Forum Paradis des Chats
Un petit coup de pouce pour le forum : cliquez sur les liens pour voter :



Merci d'avance !



 
PortailAccueilFAQS'enregistrerConnexion
Rejoindre le site
Staff du forum
Administrateur :
Régine
Modérateurs :
Féline
SPIDI

Pour contacter l'administratrice du forum : cliquez ICI
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 69 le Mer 10 Sep 2014 - 1:18
Derniers sujets
» Le voisin du dessous
par sylvie Jeu 19 Jan 2017 - 15:22

» Trouve le mot suivant !!!
par sylvie Jeu 19 Jan 2017 - 15:21

» Jeu le suffixe-préfixe
par sylvie Jeu 19 Jan 2017 - 15:19

» Jeu des prénoms
par sylvie Jeu 19 Jan 2017 - 15:18

» Le parler de nos régions
par sylvie Mer 11 Jan 2017 - 11:32

» VOICI MES SIAMOIS
par sylvie Mer 11 Jan 2017 - 10:57

» Jyxia et son carnet de vie
par Jyxia59 Jeu 5 Jan 2017 - 15:52

» NOEL, UNE PERIODE A RISQUE POUR VOTRE CHAT
par Féline Ven 23 Déc 2016 - 16:24

» CHARTE DU FORUM - mise à jour du 25 août 2014
par Féline Dim 18 Déc 2016 - 12:16

» Mon petit Pooshy
par Féline Mer 14 Déc 2016 - 12:44

» Assurance chat
par Claire59 Mer 30 Nov 2016 - 18:02

» Libre expression....
par SPIDI Lun 21 Nov 2016 - 14:36

» Il va faire froid cet hiver
par Féline Mar 8 Nov 2016 - 21:43

» Ma Great Dane
par Lillianne Mer 26 Oct 2016 - 1:12

» Pipolino pour mes 4 chats gros
par Marina_31 Dim 16 Oct 2016 - 12:42

Statistiques
Nous avons 576 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Guy

Nos membres ont posté un total de 246657 messages dans 5770 sujets
Meilleurs posteurs
Régine (28393)
 
lolo57 (25953)
 
Yette (21973)
 
Rita75 (21456)
 
Féline (10116)
 
Alilula (9438)
 
magalie (6453)
 
sylvie (5385)
 
Bobine (5075)
 
Bastet (4757)
 
Mon livre d’or

Le forum sur Facebook
Rejoignez notre groupe sur Facebook :

Partenaires
Manimalworld


Nos amis les chats

CLIQUEZ POUR AIDER



Site de cashback FUN-C
Passez commande sur vos sites préférés (Wanimo, Zooplus, Bitiba), tout en aidant une association, c'est possible => cliquez ICI pour plus d'informations
CopyrightFrance.com

Partagez | 
 

 Jouer en rédigeant un texte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Yette



Nombre de messages : 21973
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Mar 27 Avr 2010 - 20:45

on retire je voulais te faire une blague !!
Revenir en haut Aller en bas
Féline



Féminin
Nombre de messages : 10116
Age : 62
Localisation : VAL DE MARNE
Humeur : Very Importante Bavarde
Date d'inscription : 07/03/2010

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Mar 27 Avr 2010 - 20:48

Un soir de printemps, alors que je rentrais sagement chez moi, je sentis derrière moi comme une présence et prise de méfiance, je pressais le pas... les pas derrière moi semblaient prendre une allure rapide...le battement de mon coeur s'accélérait très fortement, mais après tout, pourquoi donc ? Je m'en voulais d'être aussi craintive, je m'inquiettais sans savoir qui était derrière moi...
Stupidité ou émotion je ne pouvais réfléchir. Le coeur battant et les épaules rentrées, je me raisonnais et m'encourageais mentalement à me retourner pour en avoir le coeur net....Puis soudain, prenant mon courage à deux mains, je me retournais soudainement et c'est alors que je vis...Un pauvre chien tout penaud... mais pourquoi me suivait-il?
Il était tout hirsute, court sur pattes avec de beaux yeux couleur soleil flamboyant qui lui faisait un regard étrange, surnaturel. Penaud oui, mais la queue frétillante quand j'entendis son maître qui l'appelais. A qui pouvait appartenir ce chien. Je voulais voir son propriétaire, car il semblait qu'il avait peur.
Le chien se cacha d'un coup d'un seul derrière moi, en pleurnichant.... Je relevait la tête, et vit apparaitre un grand homme à la carrure monstrueuse.... D'une voix agressive il me demanda pourquoi j'avais pris son chien ...
Etonnée et dubitative je perdis les mots pour répondre... sa carrure monstrueuse me laissait sans voix....Une peur terrible s'empara de moi et je partis en courant à en perdre le souffle, le chien sur mes talons .... L'homme criait, hurlait après son chien, mais le pauvre toutou ne s'arrêtait pas pour autant, il courait maintenant devant moi, je me retournais toutefois pour voir si nous étions à l'abri de cet homme bizarre...Il était de plus en plus proche de moi.
Une voiture de police qui patrouillait lentement dans la rue me remarqua, je me précipitais sur elle toujours accompagnée du chien le coeur battant à 100 à l'heure :
"Monsieur ! un homme me suit, il me fait très peur" dis-je au conducteur de la voiture à la vitre baissée. La voiture de police s'arrêta net. 3 agents sortirent rapidement du véhicule pour aller en direction de l'homme à l'allure bizarre : "Vos papiers, svp !"
"Comment çà mes papiers ?" demanda l'homme qui enfin s'arrêtait. "oui, Bonsoir Monsieur, Police Nationale" dit le plus âgé des trois, "mes collègues et moi vous demandons vos papiers" repris l'agent d'un ton impératif. Sur ce, et en soupirant tout en me regardant fixement, l'homme sorti une carte de son porte-feuille et dit

_________________

Tu me manques mon KYO d'amour.
Revenir en haut Aller en bas
missmoi



Féminin
Nombre de messages : 2152
Age : 52
Localisation : rhone alpes
Humeur : pas dans sa pleine forme
Date d'inscription : 18/03/2010

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Mar 27 Avr 2010 - 20:50

Un soir de printemps, alors que je rentrais sagement chez moi, je sentis
derrière moi comme une présence et prise de méfiance, je pressais le
pas... les pas derrière moi semblaient prendre une allure rapide...le
battement de mon coeur s'accélérait très fortement, mais après tout,
pourquoi donc ? Je m'en voulais d'être aussi craintive, je m'inquiettais
sans savoir qui était derrière moi...
Stupidité ou émotion je ne
pouvais réfléchir. Le coeur battant et les épaules rentrées, je me
raisonnais et m'encourageais mentalement à me retourner pour en avoir le
coeur net....Puis soudain, prenant mon courage à deux mains, je me
retournais soudainement et c'est alors que je vis...Un pauvre chien tout
penaud... mais pourquoi me suivait-il?
Il était tout hirsute, court
sur pattes avec de beaux yeux couleur soleil flamboyant qui lui faisait
un regard étrange, surnaturel. Penaud oui, mais la queue frétillante
quand j'entendis son maître qui l'appelais. A qui pouvait appartenir ce
chien. Je voulais voir son propriétaire, car il semblait qu'il avait
peur.
Le chien se cacha d'un coup d'un seul derrière moi, en
pleurnichant.... Je relevait la tête, et vit apparaitre un grand homme à
la carrure monstrueuse.... D'une voix agressive il me demanda pourquoi
j'avais pris son chien ...
Etonnée et dubitative je perdis les mots
pour répondre... sa carrure monstrueuse me laissait sans voix....Une
peur terrible s'empara de moi et je partis en courant à en perdre le
souffle, le chien sur mes talons .... L'homme criait, hurlait après son
chien, mais le pauvre toutou ne s'arrêtait pas pour autant, il courait
maintenant devant moi, je me retournais toutefois pour voir si nous
étions à l'abri de cet homme bizarre...Il était de plus en plus proche
de moi.
Une voiture de police qui patrouillait lentement dans la rue
me remarqua, je me précipitais sur elle toujours accompagnée du chien le
coeur battant à 100 à l'heure :
"Monsieur ! un homme me suit, il me
fait très peur" dis-je au conducteur de la voiture à la vitre baissée.
La voiture de police s'arrêta net. 3 agents sortirent rapidement du
véhicule pour aller en direction de l'homme à l'allure bizarre : "Vos
papiers, svp !"
"Comment çà mes papiers ?" demanda l'homme qui enfin
s'arrêtait. "oui, Bonsoir Monsieur, Police Nationale" dit le plus âgé
des trois, "mes collègues et moi vous demandons vos papiers" repris
l'agent d'un ton impératif. Sur ce, et en soupirant tout en me regardant
fixement, l'homme sorti une carte de son porte-feuille et dit : " je suis désolé mais mes papiers ne sont pas en brillants états, il sont un peu vieux, et délavé, mais je pense que ça vous conviendra quand même...

_________________


"aimer c'est libérer l'autre de ses liens "
Revenir en haut Aller en bas
Lili



Féminin
Nombre de messages : 3581
Age : 68
Localisation : Caen Basse-Normandie
Humeur : Arrivera t-elle le jour de mon anniversaire ?
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Mar 27 Avr 2010 - 20:51

Yette a écrit:
on retire je voulais te faire une blague !!

Mais j'avais bien compris comme ça Yette ! mortderire

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Yette



Féminin
Nombre de messages : 21973
Age : 69
Localisation : RP
Humeur : Bonne, mais triste
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Mar 27 Avr 2010 - 20:52

quoique ...
Revenir en haut Aller en bas
missmoi



Féminin
Nombre de messages : 2152
Age : 52
Localisation : rhone alpes
Humeur : pas dans sa pleine forme
Date d'inscription : 18/03/2010

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Mar 27 Avr 2010 - 20:53

j ai rien compris je me suis gourrée

_________________


"aimer c'est libérer l'autre de ses liens "
Revenir en haut Aller en bas
Lili



Féminin
Nombre de messages : 3581
Age : 68
Localisation : Caen Basse-Normandie
Humeur : Arrivera t-elle le jour de mon anniversaire ?
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Mar 27 Avr 2010 - 20:59

Un soir de printemps, alors que je rentrais sagement chez moi, je sentis derrière moi comme une présence et prise de méfiance, je pressais le pas... les pas derrière moi semblaient prendre une allure rapide...le battement de mon coeur s'accélérait très fortement, mais après tout,
pourquoi donc ? Je m'en voulais d'être aussi craintive, je m'inquiettais sans savoir qui était derrière moi... Stupidité ou émotion je ne pouvais réfléchir. Le coeur battant et les épaules rentrées, je me raisonnais et m'encourageais mentalement à me retourner pour en avoir le
coeur net....Puis soudain, prenant mon courage à deux mains, je me retournais soudainement et c'est alors que je vis...Un pauvre chien tout penaud... mais pourquoi me suivait-il?
Il était tout hirsute, court sur pattes avec de beaux yeux couleur soleil flamboyant qui lui faisait
un regard étrange, surnaturel. Penaud oui, mais la queue frétillante quand j'entendis son maître qui l'appelais. A qui pouvait appartenir ce chien. Je voulais voir son propriétaire, car il semblait qu'il avait peur.
Le chien se cacha d'un coup d'un seul derrière moi, en pleurnichant.... Je relevait la tête, et vit apparaitre un grand homme à la carrure monstrueuse.... D'une voix agressive il me demanda pourquoi j'avais pris son chien ...
Etonnée et dubitative je perdis les mots pour répondre... sa carrure monstrueuse me laissait sans voix....Une peur terrible s'empara de moi et je partis en courant à en perdre le souffle, le chien sur mes talons .... L'homme criait, hurlait après son chien, mais le pauvre toutou ne s'arrêtait pas pour autant, il courait maintenant devant moi, je me retournais toutefois pour voir si nous étions à l'abri de cet homme bizarre...Il était de plus en plus proche de moi.
Une voiture de police qui patrouillait lentement dans la rue me remarqua, je me précipitais sur elle toujours accompagnée du chien le coeur battant à 100 à l'heure :
"Monsieur ! un homme me suit, il me fait très peur" dis-je au conducteur de la voiture à la vitre baissée.
La voiture de police s'arrêta net. 3 agents sortirent rapidement du véhicule pour aller en direction de l'homme à l'allure bizarre : "Vos papiers, svp !"
"Comment çà mes papiers ?" demanda l'homme qui enfin s'arrêtait. "oui, Bonsoir Monsieur, Police Nationale" dit le plus âgé des trois, "mes collègues et moi vous demandons vos papiers" repris
l'agent d'un ton impératif. Sur ce, et en soupirant tout en me regardant fixement, l'homme sorti une carte de son porte-feuille et dit : " je suis désolé mais mes papiers ne sont pas en brillants états, il sont un peu vieux, et délavé, mais je pense que ça vous conviendra quand même...
L'agent pris les papiers que l'autre lui tendait, quant à moi je restais sur place comme paralysée par la peur et je ne pouvais plus faire un pas... Un des trois agents vit mon désarroi et s'approcha de moi. C'est alors que ....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Féline



Féminin
Nombre de messages : 10116
Age : 62
Localisation : VAL DE MARNE
Humeur : Very Importante Bavarde
Date d'inscription : 07/03/2010

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Mar 27 Avr 2010 - 21:11

Un soir de printemps, alors que je rentrais sagement chez moi, je sentis derrière moi comme une présence et prise de méfiance, je pressais le pas... les pas derrière moi semblaient prendre une allure rapide...le battement de mon coeur s'accélérait très fortement, mais après tout,
pourquoi donc ? Je m'en voulais d'être aussi craintive, je m'inquiettais sans savoir qui était derrière moi... Stupidité ou émotion je ne pouvais réfléchir. Le coeur battant et les épaules rentrées, je me raisonnais et m'encourageais mentalement à me retourner pour en avoir le
coeur net....Puis soudain, prenant mon courage à deux mains, je me retournais soudainement et c'est alors que je vis...Un pauvre chien tout penaud... mais pourquoi me suivait-il?
Il était tout hirsute, court sur pattes avec de beaux yeux couleur soleil flamboyant qui lui faisait
un regard étrange, surnaturel. Penaud oui, mais la queue frétillante quand j'entendis son maître qui l'appelais. A qui pouvait appartenir ce chien. Je voulais voir son propriétaire, car il semblait qu'il avait peur.
Le chien se cacha d'un coup d'un seul derrière moi, en pleurnichant.... Je relevait la tête, et vit apparaitre un grand homme à la carrure monstrueuse.... D'une voix agressive il me demanda pourquoi j'avais pris son chien ...
Etonnée et dubitative je perdis les mots pour répondre... sa carrure monstrueuse me laissait sans voix....Une peur terrible s'empara de moi et je partis en courant à en perdre le souffle, le chien sur mes talons .... L'homme criait, hurlait après son chien, mais le pauvre toutou ne s'arrêtait pas pour autant, il courait maintenant devant moi, je me retournais toutefois pour voir si nous étions à l'abri de cet homme bizarre...Il était de plus en plus proche de moi.
Une voiture de police qui patrouillait lentement dans la rue me remarqua, je me précipitais sur elle toujours accompagnée du chien le coeur battant à 100 à l'heure :
"Monsieur ! un homme me suit, il me fait très peur" dis-je au conducteur de la voiture à la vitre baissée.
La voiture de police s'arrêta net. 3 agents sortirent rapidement du véhicule pour aller en direction de l'homme à l'allure bizarre : "Vos papiers, svp !"
"Comment çà mes papiers ?" demanda l'homme qui enfin s'arrêtait. "oui, Bonsoir Monsieur, Police Nationale" dit le plus âgé des trois, "mes collègues et moi vous demandons vos papiers" repris
l'agent d'un ton impératif. Sur ce, et en soupirant tout en me regardant fixement, l'homme sorti une carte de son porte-feuille et dit : " je suis désolé mais mes papiers ne sont pas en brillants états, il sont un peu vieux, et délavé, mais je pense que ça vous conviendra quand même...
L'agent pris les papiers que l'autre lui tendait, quant à moi je restais sur place comme paralysée par la peur et je ne pouvais plus faire un pas... Un des trois agents vit mon désarroi et s'approcha de moi. C'est alors que j'entendi le clic évocateur du chargement d'un révolver que l'inconnu, profitant du déplacement de l'agent, braquait sur nous.
"Otez-vous de là ! vous, et pas un geste vous 4" cria l'homme en contournant les agent stupéfiés pour se diriger vers moi. C'est alors que le petit chien cessa son halètement et d'un coup d'un seul

_________________

Tu me manques mon KYO d'amour.
Revenir en haut Aller en bas
Lili



Féminin
Nombre de messages : 3581
Age : 68
Localisation : Caen Basse-Normandie
Humeur : Arrivera t-elle le jour de mon anniversaire ?
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Mar 27 Avr 2010 - 21:20

Un soir de printemps, alors que je rentrais sagement chez moi, je sentis derrière moi comme une présence et prise de méfiance, je pressais le pas... les pas derrière moi semblaient prendre une allure rapide...le battement de mon coeur s'accélérait très fortement, mais après tout,
pourquoi donc ? Je m'en voulais d'être aussi craintive, je m'inquiettais sans savoir qui était derrière moi... Stupidité ou émotion je ne pouvais réfléchir. Le coeur battant et les épaules rentrées, je me raisonnais et m'encourageais mentalement à me retourner pour en avoir le
coeur net....Puis soudain, prenant mon courage à deux mains, je me retournais soudainement et c'est alors que je vis...Un pauvre chien tout penaud... mais pourquoi me suivait-il?
Il était tout hirsute, court sur pattes avec de beaux yeux couleur soleil flamboyant qui lui faisait
un regard étrange, surnaturel. Penaud oui, mais la queue frétillante quand j'entendis son maître qui l'appelais. A qui pouvait appartenir ce chien. Je voulais voir son propriétaire, car il semblait qu'il avait peur.
Le chien se cacha d'un coup d'un seul derrière moi, en pleurnichant.... Je relevait la tête, et vit apparaitre un grand homme à la carrure monstrueuse.... D'une voix agressive il me demanda pourquoi j'avais pris son chien ...
Etonnée et dubitative je perdis les mots pour répondre... sa carrure monstrueuse me laissait sans voix....Une peur terrible s'empara de moi et je partis en courant à en perdre le souffle, le chien sur mes talons .... L'homme criait, hurlait après son chien, mais le pauvre toutou ne s'arrêtait pas pour autant, il courait maintenant devant moi, je me retournais toutefois pour voir si nous étions à l'abri de cet homme bizarre...Il était de plus en plus proche de moi.
Une voiture de police qui patrouillait lentement dans la rue me remarqua, je me précipitais sur elle toujours accompagnée du chien le coeur battant à 100 à l'heure :
"Monsieur ! un homme me suit, il me fait très peur" dis-je au conducteur de la voiture à la vitre baissée.
La voiture de police s'arrêta net. 3 agents sortirent rapidement du véhicule pour aller en direction de l'homme à l'allure bizarre : "Vos papiers, svp !"
"Comment çà mes papiers ?" demanda l'homme qui enfin s'arrêtait. "oui, Bonsoir Monsieur, Police Nationale" dit le plus âgé des trois, "mes collègues et moi vous demandons vos papiers" repris
l'agent d'un ton impératif. Sur ce, et en soupirant tout en me regardant fixement, l'homme sorti une carte de son porte-feuille et dit : " je suis désolé mais mes papiers ne sont pas en brillants états, il sont un peu vieux, et délavé, mais je pense que ça vous conviendra quand même...
L'agent pris les papiers que l'autre lui tendait, quant à moi je restais sur place comme paralysée par la peur et je ne pouvais plus faire un pas... Un des trois agents vit mon désarroi et s'approcha de moi. C'est alors que j'entendis le clic évocateur du chargement d'un révolver que l'inconnu, profitant du déplacement de l'agent, braquait sur nous.
"Otez-vous de là ! vous, et pas un geste vous 4" cria l'homme en contournant les agent stupéfiés pour se diriger vers moi. C'est alors que le petit chien cessa son halètement et d'un coup d'un seul, sans que quiconque s'y attende, le chien bondit sur l'homme et le mordit violemment pour lui faire lâcher son arme. L'homme se mit à hurler de douleur se tenant le poignet avec l'autre main et se mit à m'insulter avec rage. Le chien quant à lui, ne lâchait pas sa prise...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Féline



Féminin
Nombre de messages : 10116
Age : 62
Localisation : VAL DE MARNE
Humeur : Very Importante Bavarde
Date d'inscription : 07/03/2010

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Mer 28 Avr 2010 - 21:51

Un soir de printemps, alors que je rentrais sagement chez moi, je sentis derrière moi comme une présence et prise de méfiance, je pressais le pas... les pas derrière moi semblaient prendre une allure rapide...le battement de mon coeur s'accélérait très fortement, mais après tout,
pourquoi donc ? Je m'en voulais d'être aussi craintive, je m'inquiettais sans savoir qui était derrière moi... Stupidité ou émotion je ne pouvais réfléchir. Le coeur battant et les épaules rentrées, je me raisonnais et m'encourageais mentalement à me retourner pour en avoir le
coeur net....Puis soudain, prenant mon courage à deux mains, je me retournais soudainement et c'est alors que je vis...Un pauvre chien tout penaud... mais pourquoi me suivait-il?
Il était tout hirsute, court sur pattes avec de beaux yeux couleur soleil flamboyant qui lui faisait
un regard étrange, surnaturel. Penaud oui, mais la queue frétillante quand j'entendis son maître qui l'appelais. A qui pouvait appartenir ce chien. Je voulais voir son propriétaire, car il semblait qu'il avait peur.
Le chien se cacha d'un coup d'un seul derrière moi, en pleurnichant.... Je relevait la tête, et vit apparaitre un grand homme à la carrure monstrueuse.... D'une voix agressive il me demanda pourquoi j'avais pris son chien ...
Etonnée et dubitative je perdis les mots pour répondre... sa carrure monstrueuse me laissait sans voix....Une peur terrible s'empara de moi et je partis en courant à en perdre le souffle, le chien sur mes talons .... L'homme criait, hurlait après son chien, mais le pauvre toutou ne s'arrêtait pas pour autant, il courait maintenant devant moi, je me retournais toutefois pour voir si nous étions à l'abri de cet homme bizarre...Il était de plus en plus proche de moi.
Une voiture de police qui patrouillait lentement dans la rue me remarqua, je me précipitais sur elle toujours accompagnée du chien le coeur battant à 100 à l'heure :
"Monsieur ! un homme me suit, il me fait très peur" dis-je au conducteur de la voiture à la vitre baissée.
La voiture de police s'arrêta net. 3 agents sortirent rapidement du véhicule pour aller en direction de l'homme à l'allure bizarre : "Vos papiers, svp !"
"Comment çà mes papiers ?" demanda l'homme qui enfin s'arrêtait. "oui, Bonsoir Monsieur, Police Nationale" dit le plus âgé des trois, "mes collègues et moi vous demandons vos papiers" repris
l'agent d'un ton impératif. Sur ce, et en soupirant tout en me regardant fixement, l'homme sorti une carte de son porte-feuille et dit : " je suis désolé mais mes papiers ne sont pas en brillants états, il sont un peu vieux, et délavé, mais je pense que ça vous conviendra quand même...
L'agent pris les papiers que l'autre lui tendait, quant à moi je restais sur place comme paralysée par la peur et je ne pouvais plus faire un pas... Un des trois agents vit mon désarroi et s'approcha de moi. C'est alors que j'entendis le clic évocateur du chargement d'un révolver que l'inconnu, profitant du déplacement de l'agent, braquait sur nous.
"Otez-vous de là ! vous, et pas un geste vous 4" cria l'homme en contournant les agent stupéfiés pour se diriger vers moi. C'est alors que le petit chien cessa son halètement et d'un coup d'un seul, sans que quiconque s'y attende, le chien bondit sur l'homme et le mordit violemment pour lui faire lâcher son arme. L'homme se mit à hurler de douleur se tenant le poignet avec l'autre main et se mit à m'insulter avec rage. Le chien quant à lui, ne lâchait pas sa prise.
Une carte d'un laboratoire de produits de beauté tomba se son vêtement.
J'émis un"Stop !" net pour désamorcer la fougue du petit chien et celui-ci à mon grand étonnement se détacha du bras et alla se réfugier à ma droite. Maintenant, le bougre désarmé était bien maintenu par deux policiers, qui sans ménagement l'embarquèrent à l'arrière de leur voiture. Le troisième me dit, "on va le questionner au poste, nous avons besoin d'un témoignage, d'une plainte pour le procès verbal, voulez-vous nous accompagner ?, on vous ramènera chez vous" je répondis "oui", tout en ramassant la carte de visite et la glissant discrètement dans ma poche ; "j'amène aussi le petit chien dis-je", la voiture heureusement était un grand modèle. Sur la banquette avec toutou sur mes genoux je me rendis compte que je n'avais plus faim, plus envie de dîner, et que j'avais été exposée à une arme à feu ; quelle soirée !

_________________

Tu me manques mon KYO d'amour.
Revenir en haut Aller en bas
Alilula



Féminin
Nombre de messages : 9438
Age : 34
Localisation : Belgique (Hornu)
Humeur : Dans mes cartons (j'en ai maaaaaaaaaaarre !!!)
Date d'inscription : 13/06/2009

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Dim 2 Mai 2010 - 2:07

C'est à toi de faire le début de la prochaine histoire ^^

_________________

Revenir en haut Aller en bas
https://fricadelleandco.wordpress.com
Féline



Féminin
Nombre de messages : 10116
Age : 62
Localisation : VAL DE MARNE
Humeur : Very Importante Bavarde
Date d'inscription : 07/03/2010

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Dim 2 Mai 2010 - 11:32

loll Je réfléchis (je ne savais pas bien...)

_________________

Tu me manques mon KYO d'amour.
Revenir en haut Aller en bas
Féline



Féminin
Nombre de messages : 10116
Age : 62
Localisation : VAL DE MARNE
Humeur : Very Importante Bavarde
Date d'inscription : 07/03/2010

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Dim 2 Mai 2010 - 11:44

(Issue d'une histoire vraie : ce n'est pas à écrire)

Il faut bien se rendre à l'évidence : nous avons un chat fantôme à la maison...Tout a commencé lorsque le plombier a trouvé un jouet pour chat dans la canalisation du bidet. Je me suis dit Ho ! les anciens locataires avaient un chat ! Puis le temps s'est écoulé... Mais il faut savoir que chaque nuit, nous avons une visite. Ma fille et moi ressentons une présence autre sur notre lit : les pas d'un chat, son poids aussi, qui s'approche de notre tête, et au moment ou nous voulons le caresser Pouf ! notre main tombe dans le vide, on se rend compte qu'il n'y a rien en allumant la lumière, et que nos deux chats sont gentiment enlacés sur la banquette. Ce n'était pas eux...La visite de ce chat fantôme, bien que régulière et sans danger est troublante. Nous nous sommes posées des questions

_________________

Tu me manques mon KYO d'amour.
Revenir en haut Aller en bas
Féline



Féminin
Nombre de messages : 10116
Age : 62
Localisation : VAL DE MARNE
Humeur : Very Importante Bavarde
Date d'inscription : 07/03/2010

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Mar 4 Mai 2010 - 13:30


Alors les filles !! ??

_________________

Tu me manques mon KYO d'amour.
Revenir en haut Aller en bas
Lili



Féminin
Nombre de messages : 3581
Age : 68
Localisation : Caen Basse-Normandie
Humeur : Arrivera t-elle le jour de mon anniversaire ?
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Lun 10 Mai 2010 - 12:59

Féline a écrit:
(Issue d'une histoire vraie : ce n'est pas à écrire)

Peux tu m'expliquer Féline, faut-il mettre une suite à cette histoire, car étant donné qu'elle est issue d'une histoire vraie on ne peut pas inventer de suite ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Féline



Féminin
Nombre de messages : 10116
Age : 62
Localisation : VAL DE MARNE
Humeur : Very Importante Bavarde
Date d'inscription : 07/03/2010

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Mar 25 Mai 2010 - 23:07

On ne peut pas inventer une suite, mais la supposer, dire ce qu'on pense.

Peu de temps après la mort de ma chatte shadow, ce chat n'est plus jamais revenu.

Maintenant je donne la parole aux suppositions en tout genres. Qu'en dites-vous ?

_________________

Tu me manques mon KYO d'amour.
Revenir en haut Aller en bas
Féline



Féminin
Nombre de messages : 10116
Age : 62
Localisation : VAL DE MARNE
Humeur : Very Importante Bavarde
Date d'inscription : 07/03/2010

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Sam 5 Juin 2010 - 19:16


Plus personne ne veut jouer ?
mortderire

_________________

Tu me manques mon KYO d'amour.
Revenir en haut Aller en bas
Régine
***Fondatrice***


Féminin
Nombre de messages : 28393
Age : 46
Localisation : Alsace
Humeur : Lasse...
Date d'inscription : 15/02/2008

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Dim 6 Juin 2010 - 22:19

Je crois que tu ferais mieux de recommencer une nouvelle histoire à zéro, pour relancer le jeu...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.paradis-des-chats.com
Féline



Féminin
Nombre de messages : 10116
Age : 62
Localisation : VAL DE MARNE
Humeur : Very Importante Bavarde
Date d'inscription : 07/03/2010

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Mar 8 Juin 2010 - 0:35

Alors mon histoire dérange ? Mdr mortderire risauxlarmes

_________________

Tu me manques mon KYO d'amour.
Revenir en haut Aller en bas
Régine
***Fondatrice***


Féminin
Nombre de messages : 28393
Age : 46
Localisation : Alsace
Humeur : Lasse...
Date d'inscription : 15/02/2008

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Mar 8 Juin 2010 - 9:39

Non, je pense simplement qu'elle n'inspire personne

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.paradis-des-chats.com
Khim



Féminin
Nombre de messages : 270
Age : 49
Localisation : Moselle
Humeur : en train de broyer du rose
Date d'inscription : 25/06/2010

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Mar 29 Juin 2010 - 11:54

Il faut bien se rendre à l'évidence : nous avons un chat fantôme à la maison...Tout a commencé lorsque le plombier a trouvé un jouet pour chat dans la canalisation du bidet. Je me suis dit Ho ! les anciens locataires avaient un chat ! Puis le temps s'est écoulé... Mais il faut savoir que chaque nuit, nous avons une visite. Ma fille et moi ressentons une présence autre sur notre lit : les pas d'un chat, son poids aussi, qui s'approche de notre tête, et au moment ou nous voulons le caresser Pouf ! notre main tombe dans le vide, on se rend compte qu'il n'y a rien en allumant la lumière, et que nos deux chats sont gentiment enlacés sur la banquette. Ce n'était pas eux...La visite de ce chat fantôme, bien que régulière et sans danger est troublante. Nous nous sommes posées des questions

petit à petit, le chat-fantome s'enhardisit. non, s'enhardisat. non, s'enhar ... bon bref, prend courage. il machouille le journal du matin et les lacets de nos chaussures, il chasse nos orteils sous la couverture, et même, les nuits d'orage, il reste dormir dans notre chambre (on l'entend remuer les papates, respiration accélérée, dans un rêve de chat-perché).

ceci nous donne des idées ...
Revenir en haut Aller en bas
Khim



Féminin
Nombre de messages : 270
Age : 49
Localisation : Moselle
Humeur : en train de broyer du rose
Date d'inscription : 25/06/2010

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Mar 29 Juin 2010 - 17:16

cligne: Il faut bien se rendre à l'évidence : nous avons un chat fantôme à la maison...Tout a commencé lorsque le plombier a trouvé un jouet pour chat dans la canalisation du bidet. Je me suis dit Ho ! les anciens locataires avaient un chat ! Puis le temps s'est écoulé... Mais il faut savoir que chaque nuit, nous avons une visite. Ma fille et moi ressentons une présence autre sur notre lit : les pas d'un chat, son poids aussi, qui s'approche de notre tête, et au moment ou nous voulons le caresser Pouf ! notre main tombe dans le vide, on se rend compte qu'il n'y a rien en allumant la lumière, et que nos deux chats sont gentiment enlacés sur la banquette. Ce n'était pas eux...La visite de ce chat fantôme, bien que régulière et sans danger est troublante. Nous nous sommes posées des questions

petit à petit, le chat-fantome s'enhardisit. non, s'enhardisat. non, s'enhar ... bon bref, prend courage. il machouille le journal du matin et les lacets de nos chaussures, il chasse nos orteils sous la couverture, et même, les nuits d'orage, il reste dormir dans notre chambre (on l'entend remuer les papates, respiration accélérée, dans un rêve de chat-perché).

ceci nous donne des idées ...


et si on donnait, ensemble, une belle leçon à Grosluis, le garnement en culotte courte qui embête depuis longtemps les chats du quartier en leur attachant des boîtes de conserve derrière ? prouuuuuuut

_________________
"Le véritable gentleman est celui qui appelle toujours un chat un chat. Même lorsqu'il trébuche dessus et qu'il tombe."
Revenir en haut Aller en bas
Khim



Féminin
Nombre de messages : 270
Age : 49
Localisation : Moselle
Humeur : en train de broyer du rose
Date d'inscription : 25/06/2010

MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Jeu 1 Juil 2010 - 10:21

32 décembre 2010
il fait un froid de loup sybérien. c'est bientôt l'heure où Grolouis va aller, comme chaque dimanche, au cinéma.
tout est prêt. Timinou va miaouler dès qu'il va l'apercevoir. la porte de la maison est légèrement entrouverte, avec un seau d'eau froide en équilibre instable dessus. ma fille a malencotreusement "oublié" ses patins à roulette dans le couloir. et toute la classe de Grolouis a été invitée au goûter dans le salon ...

Welcome

_________________
"Le véritable gentleman est celui qui appelle toujours un chat un chat. Même lorsqu'il trébuche dessus et qu'il tombe."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jouer en rédigeant un texte   Aujourd'hui à 19:15

Revenir en haut Aller en bas
 
Jouer en rédigeant un texte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Jouer en rédigeant un texte
» Apprendre à jouer!
» deux chiens qui ne font que jouer
» est ce que ça arrive à votre chien de jouer tout seul ??
» Jouer avec une araignée...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Paradis des Chats :: CONCOURS ET JEUX :: Jeux, et autres divertissements-
Sauter vers: