en empêcha. Je ne pouvais décemment le laisser là, endormi ou évanoui, peut-être blessé, sans secours ni âme qui vive aux alentours. Je pris donc sur moi, et m'approchais doucement de la voiture quand soudainement il se redressa, et ouvrit les yeux... "Bonjour poupée" me lança t-il ! Je fus prise de frayeur et pris cette fois mes jambes à mon cou, cette fois c'était trop et je courais, courais autant que je le pouvais. Je fonçais droit devant moi, sans regarder où j'allais, essayant simplement de m'éloigner le plus possible de cet homme horrible. Les branches m'égratignaient le visage et les bras, mais je n'y prêtais pas attention. Je courrai aveuglement, droit devant moi, jusqu'au moment où....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.paradis-des-chats.com
Lili



Féminin
Nombre de messages : 3581
Age : 68
Localisation : Caen Basse-Normandie
Humeur : Arrivera t-elle le jour de mon anniversaire ?
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Mer 16 Sep 2009 - 19:39

La nuit commençait à tomber, le vent se leva, j'avais hâte de rentrer chez moi et pourtant j'avais encore de la route à faire. Je n'avais pas vu le temps passer pendant que je me baladais, et maintenant je commençais à me rendre compte que je n'aurais jamais dû partir aussi loin. Cette promenade à pieds je m'en souviendrai, j'eus une peur
terrible ce soir là. Tous ces bruits inconnus, tout est différent quand il fait nuit, je ne reconnais même plus mon chemin. N'arrivant plus à me repérer la panique m'envahit et je commence à prendre peur. Je me raisonne, il faut que je me calme, si je panique, je vais perdre tous mes moyens. Mais plus facile à dire qu'à faire, j'ai le coeur qui bat à
100 à l'heure... Soudainement le bruit d'un moteur de voiture se fait entendre
dans ma direction et semble se rapprocher de moi. Chouette, je dois être tout près d'une route
alors ! Je me dirige vers le bruit, les phares de la voiture m'éblouissent de plus en plus et la voiture semble zigzaguer sur la chaussée.
Le conducteur avait l'air à moitié couché sur le volant, mais qu'avait-il donc ??? Je me reculais prudemment, le voyant
avancer sur moi sans avoir l'air de ralentir. Dans le noir, ne pouvant apercevoir son visage, très vite je fis un saut de côté dans le fossé qui bordait la route pour échapper à ce conducteur qui sans nul doute était ivre.
Soudain, la voiture dévia sur le bas-côté, et fonça droit vers un arbre. Le bruit du klaxon se mit à retentir, le conducteur venait de s'affaler sur le volant. Pour ma part, je venais de l'échapper belle, mais lui, était-il blessé ? Je me précipitais en courant vers la voiture, mon brevet de secouriste allait
peut-être me servir enfin. J'ouvris la portière, et, oh désespoir ! il n'était pas inconscient, ni blessé à première vue, mais il avait vomi partout... je reculais de dégoût. Quelle odeur pestilentielle, mais qu'est-ce qu'il avait bien pu manger ou boire pour que ça sente aussi mauvais ! Peu m'importait de toutes façons, je n'allais pas m'attarder avec un saoulard qui aurait pu me faucher sur son passage. Je décidais de
composer le 15 sur mon portable, d'attendre les secours et j'en profiterais pour demander mon chemin pour pouvoir m'éloigner très vite de ce lieu malsain. Je composais le numéro, et attendit... ça sonnait, sonnait, pas de réponse. Etonnant, comment cela était-il possible ? Je raccrochais, puis tentait ma chance avec le 18... même scénario,
personne ne décrochait... La panique m'envahit à nouveau.
Le vent soufflait de plus en plus fort, les feuilles des arbres tombaient en tourbillonnant, et je me trouvais seule, perdue sur cette route inconnue avec un homme, car il s'agissait bien d'un homme, qui pouvait, s'il venait à reprendre ses esprits, me faire n'importe quoi. Je songeai, un court moment, à l'abandonner à son triste sort, à le laisser là, et à continuer mon chemin, essayer de trouver quelqu'un d'autre. Mais ma conscience m'en empêcha. Je ne pouvais décemment le laisser là, endormi ou évanoui, peut-être blessé, sans secours ni âme
qui vive aux alentours. Je pris donc sur moi, et m'approchais doucement de la voiture quand soudainement il se redressa, et ouvrit les yeux... "Bonjour poupée" me lança t-il ! Je fus prise de frayeur et pris cette fois mes jambes à mon cou, cette fois c'était
trop et je courais, courais autant que je le pouvais.
Je fonçais droit devant moi, sans regarder où j'allais, essayant simplement de m'éloigner le plus possible de cet homme horrible. Les branches m'égratignaient le visage et les bras, mais je n'y prêtais pas attention. Je courrai aveuglement, droit devant moi, jusqu'au moment où j'arrivais à un croisement où se trouvait un panneau de signalisation indiquant le nom de mon village. Celui-ci était tout à proximité, encore quelques mètres et j'étais arrivée. Ouf ! j'étais sauvée et cet odieux bonhomme ne m'avait heureusement pas suivie. Mon Bon Ange Gardien avait veillé sur moi !

THE END
(si tu es OK, on fait un autre récit ?) On pourrait aussi lui mettre un titre avant de commencer le texte... exemple pour celui-là là il aurait pu s'appeler "la peur de ma vie !" qu'en penses-tu ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Régine
***Fondatrice***


Féminin
Nombre de messages : 28393
Age : 46
Localisation : Alsace
Humeur : Lasse...
Date d'inscription : 15/02/2008

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Jeu 17 Sep 2009 - 10:08

Oui on peut recommencer si tu veux. A toi l'honneur

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.paradis-des-chats.com
Lili



Féminin
Nombre de messages : 3581
Age : 68
Localisation : Caen Basse-Normandie
Humeur : Arrivera t-elle le jour de mon anniversaire ?
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Jeu 17 Sep 2009 - 12:36

DES VACANCES INOUBLIABLES
J'avais décidé cette année d'aller passer mes vacances dans un endroit magique : la Corse, un vrai paradis ! Je venais de m'allonger sur le sable doré, quand je sentis sur moi un regard se poser...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Régine
***Fondatrice***


Féminin
Nombre de messages : 28393
Age : 46
Localisation : Alsace
Humeur : Lasse...
Date d'inscription : 15/02/2008

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Ven 18 Sep 2009 - 13:16

DES VACANCES INOUBLIABLES
J'avais décidé cette année d'aller passer mes vacances dans un endroit magique : la Corse, un vrai paradis ! Je venais de m'allonger sur le sable doré, quand je sentis sur moi un regard se poser...
Je tournais légèrement la tête... hum, un beau jeune homme, brun et musclé, était en train de m'observer, sans même s'en cacher.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.paradis-des-chats.com
Lili



Féminin
Nombre de messages : 3581
Age : 68
Localisation : Caen Basse-Normandie
Humeur : Arrivera t-elle le jour de mon anniversaire ?
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Ven 18 Sep 2009 - 13:32

DES VACANCES INOUBLIABLES
J'avais décidé cette année d'aller passer mes vacances dans un endroit magique : la Corse, un vrai paradis ! Je venais de m'allonger sur le sable doré, quand je sentis sur moi un regard se poser... Je tournais légèrement la tête... hum, un beau jeune homme, brun et musclé, était en train de m'observer, sans même s'en cacher. Je faisais mine de ne rien remarquer en essayant de conserver un air sérieux, mais au fond de moi je me sentais plutôt flattée

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Régine
***Fondatrice***


Féminin
Nombre de messages : 28393
Age : 46
Localisation : Alsace
Humeur : Lasse...
Date d'inscription : 15/02/2008

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Ven 18 Sep 2009 - 13:48

DES VACANCES INOUBLIABLES
J'avais décidé cette année d'aller passer mes vacances dans un endroit magique : la Corse, un vrai paradis ! Je venais de m'allonger sur le sable doré, quand je sentis sur moi un regard se poser... Je tournais légèrement la tête... hum, un beau jeune homme, brun et musclé, était en train de m'observer, sans même s'en cacher. Je faisais mine de ne rien remarquer en essayant de conserver un air sérieux, mais au fond de moi je me sentais plutôt flattée. Je l'observais moi aussi, au travers de mes lunettes de soleil, que faisait donc ce mignon jeune homme tout seul sur la plage ? N'avait-il pas de petite amie ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.paradis-des-chats.com
Lili



Féminin
Nombre de messages : 3581
Age : 68
Localisation : Caen Basse-Normandie
Humeur : Arrivera t-elle le jour de mon anniversaire ?
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Ven 18 Sep 2009 - 13:55

DES VACANCES INOUBLIABLES
J'avais
décidé cette année d'aller passer mes vacances dans un endroit magique : la Corse, un vrai paradis ! Je venais de m'allonger sur le sable doré, quand je sentis sur moi un regard se poser... Je tournais légèrement la tête... hum, un beau jeune homme, brun et musclé, était en train de m'observer, sans même s'en cacher. Je faisais mine de ne rien remarquer en essayant de conserver un air sérieux, mais au fond de
moi je me sentais plutôt flattée.
Je l'observais moi aussi, au travers de mes lunettes de soleil, que faisait donc ce mignon jeune homme tout seul sur la plage ? N'avait-il pas de petite amie ? Sans doute était-elle partie de se baigner ? Peu m'importait après tout, j'avais envie de faire une petite sieste et me remettais correctement allongée sur ma serviette de plage en fermant les yeux

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Régine
***Fondatrice***


Féminin
Nombre de messages : 28393
Age : 46
Localisation : Alsace
Humeur : Lasse...
Date d'inscription : 15/02/2008

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Ven 18 Sep 2009 - 13:57

DES VACANCES INOUBLIABLES
J'avais décidé cette année d'aller passer mes vacances dans un endroit magique : la Corse, un vrai paradis ! Je venais de m'allonger sur le sable doré, quand je sentis sur moi un regard se poser... Je tournais légèrement la tête... hum, un beau jeune homme, brun et musclé, était en train de m'observer, sans même s'en cacher. Je faisais mine de ne rien remarquer en essayant de conserver un air sérieux, mais au fond de
moi je me sentais plutôt flattée. Je l'observais moi aussi, au travers de mes lunettes de soleil, que faisait donc ce mignon
jeune homme tout seul sur la plage ? N'avait-il pas de petite amie ? Sans doute était-elle partie de se baigner ? Peu m'importait après tout, j'avais envie de faire une petite sieste et me remettais correctement allongée sur ma serviette de plage en fermant les yeux. Je somnolais doucement, quand soudain, je sentis une main frôler mon épaule... Je me levais en sursaut et...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.paradis-des-chats.com
Lili



Féminin
Nombre de messages : 3581
Age : 68
Localisation : Caen Basse-Normandie
Humeur : Arrivera t-elle le jour de mon anniversaire ?
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Ven 18 Sep 2009 - 14:07

DES VACANCES INOUBLIABLES
J'avais
décidé cette année d'aller passer mes vacances dans un endroit magique : la Corse, un vrai paradis ! Je venais de m'allonger sur le sable doré, quand je sentis sur moi un regard se poser... Je tournais légèrement la tête... hum, un beau jeune homme, brun et musclé, était en train de m'observer, sans même s'en cacher. Je faisais mine de ne rien remarquer en essayant de conserver un air sérieux, mais au fond de
moi je me sentais plutôt flattée. Je l'observais moi aussi, au travers de mes lunettes de soleil, que faisait donc ce mignon
jeune homme tout seul sur la plage ? N'avait-il pas de petite amie ? Sans doute était-elle partie de se baigner ? Peu m'importait après tout, j'avais envie de faire une petite sieste et me remettais correctement allongée sur ma serviette de plage en fermant les yeux. Je somnolais doucement, quand soudain, je sentis une main frôler mon épaule... Je me levais en sursaut et surprise, il était là tout à côté de moi. Très vite je ramassais ma serviette de plage. C'est alors qu'il me dit :

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Régine
***Fondatrice***


Féminin
Nombre de messages : 28393
Age : 46
Localisation : Alsace
Humeur : Lasse...
Date d'inscription : 15/02/2008

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Sam 19 Sep 2009 - 18:11

DES VACANCES INOUBLIABLES
J'avais décidé cette année d'aller passer mes vacances dans un endroit magique : la Corse, un vrai paradis ! Je venais de m'allonger sur le sable doré, quand je sentis sur moi un regard se poser... Je tournais légèrement la tête... hum, un beau jeune homme, brun et musclé, était en train de m'observer, sans même s'en cacher. Je faisais mine de ne rien remarquer en essayant de conserver un air sérieux, mais au fond de
moi je me sentais plutôt flattée. Je l'observais moi aussi, au travers de mes lunettes de soleil, que faisait donc ce mignon jeune homme
tout seul sur la plage ? N'avait-il pas de petite amie ? Sans doute était-elle partie de se baigner ? Peu m'importait après tout, j'avais envie de faire une petite sieste et me remettais correctement allongée sur ma serviette de plage en fermant les yeux. Je somnolais doucement, quand soudain, je sentis une main frôler mon épaule... Je me levais en sursaut et surprise, il était là tout à côté de moi. Très vite je ramassais ma serviette de plage. C'est alors qu'il me dit : "Bonjour, je vois que vous êtes seule, je peux m'installer à côté de vous ? Ca ne vous dérange pas ?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.paradis-des-chats.com
Lili



Féminin
Nombre de messages : 3581
Age : 68
Localisation : Caen Basse-Normandie
Humeur : Arrivera t-elle le jour de mon anniversaire ?
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Sam 19 Sep 2009 - 19:24

DES VACANCES INOUBLIABLES
J'avais décidé cette année d'aller passer mes vacances dans un endroit magique
: la Corse, un vrai paradis ! Je venais de m'allonger sur le sable doré, quand je sentis sur moi un regard se poser... Je tournais légèrement la tête... hum, un beau jeune homme, brun et musclé, était en train de m'observer, sans même s'en cacher. Je faisais mine de ne rien remarquer en essayant de conserver un air sérieux, mais au fond de
moi je me sentais plutôt flattée. Je l'observais moi aussi, au travers de mes lunettes de soleil, que faisait donc ce mignon jeune homme
tout seul sur la plage ? N'avait-il pas
de petite amie ? Sans doute était-elle partie de se baigner ? Peu m'importait après tout, j'avais envie de faire une petite sieste et me remettais correctement allongée sur ma serviette de plage en fermant les yeux. Je somnolais doucement, quand soudain, je sentis une main frôl
er mon épaule... Je me levais en sursaut et surprise, il était là tout à côté de moi. Très vite je ramassais ma serviette de plage. C'est alors qu'il me dit : "Bonjour, je vois que vous êtes seule, je peux m'installer à côté de vous ? Ca ne vous dérange pas ?" Je sentis alors le rouge me monter au visage... "Pas de problème, je vous en prie, la plage est à tout le monde !" Je lui tendais alors la main en lui disant : bonjour, mon nom est Bridget et vous ?


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Régine
***Fondatrice***


Féminin
Nombre de messages : 28393
Age : 46
Localisation : Alsace
Humeur : Lasse...
Date d'inscription : 15/02/2008

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Dim 20 Sep 2009 - 20:43

DES VACANCES INOUBLIABLES
J'avais décidé cette année d'aller passer mes vacances dans un endroit magique
: la Corse, un vrai paradis ! Je venais de m'allonger sur le sable doré, quand je sentis sur moi un regard se poser... Je tournais légèrement la tête... hum, un beau jeune homme, brun et musclé, était en train de m'observer, sans même s'en cacher. Je faisais mine de ne rien remarquer en essayant de conserver un air sérieux, mais au fond de moi je me sentais plutôt flattée. Je l'observais moi aussi, au travers de mes lunettes de soleil, que faisait donc ce mignon jeune homme tout seul sur la plage ? N'avait-il pas
de petite amie ? Sans doute était-elle partie de se baigner ? Peu m'importait après tout, j'avais envie de faire une petite sieste et me remettais correctement allongée sur ma serviette de plage en fermant les yeux. Je somnolais doucement, quand soudain, je sentis une main frôler mon épaule... Je me levais en sursaut et surprise, il était là tout à côté de moi. Très vite je ramassais ma serviette de plage. C'est alors qu'il me dit : "Bonjour, je vois que vous êtes seule, je peux m'installer à côté de vous ? Ca ne vous dérange pas ?" Je sentis alors le rouge me monter au visage... "Pas de problème, je vous en prie, la plage est à tout le monde !" Je lui tendais alors la main en lui disant : bonjour, mon nom est Bridget et vous ?

Je m'appelle Quentin. Vous êtes en vacances ici ? Tout en parlant, il avait posé sa serviette tout près de la mienne, puis s'était allongé dessus, face à moi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.paradis-des-chats.com
Lili



Féminin
Nombre de messages : 3581
Age : 68
Localisation : Caen Basse-Normandie
Humeur : Arrivera t-elle le jour de mon anniversaire ?
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Dim 20 Sep 2009 - 20:58

DES VACANCES INOUBLIABLES
J'avais décidé cette année d'aller passer mes vacances dans un endroit magique : la Corse, un vrai paradis ! Je venais de m'allonger sur le sable doré, quand je sentis sur moi un regard se poser... Je tournais légèrement la tête... hum, un beau jeune homme, brun et musclé, était en train de m'observer, sans même s'en cacher. Je faisais mine de ne rien remarquer en essayant de conserver un air sérieux, mais au fond de moi je me sentais plutôt flattée. Je l'observais moi aussi, au travers de mes lunettes de soleil, que faisait donc ce mignon jeune homme tout seul sur la plage ? N'avait-il pas de petite amie ? Sans doute était-elle partie de se baigner ? Peu m'importait après tout, j'avais envie de faire une petite sieste et me remettais correctement allongée sur ma serviette de plage en fermant les yeux. Je somnolais doucement, quand soudain, je sentis une main frôler mon épaule... Je me levais en sursaut et surprise, il était là tout à côté de moi. Très vite je ramassais ma serviette de plage. C'est alors qu'il me dit : "Bonjour, je vois que vous êtes seule, je peux m'installer à côté de vous ? Ca ne vous dérange pas ?" Je sentis alors le rouge me monter au visage... "Pas de problème, je vous en prie, la plage est à tout le monde !" Je lui tendais alors la main en lui disant : bonjour, mon nom est Bridget et vous ?
Je m'appelle Quentin. Vous êtes en vacances ici ? Tout en parlant, il avait posé sa serviette tout près de la mienne, puis s'était allongé dessus, face à moi. Bon, il allait falloir que j'assure ... Oui je suis en vacances, lui répondis-je, le paysage est magnifique ne trouvez-vous pas ? La conversation était engagée, je dois dire que ce gars était plutôt agréable à regarder et il me semblait correct.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
magalie



Féminin
Nombre de messages : 6453
Age : 27
Localisation : Dans les nuages ....
Humeur : Une maman heureuse !
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Dim 20 Sep 2009 - 21:02

DES VACANCES INOUBLIABLES
J'avais décidé cette année d'aller passer mes vacances dans un endroit magique : la Corse, un vrai paradis ! Je venais de m'allonger sur le sable doré, quand je sentis sur moi un regard se poser... Je tournais légèrement la tête... hum, un beau jeune homme, brun et musclé, était en train de m'observer, sans même s'en cacher. Je faisais mine de ne rien remarquer en essayant de conserver un air sérieux, mais au fond de moi je me sentais plutôt flattée. Je l'observais moi aussi, au travers de mes lunettes de soleil, que faisait donc ce mignon jeune homme tout seul sur la plage ? N'avait-il pas de petite amie ? Sans doute était-elle partie de se baigner ? Peu m'importait après tout, j'avais envie de faire une petite sieste et me remettais correctement allongée sur ma serviette de plage en fermant les yeux. Je somnolais doucement, quand soudain, je sentis une main frôler mon épaule... Je me levais en sursaut et surprise, il était là tout à côté de moi. Très vite je ramassais ma serviette de plage. C'est alors qu'il me dit : "Bonjour, je vois que vous êtes seule, je peux m'installer à côté de vous ? Ca ne vous dérange pas ?" Je sentis alors le rouge me monter au visage... "Pas de problème, je vous en prie, la plage est à tout le monde !" Je lui tendais alors la main en lui disant : bonjour, mon nom est Bridget et vous ?
Je m'appelle Quentin. Vous êtes en vacances ici ? Tout en parlant, il avait posé sa serviette tout près de la mienne, puis s'était allongé dessus, face à moi. Bon, il allait falloir que j'assure ... Oui je suis en vacances, lui répondis-je, le paysage est magnifique ne trouvez-vous pas ? La conversation était engagée, je dois dire que ce gars était plutôt agréable à regarder et il me semblait correct..il me repondit tout en se passent de l'huile bronzante sur sont corp musclé " oui tout a fait je suis ici car cette endroit me permet de me ressourcé..."
Revenir en haut Aller en bas
Lili



Féminin
Nombre de messages : 3581
Age : 68
Localisation : Caen Basse-Normandie
Humeur : Arrivera t-elle le jour de mon anniversaire ?
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Dim 20 Sep 2009 - 23:09

Hello Magalie, c'est super de nous rejoindre pour ce jeu. Nous mettons une phrase chacune notre tour, aussi là c'est au tour de Régine...


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Régine
***Fondatrice***


Féminin
Nombre de messages : 28393
Age : 46
Localisation : Alsace
Humeur : Lasse...
Date d'inscription : 15/02/2008

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Mar 22 Sep 2009 - 10:02

DES VACANCES INOUBLIABLES
J'avais décidé cette année d'aller passer mes vacances dans un endroit magique : la Corse, un vrai paradis ! Je venais de m'allonger sur le sable doré, quand je sentis sur moi un regard se poser... Je tournais légèrement la tête... hum, un beau jeune homme, brun et musclé, était en train de m'observer, sans même s'en cacher. Je faisais mine de ne rien remarquer en essayant de conserver un air sérieux, mais au fond de moi je me sentais plutôt flattée. Je l'observais moi aussi, au travers de mes lunettes de soleil, que faisait donc ce mignon jeune homme tout seul sur la plage ? N'avait-il pas de petite amie ? Sans doute était-elle partie de se baigner ? Peu m'importait après tout, j'avais envie de faire une petite sieste et me remettais correctement allongée sur ma serviette de plage en fermant les yeux. Je somnolais doucement, quand soudain, je sentis une main frôler mon épaule... Je me levais en sursaut et surprise, il était là tout à côté de moi. Très vite je ramassais ma serviette de plage. C'est alors qu'il me dit : "Bonjour, je vois que vous êtes seule, je peux m'installer à côté de vous ? Ca ne vous dérange pas ?"
Je sentis alors le rouge me monter au visage...
"Pas de problème, je vous en prie, la plage est à tout le monde !"
Je lui tendais alors la main en lui disant : bonjour, mon nom est Bridget et vous ?

Je m'appelle Quentin. Vous êtes en vacances ici ?
Tout en parlant, il avait posé sa serviette tout près de la mienne, puis s'était allongé dessus, face à moi. Bon, il allait falloir que j'assure...
Oui je suis en vacances, lui répondis-je, le paysage est magnifique ne trouvez-vous pas ?
La conversation était engagée, je dois dire que ce gars était plutôt agréable à regarder et il me semblait correct.. I
l me répondit tout en se passant de l'huile bronzante sur son corps musclé "Oui tout a fait je suis ici car cet endroit me permet de me ressourcer...".
Moi également, un petit break loin de la vie professionnelle, ça fait du bien. Vous faites quoi dans la vie ?

(pssst : n'attendez pas que je réponde forcément hein, j'ai pas toujours le temps, donc je passe mon tour sans problème, ça évitera de bloquer le jeu)


_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.paradis-des-chats.com
Lili



Féminin
Nombre de messages : 3581
Age : 68
Localisation : Caen Basse-Normandie
Humeur : Arrivera t-elle le jour de mon anniversaire ?
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Mar 22 Sep 2009 - 13:28

DES VACANCES INOUBLIABLES
J'avais décidé cette année d'aller passer mes vacances dans un endroit magique
: la Corse, un vrai paradis ! Je venais de m'allonger sur le sable doré, quand je sentis sur moi un regard se poser... Je tournais légèrement la tête... hum, un beau jeune homme, brun et musclé, était en train de m'observer, sans même s'en cacher. Je faisais mine de ne rien remarquer en essayant de conserver un air sérieux, mais au fond de moi je me sentais plutôt flattée. Je l'observais moi aussi, au travers
de mes lunettes de soleil, que faisait donc ce mignon jeune homme tout seul sur la plage ? N'avait-il pas
de petite amie ? Sans doute était-elle partie de se baigner ? Peu m'importait après tout, j'avais envie de faire une petite sieste et me remettais correctement allongée sur ma serviette de plage en fermant les yeux. Je somnolais doucement, quand soudain, je sentis une main frôler mon épaule... Je me levais en
sursaut et surprise, il était là tout à côté de moi. Très vite je ramassais ma serviette de plage. C'est alors qu'il me dit : "Bonjour, je vois que vous êtes seule, je peux m'installer à côté de vous ? Ca ne; vous dérange pas ?" Je sentis alors le rouge me monter au visage... "Pas de problème, je vous en prie, la plage est à tout le monde !" Je lui tendais alors la main en lui disant : bonjour, mon nom est Bridget et vous ?
Je m'appelle Quentin. Vous êtes en vacances ici ?
Tout en parlant, il avait posé sa serviette tout près de la mienne, puis s'était allongé dessus, face à moi. Bon, il allait falloir que j'assure... Oui je suis en vacances, lui répondis-je, le paysage est magnifique ne trouvez-vous pas ?
La conversation était engagée, je dois dire que ce gars était plutôt agréable à regarder et il me semblait correct.. I
l me répondit tout en se passant de l'huile bronzante sur son corps musclé "Oui tout a fait je suis ici car cet endroit me permet de me ressourcer...". Moi également, un petit break loin de la vie professionnelle, ça fait du bien. Vous faites quoi dans la vie ?
Suivi alors une minute de silence... Je sentais son regard posé sur moi avec insistance, il m'observait très attentivement et cela me mettait plutôt mal à l'aise. "Oh, pardon, vous m'avez posé une question ?" me lança t-il soudainement




(pssst : n'attendez pas que je réponde forcément hein, j'ai pas toujours le
temps, donc je passe mon tour sans problème, ça évitera de bloquer le
jeu)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Régine
***Fondatrice***


Féminin
Nombre de messages : 28393
Age : 46
Localisation : Alsace
Humeur : Lasse...
Date d'inscription : 15/02/2008

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Mar 22 Sep 2009 - 14:21

DES VACANCES INOUBLIABLES
J'avais décidé cette année d'aller passer mes vacances dans un endroit magique
:
la Corse, un vrai paradis ! Je venais de m'allonger sur le sable doré,
quand je sentis sur moi un regard se poser... Je tournais légèrement la
tête... hum, un beau jeune homme, brun et musclé, était en train de
m'observer, sans même s'en cacher. Je faisais mine de ne rien remarquer
en essayant de conserver un air sérieux, mais au fond de moi je me
sentais plutôt flattée. Je l'observais moi aussi, au travers
de mes lunettes de soleil, que faisait donc ce mignon jeune homme tout seul sur la plage ? N'avait-il pas
de
petite amie ? Sans doute était-elle partie de se baigner ? Peu
m'importait après tout, j'avais envie de faire une petite sieste et me
remettais correctement allongée sur ma serviette de plage en fermant
les yeux. Je
somnolais doucement, quand soudain, je sentis une main frôler mon épaule... Je me levais en
sursaut
et surprise, il était là tout à côté de moi. Très vite je ramassais ma
serviette de plage. C'est alors qu'il me dit : "Bonjour, je vois que
vous êtes seule, je peux m'installer à côté de vous ? Ca ne; vous
dérange pas ?" Je sentis alors le rouge me monter au visage... "Pas de
problème, je vous en prie, la plage est à tout le monde !" Je lui
tendais alors la main en lui disant : bonjour, mon nom est Bridget et
vous ?
Je m'appelle Quentin. Vous êtes en vacances ici ?
Tout
en parlant, il avait posé sa serviette tout près de la mienne, puis
s'était allongé dessus, face à moi. Bon, il allait falloir que
j'assure... Oui je suis en vacances, lui répondis-je, le paysage est
magnifique ne trouvez-vous pas ?
La conversation était engagée, je dois dire que ce gars était plutôt agréable à regarder et il me semblait correct.. I
l
me répondit tout en se passant de l'huile bronzante sur son corps
musclé "Oui tout a fait je suis ici car cet endroit me permet de me
ressourcer...".
Moi également, un petit break loin de la vie professionnelle, ça fait du bien. Vous faites quoi dans la vie ?
Suivi
alors une minute de silence... Je sentais son regard posé sur moi avec
insistance, il m'observait très attentivement et cela me mettait plutôt
mal à l'aise. "Oh, pardon, vous m'avez posé une question ?" me lança
t-il soudainement

J'étais moi-même troublée par son regard insistant. Oui, je vous ai demandé ce que vous faisiez dans la vie. Mais c'est peut-être une question indiscrète, alors excusez-moi pour ma curiosité. Après tout, cela ne me regarde pas.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.paradis-des-chats.com
magalie



Féminin
Nombre de messages : 6453
Age : 27
Localisation : Dans les nuages ....
Humeur : Une maman heureuse !
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Mar 22 Sep 2009 - 14:43

DES VACANCES INOUBLIABLES
J'avais décidé cette année d'aller passer mes vacances dans un endroit magique
:
la Corse, un vrai paradis ! Je venais de m'allonger sur le sable doré,
quand je sentis sur moi un regard se poser... Je tournais légèrement la
tête... hum, un beau jeune homme, brun et musclé, était en train de
m'observer, sans même s'en cacher. Je faisais mine de ne rien remarquer
en essayant de conserver un air sérieux, mais au fond de moi je me
sentais plutôt flattée. Je l'observais moi aussi, au travers
de mes lunettes de soleil, que faisait donc ce mignon jeune homme tout seul sur la plage ? N'avait-il pas
de
petite amie ? Sans doute était-elle partie de se baigner ? Peu
m'importait après tout, j'avais envie de faire une petite sieste et me
remettais correctement allongée sur ma serviette de plage en fermant
les yeux. Je
somnolais doucement, quand soudain, je sentis une main frôler mon épaule... Je me levais en
sursaut
et surprise, il était là tout à côté de moi. Très vite je ramassais ma
serviette de plage. C'est alors qu'il me dit : "Bonjour, je vois que
vous êtes seule, je peux m'installer à côté de vous ? Ca ne; vous
dérange pas ?" Je sentis alors le rouge me monter au visage... "Pas de
problème, je vous en prie, la plage est à tout le monde !" Je lui
tendais alors la main en lui disant : bonjour, mon nom est Bridget et
vous ?
Je m'appelle Quentin. Vous êtes en vacances ici ?
Tout
en parlant, il avait posé sa serviette tout près de la mienne, puis
s'était allongé dessus, face à moi. Bon, il allait falloir que
j'assure... Oui je suis en vacances, lui répondis-je, le paysage est
magnifique ne trouvez-vous pas ?
La conversation était engagée, je dois dire que ce gars était plutôt agréable à regarder et il me semblait correct.. I
l
me répondit tout en se passant de l'huile bronzante sur son corps
musclé "Oui tout a fait je suis ici car cet endroit me permet de me
ressourcer...".
Moi également, un petit break loin de la vie professionnelle, ça fait du bien. Vous faites quoi dans la vie ?
Suivi
alors une minute de silence... Je sentais son regard posé sur moi avec
insistance, il m'observait très attentivement et cela me mettait plutôt
mal à l'aise. "Oh, pardon, vous m'avez posé une question ?" me lança
t-il soudainement

J'étais moi-même troublée par son regard insistant. Oui, je vous ai demandé ce que vous faisiez dans la vie. Mais c'est peut-être une question indiscrète, alors excusez-moi pour ma curiosité. Après tout, cela ne me regarde pas.
Il me regarda et me sourie.
"je suis ecrivain,voila pourquoi j'ai besoin de beau endroit de belle chose pour pouvoir ecrire !! cette endroit me donne de l'inspiration pour mon prochain roman!"
Je le regardez comme inspirait par c'est parole,je ne savait plus quoi dire!!
Un ecrivain avec un charme fou prenez la peine de me parlez c'est tout ce qui me passez par la tete a cette instant precis !
Revenir en haut Aller en bas
Lili



Féminin
Nombre de messages : 3581
Age : 68
Localisation : Caen Basse-Normandie
Humeur : Arrivera t-elle le jour de mon anniversaire ?
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Mar 22 Sep 2009 - 22:55

DES VACANCES INOUBLIABLES
J'avais décidé cette année d'aller passer mes vacances dans un endroit magique : la Corse, un vrai paradis ! Je venais de m'allonger sur le sable doré, quand je sentis sur moi un regard se poser... Je tournais légèrement la tête... hum, un beau jeune homme, brun et musclé, était en train de m'observer, sans même s'en cacher. Je faisais mine de ne rien remarquer en essayant de conserver un air sérieux, mais au fond de moi je me
sentais plutôt flattée. Je l'observais moi aussi, au travers de mes lunettes de soleil, que faisait donc ce mignon jeune homme tout seul sur la plage ? N'avait-il pas
de petite amie ? Sans doute était-elle partie de se baigner ? Peu m'importait après tout, j'avais envie de faire une petite sieste et me remettais correctement allongée sur ma serviette de plage en fermant les yeux. Je somnolais doucement, quand soudain, je sentis une main frôler mon épaule... Je me levais en sursaut et surprise, il était là tout à côté de moi. Très vite je ramassais ma serviette de plage. C'est alors qu'il me dit : "Bonjour, je vois que vous êtes seule, je peux m'installer à côté de vous ? Ca ne vous dérange pas ?" Je sentis alors le rouge me monter au visage... "Pas de problème, je vous en prie, la plage est à tout le monde !" Je lui tendais alors la main en lui disant : bonjour, mon nom est Bridget et vous ?
Je m'appelle Quentin. Vous êtes en vacances ici ?
Tout en parlant, il avait posé sa serviette tout près de la mienne, puis s'était allongé dessus, face à moi. Bon, il allait falloir que j'assure... Oui je suis en vacances, lui répondis-je, le paysage est magnifique ne trouvez-vous pas ?
La conversation était engagée, je dois dire que ce gars était plutôt agréable à regarder et il me semblait correct.. I
l me répondit tout en se passant de l'huile bronzante sur son corps musclé "Oui tout a fait je suis ici car cet endroit me permet de me ressourcer...". Moi également, un petit break loin de la vie professionnelle, ça fait du bien. Vous faites quoi dans la vie ?
Suivi alors une minute de silence... Je sentais son regard posé sur moi avec insistance, il m'observait très attentivement et cela me mettait plutôt mal à l'aise. "Oh, pardon, vous m'avez posé une question ?" me lança t-il soudainement. J'étais moi-même troublée par son regard insistant. Oui, je vous ai demandé ce que vous faisiez dans la vie. Mais c'est peut-être une question indiscrète, alors excusez-moi pour ma curiosité, après tout, cela ne me regarde pas.
Il me regarda et me souris. "Je suis écrivain, voilà pourquoi j'ai besoin de beaux endroits, de belles choses pour pouvoir écrire !! cet endroit me donne de l'inspiration pour mon prochain roman !"
Je le regardais comme inspirée par ses paroles, je ne savais plus quoi dire !! Un écrivain avec un charme fou prenais la peine de me parler c'est tout ce qui me passais par la tête à cet instant précis ! Je me sentais comme dans un rêve... et si nous allions nous baigner, qu'en pensez-vous ? avec plaisir me répondit-il, faisons une course, qui de nous deux arrivera le premier dans l'eau ? J'éclatais de rire et nous nous mimes à courir sur le sable chaud comme deux enfants

_________________
Revenir en haut Aller en bas
magalie



Féminin
Nombre de messages : 6453
Age : 27
Localisation : Dans les nuages ....
Humeur : Une maman heureuse !
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Mer 23 Sep 2009 - 6:50

DES VACANCES INOUBLIABLES
J'avais décidé cette année d'aller passer mes vacances dans un endroit magique : la Corse, un vrai paradis ! Je venais de m'allonger sur le sable doré, quand je sentis sur moi un regard se poser... Je tournais légèrement la tête... hum, un beau jeune homme, brun et musclé, était en train de m'observer, sans même s'en cacher. Je faisais mine de ne rien remarquer en essayant de conserver un air sérieux, mais au fond de moi je me
sentais plutôt flattée. Je l'observais moi aussi, au travers de mes lunettes de soleil, que faisait donc ce mignon jeune homme tout seul sur la plage ? N'avait-il pas
de petite amie ? Sans doute était-elle partie de se baigner ? Peu m'importait après tout, j'avais envie de faire une petite sieste et me remettais correctement allongée sur ma serviette de plage en fermant les yeux. Je somnolais doucement, quand soudain, je sentis une main frôler mon épaule... Je me levais en sursaut et surprise, il était là tout à côté de moi. Très vite je ramassais ma serviette de plage. C'est alors qu'il me dit : "Bonjour, je vois que vous êtes seule, je peux m'installer à côté de vous ? Ca ne vous dérange pas ?" Je sentis alors le rouge me monter au visage... "Pas de problème, je vous en prie, la plage est à tout le monde !" Je lui tendais alors la main en lui disant : bonjour, mon nom est Bridget et vous ?
Je m'appelle Quentin. Vous êtes en vacances ici ?
Tout en parlant, il avait posé sa serviette tout près de la mienne, puis s'était allongé dessus, face à moi. Bon, il allait falloir que j'assure... Oui je suis en vacances, lui répondis-je, le paysage est magnifique ne trouvez-vous pas ?
La conversation était engagée, je dois dire que ce gars était plutôt agréable à regarder et il me semblait correct.. I
l me répondit tout en se passant de l'huile bronzante sur son corps musclé "Oui tout a fait je suis ici car cet endroit me permet de me ressourcer...". Moi également, un petit break loin de la vie professionnelle, ça fait du bien. Vous faites quoi dans la vie ?
Suivi alors une minute de silence... Je sentais son regard posé sur moi avec insistance, il m'observait très attentivement et cela me mettait plutôt mal à l'aise. "Oh, pardon, vous m'avez posé une question ?" me lança t-il soudainement. J'étais moi-même troublée par son regard insistant. Oui, je vous ai demandé ce que vous faisiez dans la vie. Mais c'est peut-être une question indiscrète, alors excusez-moi pour ma curiosité, après tout, cela ne me regarde pas.
Il me regarda et me souris. "Je suis écrivain, voilà pourquoi j'ai besoin de beaux endroits, de belles choses pour pouvoir écrire !! cet endroit me donne de l'inspiration pour mon prochain roman !"
Je le regardais comme inspirée par ses paroles, je ne savais plus quoi dire !! Un écrivain avec un charme fou prenais la peine de me parler c'est tout ce qui me passais par la tête à cet instant précis ! Je me sentais comme dans un rêve... et si nous allions nous baigner, qu'en pensez-vous ? avec plaisir me répondit-il, faisons une course, qui de nous deux arrivera le premier dans l'eau ? J'éclatais de rire et nous nous mimes à courir sur le sable chaud comme deux enfants.
Il arriva le premier au bord de l'eau,il me regardez courire..c'etait assez agréable de sentir sont regard sur moi.
Quand je fu arriver nous commençon a rentré dans ce grand bleue de la mer...un bleu paradiziaque..tout comme les moments que je venai de passez. a c'est coté.
Revenir en haut Aller en bas
Lili



Féminin
Nombre de messages : 3581
Age : 68
Localisation : Caen Basse-Normandie
Humeur : Arrivera t-elle le jour de mon anniversaire ?
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Mer 23 Sep 2009 - 22:02

DES VACANCES INOUBLIABLES
J'avais décidé cette année d'aller passer mes vacances dans un endroit magique : la Corse, un vrai paradis ! Je venais de m'allonger sur le sable doré, quand je sentis sur moi un regard se poser... Je tournais légèrement la tête... hum, un beau jeune homme, brun et musclé, était en train de m'observer, sans même s'en cacher. Je faisais mine de ne rien remarquer en essayant de conserver un air sérieux, mais au fond de moi je me
sentais plutôt flattée. Je l'observais moi aussi, au travers de mes lunettes de soleil, que faisait donc ce mignon jeune homme tout seul sur la plage ? N'avait-il pas
de petite amie ? Sans doute était-elle partie de se baigner ? Peu m'importait après tout, j'avais envie de faire une petite sieste et me remettais correctement allongée sur ma serviette de plage en fermant les yeux. Je somnolais doucement, quand soudain, je sentis une main frôler mon épaule... Je me levais en sursaut et surprise, il était là tout à côté de moi. Très vite je ramassais ma serviette de plage. C'est alors qu'il me dit : "Bonjour,
je vois que vous êtes seule, je peux m'installer à côté de vous ? Ca ne vous dérange pas ?" Je sentis alors le rouge me monter au visage... "Pas de problème, je vous en prie, la plage est à tout le monde !" Je lui tendais alors la main en lui disant : bonjour, mon nom est Bridget et vous ?
Je m'appelle Quentin. Vous êtes en vacances ici ?
Tout en parlant, il avait posé sa serviette tout près de la mienne, puis s'était allongé dessus, face à moi. Bon, il allait falloir que j'assure... Oui je suis en vacances, lui répondis-je, le paysage est magnifique ne trouvez-vous pas ?
La conversation était engagée, je dois dire que ce gars était plutôt agréable à regarder et il me semblait correct.. I
l me répondit tout en se passant de l'huile bronzante sur son corps musclé "Oui tout a fait je suis ici car cet endroit me permet de me
ressourcer...".
Moi également, un petit break loin de la vie professionnelle, ça fait du bien. Vous faites quoi dans la vie ? Suivi alors une minute de silence... Je sentais son regard posé sur moi avec insistance, il m'observait très attentivement et cela me mettait plutôt mal à l'aise. "Oh, pardon, vous m'avez posé une question ?" me lança
t-il soudainement
. J'étais moi-même troublée par son regard insistant. Oui, je vous ai demandé ce que vous faisiez dans la vie. Mais c'est peut-être une question indiscrète, alors excusez-moi pour ma curiosité, après tout, cela ne me regarde pas.
Il me regarda et me souris. "Je suis écrivain, voilà pourquoi j'ai besoin de beaux endroits, de belles choses pour pouvoir écrire !! cet endroit me donne de l'inspiration pour mon prochain roman !" Je le regardais comme inspirée par ses paroles, je ne savais plus quoi dire !! Un écrivain avec un charme fou prenais la peine de me parler c'est tout ce qui me passais par la tête à cet instant précis ! Je me sentais comme dans un rêve... et si nous allions nous baigner, qu'en pensez-vous ? avec plaisir me répondit-il, faisons une course, qui de nous deux arrivera le premier dans l'eau ? J'éclatais de rire et nous nous mimes à courir sur le sable chaud comme deux enfants. Il arriva le premier au bord de l'eau, il me regardait courir..c'était assez agréable de sentir son regard sur moi. Quand je fus arrivée nous commençâmes à rentrer dans ce grand bleu de la mer...un bleu paradisiaque, tout comme les moments que je venais de passer à ses côtés. Il plongea la tête sous l'eau puis disparut quelques secondes pour remonter à la surface juste derrière moi... C'est alors qu'il m'entoura la taille, je me retournais brusquement, l'enlaçais à mon tour et nos lèvres se cherchèrent...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
magalie



Féminin
Nombre de messages : 6453
Age : 27
Localisation : Dans les nuages ....
Humeur : Une maman heureuse !
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Jeu 24 Sep 2009 - 14:47

DES VACANCES INOUBLIABLES
J'avais décidé cette année d'aller passer mes vacances dans un endroit magique : la Corse, un vrai paradis ! Je venais de m'allonger sur le sable doré, quand je sentis sur moi un regard se poser... Je tournais légèrement la tête... hum, un beau jeune homme, brun et musclé, était en train de m'observer, sans même s'en cacher. Je faisais mine de ne rien remarquer en essayant de conserver un air sérieux, mais au fond de moi je me
sentais plutôt flattée. Je l'observais moi aussi, au travers de mes lunettes de soleil, que faisait donc ce mignon jeune homme tout seul sur la plage ? N'avait-il pas
de petite amie ? Sans doute était-elle partie de se baigner ? Peu m'importait après tout, j'avais envie de faire une petite sieste et me remettais correctement allongée sur ma serviette de plage en fermant les yeux. Je somnolais doucement, quand soudain, je sentis une main frôler mon épaule... Je me levais en sursaut et surprise, il était là tout à côté de moi. Très vite je ramassais ma serviette de plage. C'est alors qu'il me dit : "Bonjour,
je vois que vous êtes seule, je peux m'installer à côté de vous ? Ca ne vous dérange pas ?" Je sentis alors le rouge me monter au visage... "Pas de problème, je vous en prie, la plage est à tout le monde !" Je lui tendais alors la main en lui disant : bonjour, mon nom est Bridget et vous ?
Je m'appelle Quentin. Vous êtes en vacances ici ?
Tout en parlant, il avait posé sa serviette tout près de la mienne, puis s'était allongé dessus, face à moi. Bon, il allait falloir que j'assure... Oui je suis en vacances, lui répondis-je, le paysage est magnifique ne trouvez-vous pas ?
La conversation était engagée, je dois dire que ce gars était plutôt agréable à regarder et il me semblait correct.. I
l me répondit tout en se passant de l'huile bronzante sur son corps musclé "Oui tout a fait je suis ici car cet endroit me permet de me
ressourcer...".
Moi également, un petit break loin de la vie professionnelle, ça fait du bien. Vous faites quoi dans la vie ? Suivi alors une minute de silence... Je sentais son regard posé sur moi avec insistance, il m'observait très attentivement et cela me mettait plutôt mal à l'aise. "Oh, pardon, vous m'avez posé une question ?" me lança
t-il soudainement
. J'étais moi-même troublée par son regard insistant. Oui, je vous ai demandé ce que vous faisiez dans la vie. Mais c'est peut-être une question indiscrète, alors excusez-moi pour ma curiosité, après tout, cela ne me regarde pas.
Il me regarda et me souris. "Je suis écrivain, voilà pourquoi j'ai besoin de beaux endroits, de belles choses pour pouvoir écrire !! cet endroit me donne de l'inspiration pour mon prochain roman !" Je le regardais comme inspirée par ses paroles, je ne savais plus quoi dire !! Un écrivain avec un charme fou prenais la peine de me parler c'est tout ce qui me passais par la tête à cet instant précis ! Je me sentais comme dans un rêve... et si nous allions nous baigner, qu'en pensez-vous ? avec plaisir me répondit-il, faisons une course, qui de nous deux arrivera le premier dans l'eau ? J'éclatais de rire et nous nous mimes à courir sur le sable chaud comme deux enfants. Il arriva le premier au bord de l'eau, il me regardait courir..c'était assez agréable de sentir son regard sur moi. Quand je fus arrivée nous commençâmes à rentrer dans ce grand bleu de la mer...un bleu paradisiaque, tout comme les moments que je venais de passer à ses côtés. Il plongea la tête sous l'eau puis disparut quelques secondes pour remonter à la surface juste derrière moi... C'est alors qu'il m'entoura la taille, je me retournais brusquement, l'enlaçais à mon tour et nos lèvres se cherchèrent...
Il m'embrassa avec passions,je ne savait plus ou jetez c'etait telmen magique!!
Revenir en haut Aller en bas
Lili



Féminin
Nombre de messages : 3581
Age : 68
Localisation : Caen Basse-Normandie
Humeur : Arrivera t-elle le jour de mon anniversaire ?
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Lun 23 Nov 2009 - 19:18

Et voilà, c'était "l'histoire sans fin !"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Régine
***Fondatrice***


Féminin
Nombre de messages : 28393
Age : 46
Localisation : Alsace
Humeur : Lasse...
Date d'inscription : 15/02/2008

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Lun 23 Nov 2009 - 20:16

au moins elle se finit bien !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.paradis-des-chats.com
Lili



Féminin
Nombre de messages : 3581
Age : 68
Localisation : Caen Basse-Normandie
Humeur : Arrivera t-elle le jour de mon anniversaire ?
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Lun 23 Nov 2009 - 20:20

Oui, c'est le moins qu'on puisse dire et on devine facilement la suite : Une belle histoire d'amour qui commence...
Ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Alilula



Féminin
Nombre de messages : 9438
Age : 34
Localisation : Belgique (Hornu)
Humeur : Dans mes cartons (j'en ai maaaaaaaaaaarre !!!)
Date d'inscription : 13/06/2009

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Lun 8 Mar 2010 - 1:29

On en commence une autre???

_________________

Revenir en haut Aller en bas
https://fricadelleandco.wordpress.com
Régine
***Fondatrice***


Féminin
Nombre de messages : 28393
Age : 46
Localisation : Alsace
Humeur : Lasse...
Date d'inscription : 15/02/2008

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Lun 8 Mar 2010 - 11:00

A toi l'honneur...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.paradis-des-chats.com
Alilula



Féminin
Nombre de messages : 9438
Age : 34
Localisation : Belgique (Hornu)
Humeur : Dans mes cartons (j'en ai maaaaaaaaaaarre !!!)
Date d'inscription : 13/06/2009

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Mar 9 Mar 2010 - 0:57

Un soir de printemps, alors que je rentrais sagement chez moi...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
https://fricadelleandco.wordpress.com
Lili



Féminin
Nombre de messages : 3581
Age : 68
Localisation : Caen Basse-Normandie
Humeur : Arrivera t-elle le jour de mon anniversaire ?
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Mer 21 Avr 2010 - 17:02

Un soir de printemps, alors que je rentrais sagement chez moi, je sentis derrière moi comme une présence et prise de méfiance, je pressais le pas...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
missmoi



Féminin
Nombre de messages : 2152
Age : 52
Localisation : rhone alpes
Humeur : pas dans sa pleine forme
Date d'inscription : 18/03/2010

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Mer 21 Avr 2010 - 17:58

Un soir de printemps, alors que je rentrais sagement chez moi, je sentis derrière moi comme une présence et prise de
méfiance, je pressais le pas... les pas derrière moi semblaient prendre une allure rapide... le battement de mon coeur s'accélérait....

_________________


"aimer c'est libérer l'autre de ses liens "
Revenir en haut Aller en bas
Lili



Féminin
Nombre de messages : 3581
Age : 68
Localisation : Caen Basse-Normandie
Humeur : Arrivera t-elle le jour de mon anniversaire ?
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Mer 21 Avr 2010 - 18:07

Un soir de printemps, alors que je rentrais sagement chez moi, je sentis derrière moi comme une présence et prise de méfiance, je pressais le pas... les pas derrière moi semblaient prendre une allure rapide... le battement de mon coeur s'accélérait très fortement, mais après tout, pourquoi donc ? Je m'en voulais d'être aussi craintive

_________________
Revenir en haut Aller en bas
missmoi



Féminin
Nombre de messages : 2152
Age : 52
Localisation : rhone alpes
Humeur : pas dans sa pleine forme
Date d'inscription : 18/03/2010

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Jeu 22 Avr 2010 - 8:00

Un soir de printemps, alors que je rentrais sagement chez moi, je sentis derrière moi comme une présence et prise de
méfiance, je pressais le pas... les pas derrière moi
semblaient prendre une allure rapide... le battement de mon coeur
s'accélérait très fortement, mais après tout,
pourquoi donc ? Je m'en voulais d'être aussi craintive, je m'inquiettais sans savoir qui était derrière moi... Stupidité ou émotion je ne pouvais réfléchir

_________________


"aimer c'est libérer l'autre de ses liens "
Revenir en haut Aller en bas
Dulce



Féminin
Nombre de messages : 1098
Age : 47
Localisation : Centre
Humeur : Triste
Date d'inscription : 18/08/2009

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Jeu 22 Avr 2010 - 9:42

Un soir de printemps, alors que je rentrais sagement chez moi, je sentis derrière moi comme une présence et prise de
méfiance, je pressais le pas... les pas derrière moi
semblaient prendre une allure rapide... le battement de mon coeur s'accélérait très fortement, mais après tout, pourquoi donc ? Je m'en voulais d'être aussi craintive, je m'inquiettais sans savoir qui était derrière moi... Stupidité ou émotion je ne pouvais réfléchir.

Le coeur battant et les épaules rentrées, je me raisonnais et m'encourageais mentalement à me retourner pour en avoir le coeur net....

_________________

Mon Ange Lilys m'a envoyé des petits plumes de ses ailes... Mais il a eu besoin d'aide... Alors il a rappelé mon Choupy et ma Jade auprès de lui... 
Je vous présente ma grande et adorable Cha'mille, composée de mes 17 Amours du Ciel et de la Terre 
De gauche à droite première ligne : Lilys, Mel, Praline, Caramel, Domino, Lory, Bibi, Tigrette.
De gauche à droite, seconde ligne : Choupy, Jade, Axel, Vivaldi, Romy, Iris, Rouky, Moon et Bianca.
Revenir en haut Aller en bas
http://ulyssemonlilys.over-blog.com/
Lili



Féminin
Nombre de messages : 3581
Age : 68
Localisation : Caen Basse-Normandie
Humeur : Arrivera t-elle le jour de mon anniversaire ?
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Jeu 22 Avr 2010 - 10:26

Un soir de printemps, alors que je rentrais sagement chez moi, je sentis derrière moi comme une présence et prise de méfiance, je pressais le pas... les pas derrière moi
semblaient prendre une allure rapide... le battement de mon coeur s'accélérait très fortement, mais après tout, pourquoi donc ? Je m'en voulais d'être aussi craintive, je m'inquiettais sans savoir qui était derrière moi... Stupidité ou émotion je ne pouvais réfléchir.
Le coeur battant et les épaules rentrées, je me raisonnais et m'encourageais mentalement à me retourner pour en avoir le coeur net.... Puis soudain, prenant mon courage à deux mains, je me retournais soudainement et c'est alors que je vis...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Alilula



Féminin
Nombre de messages : 9438
Age : 34
Localisation : Belgique (Hornu)
Humeur : Dans mes cartons (j'en ai maaaaaaaaaaarre !!!)
Date d'inscription : 13/06/2009

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Jeu 22 Avr 2010 - 22:48

Un soir de printemps, alors que je rentrais sagement chez moi, je sentis
derrière moi comme une présence et prise de méfiance, je pressais le
pas... les pas derrière moi
semblaient prendre une allure rapide...
le battement de mon coeur s'accélérait très fortement, mais après tout,
pourquoi donc ? Je m'en voulais d'être aussi craintive, je m'inquiettais
sans savoir qui était derrière moi... Stupidité ou émotion je ne
pouvais réfléchir.
Le coeur battant et les épaules rentrées, je me
raisonnais et m'encourageais mentalement à me retourner pour en avoir le
coeur net.... Puis soudain, prenant mon courage à
deux mains, je me retournais soudainement et c'est alors que je vis...Un pauvre chien tout penaud... mais pourquoi me suivait-il?

_________________

Revenir en haut Aller en bas
https://fricadelleandco.wordpress.com
Féline



Féminin
Nombre de messages : 10116
Age : 62
Localisation : VAL DE MARNE
Humeur : Very Importante Bavarde
Date d'inscription : 07/03/2010

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Jeu 22 Avr 2010 - 23:21

Un soir de printemps, alors que je rentrais sagement chez moi, je sentis
derrière moi comme une présence et prise de méfiance, je pressais le
pas... les pas derrière moi
semblaient prendre une allure rapide...
le battement de mon coeur s'accélérait très fortement, mais après tout,
pourquoi donc ? Je m'en voulais d'être aussi craintive, je m'inquiettais
sans savoir qui était derrière moi... Stupidité ou émotion je ne
pouvais réfléchir.
Le coeur battant et les épaules rentrées, je me
raisonnais et m'encourageais mentalement à me retourner pour en avoir le
coeur net.... Puis soudain, prenant mon courage à
deux mains, je me retournais soudainement et c'est alors que je vis...Un pauvre chien tout penaud... mais pourquoi me suivait-il?
Il était tout hirsute, court sur pattes avec de beaux yeux couleur soleil flamboyant qui lui faisait un regard étrange, surnaturel. Penaud oui, mais la queue frétillante quand j'entendis son maître qui l'appelais. A qui pouvait appartenir ce chien. Je voulais voir son propriétaire, car il semblait qu'il avait peur.
[/color]

_________________

Tu me manques mon KYO d'amour.
Revenir en haut Aller en bas
Alilula



Féminin
Nombre de messages : 9438
Age : 34
Localisation : Belgique (Hornu)
Humeur : Dans mes cartons (j'en ai maaaaaaaaaaarre !!!)
Date d'inscription : 13/06/2009

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Ven 23 Avr 2010 - 0:10

Un soir de printemps, alors que je rentrais sagement chez moi, je sentis
derrière
moi comme une présence et prise de méfiance, je pressais le
pas...
les pas derrière moi
semblaient prendre une allure rapide...
le
battement de mon coeur s'accélérait très fortement, mais après tout,
pourquoi
donc ? Je m'en voulais d'être aussi craintive, je m'inquiettais
sans
savoir qui était derrière moi... Stupidité ou émotion je ne
pouvais
réfléchir.
Le coeur battant et les épaules rentrées, je me
raisonnais
et m'encourageais mentalement à me retourner pour en avoir le
coeur
net.... Puis soudain, prenant mon courage à
deux mains, je me
retournais soudainement et c'est alors que je vis...Un pauvre chien tout
penaud... mais pourquoi me suivait-il?
Il était
tout hirsute, court sur pattes avec de beaux yeux couleur soleil
flamboyant qui lui faisait un regard étrange, surnaturel. Penaud oui,
mais la queue frétillante quand j'entendis son maître qui l'appelais. A
qui pouvait appartenir ce chien. Je voulais voir son propriétaire, car
il semblait qu'il avait peur.

Le chien se cacha d'un coup d'un seul derrière moi, en pleurnichant.... Je relevait la tête, et vit apparaitre un grand homme à la carrure monstrueuse....

_________________

Revenir en haut Aller en bas
https://fricadelleandco.wordpress.com
missmoi



Féminin
Nombre de messages : 2152
Age : 52
Localisation : rhone alpes
Humeur : pas dans sa pleine forme
Date d'inscription : 18/03/2010

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Ven 23 Avr 2010 - 7:27

Un soir de printemps, alors que je rentrais sagement chez moi, je
sentis
derrière
moi comme une présence et prise de méfiance, je
pressais le
pas...
les pas derrière moi
semblaient prendre une
allure rapide...
le
battement de mon coeur s'accélérait très
fortement, mais après tout,
pourquoi
donc ? Je m'en voulais
d'être aussi craintive, je m'inquiettais
sans
savoir qui était
derrière moi... Stupidité ou émotion je ne
pouvais
réfléchir.
Le
coeur battant et les épaules rentrées, je me
raisonnais
et
m'encourageais mentalement à me retourner pour en avoir le
coeur
net....
Puis soudain, prenant mon courage à
deux mains, je me
retournais
soudainement et c'est alors que je vis...Un pauvre chien tout

penaud... mais pourquoi me suivait-il?
Il était
tout
hirsute, court sur pattes avec de beaux yeux couleur soleil
flamboyant
qui lui faisait un regard étrange, surnaturel. Penaud oui,
mais la
queue frétillante quand j'entendis son maître qui l'appelais. A
qui
pouvait appartenir ce chien. Je voulais voir son propriétaire, car
il
semblait qu'il avait peur.

Le chien se
cacha d'un coup d'un seul derrière moi, en pleurnichant.... Je relevait
la tête, et vit apparaitre un grand homme à la carrure monstrueuse....

D'une voix agressive il me demanda pourquoi j'avais pris son chien ... Etonnée et dubitative je perdis les mots pour répondre... sa carrure monstrueuse me laissait sans voix....

_________________


"aimer c'est libérer l'autre de ses liens "
Revenir en haut Aller en bas
josiane



Féminin
Nombre de messages : 4308
Age : 69
Localisation : dordogne
Humeur : bonne
Date d'inscription : 02/04/2009

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Ven 23 Avr 2010 - 8:27

D'une voix agressive il me demanda pourquoi j'avais pris son chien ... Etonnée et dubitative je perdis les mots pour répondre... sa carrure monstrueuse me laissait sans voix....
Une peur terrible s'empara de moi et je partis en courant à en perdre le souffle, le chien sur mes talons ....
Revenir en haut Aller en bas
Alilula



Féminin
Nombre de messages : 9438
Age : 34
Localisation : Belgique (Hornu)
Humeur : Dans mes cartons (j'en ai maaaaaaaaaaarre !!!)
Date d'inscription : 13/06/2009

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Ven 23 Avr 2010 - 22:41

Un soir de printemps, alors que je rentrais sagement chez moi, je
sentis derrière moi comme une présence et prise de méfiance, je
pressais le pas...
les pas derrière moi semblaient prendre une allure rapide...le
battement de mon coeur s'accélérait très fortement, mais après
tout, pourquoi donc ? Je m'en voulais d'être aussi craintive,
je m'inquiettais sans savoir qui était derrière moi...
Stupidité ou émotion je ne pouvais réfléchir. Le coeur
battant et les épaules rentrées, je me raisonnais et m'encourageais
mentalement à me retourner pour en avoir le coeur net....Puis soudain, prenant mon courage à deux mains, je me retournais soudainement et c'est alors que je vis...Un pauvre chien tout penaud...
mais pourquoi me suivait-il?
Il était tout hirsute, court sur pattes avec de beaux yeux couleur soleil
flamboyant qui lui faisait un regard étrange, surnaturel. Penaud oui,
mais la queue
frétillante quand j'entendis son maître qui l'appelais. A
qui pouvait
appartenir ce chien. Je voulais voir son propriétaire, car
il semblait qu'il avait peur.

Le chien se cacha
d'un coup d'un seul derrière moi, en pleurnichant.... Je relevait la
tête, et vit apparaitre un grand homme à la carrure monstrueuse....

D'une
voix agressive il me demanda pourquoi j'avais pris son chien ...
Etonnée et dubitative je perdis les mots pour répondre... sa carrure
monstrueuse me laissait sans voix....Une peur terrible s'empara de moi et je partis en
courant à en perdre le souffle, le chien sur mes talons ....
L'homme criait, hurlait après son chien, mais le pauvre toutou ne s'arrêtât pas pour autant, il courait maintenant devant moi, je me retournât toutefois pour voir si nous étions à l'abri de cet homme bizarre...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
https://fricadelleandco.wordpress.com
Féline



Féminin
Nombre de messages : 10116
Age : 62
Localisation : VAL DE MARNE
Humeur : Very Importante Bavarde
Date d'inscription : 07/03/2010

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Ven 23 Avr 2010 - 23:42

Un soir de printemps, alors que je rentrais sagement chez moi, je
sentis derrière moi comme une présence et prise de méfiance, je
pressais le pas...
les pas derrière moi semblaient prendre une allure rapide...le
battement de mon coeur s'accélérait très fortement, mais après
tout, pourquoi donc ? Je m'en voulais d'être aussi craintive,
je m'inquiettais sans savoir qui était derrière moi...
Stupidité ou émotion je ne pouvais réfléchir. Le coeur
battant et les épaules rentrées, je me raisonnais et m'encourageais
mentalement à me retourner pour en avoir le coeur net....Puis soudain, prenant mon courage à deux mains, je me retournais soudainement et c'est alors que je vis...Un pauvre chien tout penaud...
mais pourquoi me suivait-il?
Il était tout hirsute, court sur pattes avec de beaux yeux couleur soleil
flamboyant qui lui faisait un regard étrange, surnaturel. Penaud oui,
mais la queue
frétillante quand j'entendis son maître qui l'appelais. A
qui pouvait
appartenir ce chien. Je voulais voir son propriétaire, car
il semblait qu'il avait peur.
Le chien se cacha
d'un coup d'un seul derrière moi, en pleurnichant.... Je relevait la
tête, et vit apparaitre un grand homme à la carrure monstrueuse....
D'une
voix agressive il me demanda pourquoi j'avais pris son chien ...
Etonnée et dubitative je perdis les mots pour répondre... sa carrure
monstrueuse me laissait sans voix....Une peur terrible s'empara de moi et je partis en
courant à en perdre le souffle, le chien sur mes talons .... L'homme criait, hurlait après son chien, mais le pauvre toutou ne s'arrêtait pas pour autant, il courait maintenant devant moi, je me retournais toutefois pour voir si nous étions à l'abri de cet homme bizarre...Il était de plus en plus proche de moi.
Une voiture de police qui patrouillait lentement dans la rue me remarqua, je me précipitais sur elle toujours accompagnée du chien le coeur battant à 100 à l'heure :
"Monsieur ! un homme me suit, il me fait très peur" dis-je au conducteur de la voiture à la vitre baissée.

_________________

Tu me manques mon KYO d'amour.
Revenir en haut Aller en bas
Lili



Féminin
Nombre de messages : 3581
Age : 68
Localisation : Caen Basse-Normandie
Humeur : Arrivera t-elle le jour de mon anniversaire ?
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Mar 27 Avr 2010 - 20:36

Oh là, ça devient intéressant ! (attention cette phrase ne fait partie du texte ! mortderire)


Un soir de printemps, alors que je rentrais sagement chez moi, je sentis derrière moi comme une présence et prise de méfiance, je pressais le pas... les pas derrière moi semblaient prendre une allure rapide...le battement de mon coeur s'accélérait très fortement, mais après tout, pourquoi donc ? Je m'en voulais d'être aussi craintive, je m'inquiettais sans savoir qui était derrière moi...
Stupidité ou émotion je ne pouvais réfléchir. Le coeur battant et les épaules rentrées, je me raisonnais et m'encourageais mentalement à me retourner pour en avoir le coeur net....Puis soudain, prenant mon courage à deux mains, je me retournais soudainement et c'est alors que je vis...Un pauvre chien tout penaud... mais pourquoi me suivait-il?
Il était tout hirsute, court sur pattes avec de beaux yeux couleur soleil flamboyant qui lui faisait un regard étrange, surnaturel. Penaud oui, mais la queue frétillante quand j'entendis son maître qui l'appelais. A qui pouvait appartenir ce chien. Je voulais voir son propriétaire, car il semblait qu'il avait peur.
Le chien se cacha d'un coup d'un seul derrière moi, en pleurnichant.... Je relevait la tête, et vit apparaitre un grand homme à la carrure monstrueuse.... D'une voix agressive il me demanda pourquoi j'avais pris son chien ...
Etonnée et dubitative je perdis les mots pour répondre... sa carrure monstrueuse me laissait sans voix....Une peur terrible s'empara de moi et je partis en courant à en perdre le souffle, le chien sur mes talons .... L'homme criait, hurlait après son chien, mais le pauvre toutou ne s'arrêtait pas pour autant, il courait maintenant devant moi, je me retournais toutefois pour voir si nous étions à l'abri de cet homme bizarre...Il était de plus en plus proche de moi.
Une voiture de police qui patrouillait lentement dans la rue me remarqua, je me précipitais sur elle toujours accompagnée du chien le coeur battant à 100 à l'heure :
"Monsieur ! un homme me suit, il me fait très peur" dis-je au conducteur de la voiture à la vitre baissée. La voiture de police s'arrêta net. 3 agents sortirent rapidement du véhicule pour aller en direction de l'homme à l'allure bizarre : "Vos papiers, svp !"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Yette



Féminin
Nombre de messages : 21973
Age : 69
Localisation : RP
Humeur : Bonne, mais triste
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Mar 27 Avr 2010 - 20:41

Mais l'homme déguisé n'était autre que Lili une gentille bloggueuse qui voulait faire encore une farce à
Revenir en haut Aller en bas
Lili



Féminin
Nombre de messages : 3581
Age : 68
Localisation : Caen Basse-Normandie
Humeur : Arrivera t-elle le jour de mon anniversaire ?
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Mar 27 Avr 2010 - 20:45

Mdrrrr Yette !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Yette



Féminin
Nombre de messages : 21973
Age : 69
Localisation : RP
Humeur : Bonne, mais triste
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Mar 27 Avr 2010 - 20:45

on retire je voulais te faire une blague !!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Aujourd'hui à 19:18

Revenir en haut Aller en bas
 
Jouer en rédigeant un texte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Jouer en rédigeant un texte
» Apprendre à jouer!
» deux chiens qui ne font que jouer
» est ce que ça arrive à votre chien de jouer tout seul ??
» Jouer avec une araignée...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Paradis des Chats :: CONCOURS ET JEUX :: Jeux, et autres divertissements-
Sauter vers: